Conférence de presse du président de l’APW de Tizi Ouzou : La Kabylie est plus que jamais isolée par l’administration centrale d’Alger

14
371
Mahfoud Bellabes
Mahfoud Bellabes

KABYLIE (Tamurt) – Celles et ceux qui ne le croient pas, c’est qu’ils ne veulent pas le croire. À présent, ce sont les institutions de la république représentant les intérêts du peuple kabyle qui crient à l’iniquité dont est victime la Kabylie. Le président de l’assemblée populaire de wilaya de Tizi-Ouzou (APW), M. Mahfoud Bellabas, a osé prononcer le mot que tout le monde a sur la langue. « Notre région est victime d’une ségrégation pure et simple », a-t-il déclaré à notre intention. D’habitude, l’homme, de par ses fonctions et son statut, se montre très prudent dans son expression langagière. En d’autres termes, il fait remplacer par un euphémisme un mot pouvant choquer un esprit sensible.

Cependant, avec la réalité que vit Tizi-Ouzou, à l’instar d’autres région de Kabylie, même un moine peur perdre son latin. En effet, la lettre adressée au ministre algérien des affaires étrangères, M. Mourad Medelci, pour dénoncer l’un de ses subalternes, auteur d’un détournement d’un projet PNUD d’un montant de 500.000 dollars, est restée jusqu’à maintenant sans réponse. « Nous interprétons ce silence, soutient, notre interlocuteur, comme une réponse négative à notre doléance ». Il reste cependant à savoir si M. Medelci fait partie de ceux qui nourrissent des idées racistes et haineuses à l’endroit de la Kabylie pour avoir jeté à la poubelle une correspondance officielle ou tout simplement subit-il un chantage de la part de certains cercles de la haute sphère.

On sait que le ministre algérien des affaires étrangères et qui n’est autre que l’ancien ministre du Commerce est loin d’être le parangon de l’honnêteté et de la crédibilité. L’un de ses faux bonds est sa signature au registre de l’entreprise Khalifa. En tout cas le refus du département ministériel de M. Medelci de donner une suite favorable au gouvernement canadien de verser l’argent nécessaire au profit de Tizi-Ouzou dans le cadre du programme PNUD lui a conséquemment entraîné une perte de pas moins de huit (08) millions d’euros que la société PIZANO s’apprêtait à lui octroyer. Car il faut bien comprendre une chose : le montant de 500.000 dollars devait servir à l’étude du projet et celui de 8.000.000 d’euros au financement du projet même.

Le patron de la première institution élue de Tizi-Ouzou reconnait que les autres régions d’Algérie bénéficient d’une multitude de projets de développement et de diverses subventions. « En ce qui concerne la nôtre, avoue notre interlocuteur dont la colère froide se lit sur son visage, il n’y a ni projet ni subvention. Même ce que nous essayons d’arracher à l’extérieur par notre propre effort, les hauts responsables nous le confisquent. Pourquoi? La Kabylie qui, par le passé a tout donné pour l’Algérie, continue à le faire jusqu’à maintenant et continuera à le faire demain, mérite quelque égard ».

Malheureusement, ce n’est pas seulement ce projet de protection de l’environnement que l’administration centrale d’Alger a confisqué pour la Kabylie. En effet, le secteur de l’éducation figure aussi parmi les plans destructeurs de la région que tente de défendre le Mouvement pour l’Autonomie de la Kabylie (MAK). À titre informatif, la wilaya de Tizi-Ouzou a été retenue et reconnue à deux reprises comme étant celle qui a enregistré le plus grand taux de réussites dans les études. Et nonobstant cela, la famille éducative kabyle est celle qui subit le plus d’injustices. En effet, il y a plusieurs enseignants qui ont joui d’échelons supplémentaires depuis plus d’une dizaine d’années, mais sans avoir pour autant bénéficié de l’accompagnement pécuniaire. Des dizaines d’autres sont dans l’enseignement et dont la compétence est indiscutable exercent toujours en qualité de vacataires. Non seulement leur demande de titularisation rencontre toujours un mur de silence, mais aussi leurs salaires ne leur parviennent pas d’une façon régulière. D’autres encore ont effectué plusieurs heures de travail supplémentaire depuis longue date. Mais jusqu’au jour d’aujourd’hui ils n’ont pas perçu leurs indemnités. La raison de tout cela c’est qu’ils ont « tort ». Et leur « tort » c’est d’être Kabyles.

En date du 21 mars dernier, l’APW de Tizi-Ouzou a saisi le ministre algérien de l’éducation nationale, M. Boubekeur Benbouzid, pour lui signaler les différents problèmes rencontrés par la famille et le secteur éducatif dans la wilaya de Tizi-Ouzou. Comme son confrère des affaires étrangères, M. Boubekeur Benbouzid, a préféré garder le silence. M. Bellabas a laissé entendre que les choses n’en resteront pas là. « Nous n’avons pas l’intention de baisser les bras », nous a-t-il dit. Mais que peuvent faire les élus à eux tous seuls? Seule la dynamique du MAK peut faire aboutir la revendication légitime kabyle. D’ailleurs, ce n’est qu’une question de temps.

S.T

14 Commentaires

  1. C’est bien fait et mille fois CHEHHH felawen BANDE DE TUBES DIGESTIFS,oesophagiens islamoizanisés par l’araberiecoloniale.

    Celà fait plus de 48ans que les zarabes vous oppressent ,vous humilient,vous assassinent …et vous vous vautrez ,toute honte bue,sous le drapeau du colon araboalgerien en vivant vos vies misérables de dhimmis kabyles en faisant allégeance à vos seigneurs araboalgeriens du moment ,tels vos chikours bouteflika et son sanguniare zerhouni …

    Et parceque dada nwéne zerhouni vous a frappé au ventre en vous privant de devises venues d’ailleurs ,octroyées par des peuples civilisés et libres ,machi amkounwi ,pas comme vous,bande d’oesophagiens,vous assimilant ainsi à de misérables peuples comme haiti,afghan,rwandi,zembabwien……VOUS COMMENCEZ A ERUCTE ET BOMBER DU TORSE….

    -Ou étiez vous lorsque ce même zerhouni assassinait comme des lapins nos jeunes à la fleur de l’âge ?

    -ou étiez vous lorsque ce même zerhouni et son complice médienne,vous égorgent dans des faux barrages ?

    -ou êtiez vous lorsque la kabylie est cernée de chekpoints et transformée en prison où les kabyles s’ils ne sont pas kidnappés ,humilies ,sont égorgés comme de pauvres moutons ?

    -Ou êtiez vous pendnat que LA KABYLIE EST ENTRAIN DE MOURIR A PETITS FEUX ALLUMES PAR BOUTEFLIKA ET ZERHOUNI LE PEROMANE ?

    Ou etes vous a dine rab nwene aarav l’imposteur?

  2. C’est bien fait et mille fois CHEHHH felawen BANDE DE TUBES DIGESTIFS,oesophagiens islamoizanisés par l’araberiecoloniale.

    Celà fait plus de 48ans que les zarabes vous oppressent ,vous humilient,vous assassinent …et vous vous vautrez ,toute honte bue,sous le drapeau du colon araboalgerien en vivant vos vies misérables de dhimmis kabyles en faisant allégeance à vos seigneurs araboalgeriens du moment ,tels vos chikours bouteflika et son sanguniare zerhouni …

    Et parceque dada nwéne zerhouni vous a frappés au ventre en vous privant de devises venues d’ailleurs ,octroyées par des peuples civilisés et libres ,machi amkounwi ,pas comme vous,bande d’oesophagiens,vous assimilant ainsi à de misérables peuples comme haiti,afghan,rwandi,zembabwien……VOUS COMMENCEZ A ERUCTE ET BOMBER DU TORSE….

    -Ou étiez vous lorsque ce même zerhouni assassinait comme des lapins nos jeunes à la fleur de l’âge ?

    -ou étiez vous lorsque ce même zerhouni et son complice médienne,vous égorgent dans des faux barrages ?

    -ou êtiez vous lorsque la kabylie est cernée de chekpoints et transformée en prison où les kabyles s’ils ne sont pas kidnappés ,humilies ,sont égorgés comme de pauvres moutons ?

    -Ou êtiez vous pendnat que LA KABYLIE EST ENTRAIN DE MOURIR A PETITS FEUX ALLUMES PAR BOUTEFLIKA ET ZERHOUNI LE PEROMANE ?

    Ou etes vous a dine rab nwene aarav l’imposteur?

  3. C’est bien fait et mille fois CHEHHH felawen BANDE DE TUBES DIGESTIFS,oesophagiens islamoizanisés par l’araberiecoloniale.

    Celà fait plus de 48ans que les zarabes vous oppressent ,vous humilient,vous assassinent …et vous vous vautrez ,toute honte bue,sous le drapeau du colon araboalgerien en vivant vos vies misérables de dhimmis kabyles en faisant allégeance à vos seigneurs araboalgeriens du moment ,tels vos chikours bouteflika et son sanguniare zerhouni …

    Et parceque dada nwéne zerhouni vous a frappé au ventre en vous privant de devises venues d’ailleurs ,octroyées par des peuples civilisés et libres ,machi amkounwi ,pas comme vous,bande d’oesophagiens,vous assimilant ainsi à de misérables peuples comme haiti,afghan,rwandi,zembabwien……VOUS COMMENCEZ A ERUCTE ET BOMBER DU TORSE….

    -Ou étiez vous lorsque ce même zerhouni assassinait comme des lapins nos jeunes à la fleur de l’âge ?

    -ou étiez vous lorsque ce même zerhouni et son complice médienne,vous égorgent dans des faux barrages ?

    -ou êtiez vous lorsque la kabylie est cernée de chekpoints et transformée en prison où les kabyles s’ils ne sont pas kidnappés ,humilies ,sont égorgés comme de pauvres moutons ?

    -Ou êtiez vous pendnat que LA KABYLIE EST ENTRAIN DE MOURIR A PETITS FEUX ALLUMES PAR BOUTEFLIKA ET ZERHOUNI LES PYROMANES?

    Ou etes vous a dine rab nwene aarav l’imposteur?

  4. « La Kabylie qui, par le passé a tout donné pour l’Algérie, continue à le faire jusqu’à maintenant et continuera à le faire demain, mérite quelque égard « . Franchement, à entendre cette phrase, il y a de quoi se cogner la tête contre un mur.

    Pourquoi tant de masochisme, tant de schizophrénie chez certains kabyles ?

    En tout cas, l’ignorance de notre histoire, de nos valeurs y est pour quelques chose. Irgazen n lqima se seraient arrachés les cheveux en voyant des responsables kabyles se trainer aussi bas.

  5. Je suis d’accord en ce qui concerne les dollars octroyés par le canada, c’est injsute que ce ministre refuse de donner suite.
    Par contre ne ce qui concerne les enseignants, ce n’est pas seulement la kabylie qui est touché, c’est toute l’algérie.
    Cette semaine, 400 et quelques enseignants oranais n’ont pas été payés en plus des injustices sociales qu’ils subissent.

  6. Le MAK vaut à tout prix faire éclater une guerre sanglante en Kabylie mais les promoteurs du projet cessessioniste resteront en France. Ferhat veut venger son fils en envoyant des centaines de milliers de Kabyles à la guerre. Criminel est Ferhat et MAKabre est le MAK

  7. Le MAK doit éditer une espèce de livre « jaune » pour rappeler les points essentiels de son programme . Il est important que les kabyles aient les mêmes repères pour éviter les mauvaises interprétations et autres manipulations. Alors SVP rapidement une charte du MAK à la disposition de tous les kabyles.

  8. Tizi Ouzou : les maires RCD accusent le gouvernement d’entraver le développement de la wilaya
    Imene Brahimi
    Les maires RCD de la wilaya de Tizi Ouzou ont dénoncé, samedi 15 mai, « le blocage politique scandaleux » de la subvention du PNUD destinée à la protection de l’environnement dans la wilaya. Dans une déclaration rendue publique à l’issue d’une session du Forum des maires RCD, les présidents d’APC de ce parti interprètent le silence du ministre des Affaires étrangères au sujet de ce blocage comme « une volonté de maintenir la région dans un état d’insalubrité et d’insécurité pour décourager et anéantir tout effort de développement».

    Le projet de l’instance onusienne destiné à la protection de l’environnement a été initié par l’APW de Tizi Ouzou en mai 2009. Il vise à mettre un terme aux décharges sauvages, rappelle le Forum des P/APC.

    Les maires RCD regrettent aussi dans le même document le rétrécissement des budgets communaux, une situation qui met les élus dans l’impossibilité de répondre aux doléances citoyennes. A titre indicatif, la moyenne des PCD (Programmes communaux de développement) par commune est passée de 70 millions de dinars en 2007 à 20 millions de dinars en 2010, informe le Forum, qui considère le montant global des programmes gérés par les maires dérisoire comparé à la cagnotte gérée par l’administration. C’est pour cela que les présidents d’APC revendiquent auprès de l’administration centrale « des dotations plus conséquentes en PCD pour faire face aux nombreux besoins quotidiennement exprimés. »

    Le Forum a déploré également l’absence de concertation entre les élus et l’administration. « L’absence de concertation avec les citoyens engendre des incompréhensions légitimes des uns et facilite les manipulations des autres en vue de bloquer le développement de la région », souligne la déclaration des maires RCD. Ces derniers se disent par ailleurs solidaires de leur confrère d’Ifigha « qui fait face au blocage délibéré du plan de gestion de sa commune par l’administration. » A ce propos, les P/APC rappellent à l’administration qu’ils sont des partenaires et non des « adversaires à discréditer ».
    15/05/2010 | 17:06

    Information donnée par le service presse de la police politique : TSA

    Vive le MAK
    Vive le GPK
    Longue vie à Farhat

  9. En lisant cet article, on pourrait déduire que les dirigeants du rcd ont décidé de dénoncer la ségrégation dont « jouit » la Kabylie de la part du pouvoir algérien. Ce serait salutaire si c’est le cas, permettez moi d’en douter : je pense que le rcd n’avait pas le choix, il a été mis dans une situation où soit il dénonce cette discrimination soit il disparait à jamais de la Kabylie. Pour comprendre, rappelons que l’aide du Canada était initialement prévue exclusivement pour la Kabylie, le rcd qui voulait soutenir une autre région d’algérie (comprenez donc par là que la Kabylie n’est pas la seule région discriminée, voire qu’il n’ y a pas de discrimination du tout de la Kabylie) s’attendait soit à la mise en œuvre de ce projet soit à son annulation par le pouvoir algérien, manque de bol le pouvoir a accepté mais pour une seule région (l’autre) montrant, contrairement à toute attente du rcd, encore une fois qu’il y a bien discrimination de la KABYLIE. La suite, on la connait : le rcd ne pouvait faire autrement que suivre l’opinion et dénoncer…tout le monde regarde.

    Le rcd qui est, ne l’oublions pas, opposé à l’autonomie de la Kabylie, apporte avec cette opération de l’eau au moulin du MAK non pas de gaité de cœur mais contraint et forcé par les circonstances. Ce qui devait à l’origine affaiblir le MAK dans les calculs du rcd est devenu une opération qui plaide en faveur de l’autonomie ! En essayant, par une démonstration par l’absurde, de montrer que toutes les régions d’algérie subissent indifféremment la misère du pouvoir et qu’il n’ y a donc pas de singularité Kabyle dans ce cas, on a abouti à l’inverse : la Kabylie vit un colonialisme. On savait déjà la nature colonialiste du régime subi par la Kabylie par le fait que le peuple de Kabylie est forcé d’utiliser une autre langue que la sienne, le détournement de projets économiques conforte cette idée.

    Le rcd a perdu une bataille mais… Vigilance donc.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici