Covid-19 : décès de Chérif Melbouci du FFS

0
1559
Chérif Melbouci
Chérif Melbouci

KABYLIE (TAMURT) – La covid-19 vient encore de faire une nouvelle victime parmi les personnalités politiques dans le département administratif de Tizi Ouzou. Il s’agit de Chérif Melbouci, figure de proue du FFS dans la région.

La liste macabre des victimes de la troisième vague de la covid-19 ne cesse de s’allonger à Tizi Ouzou. Et cette fois-ci, c’est Chérif Melbouci, l’un des plus anciens et des plus fidèles militants du Front des Forces Socialistes qui vient de rendre l’âme après avoir contracté le variant delta du coronavirus. Chérif Melbouci est décédé aujourd’hui, jeudi 5 août, après plusieurs jours d’hospitalisation au centre hospitalo-universitaire Nedir-Mohamed. Le nom de Chérif Melbouci s’est toujours confondu le FFS.

Malgré toutes les tempêtes qui ont secoué le FFS, Chérif Melbouci est toujours resté fidèle à ce parti dans la mesure où il s’est toujours référé aux raisons qui ont présidé à la création de ce parti. Tous les militants et cadres du FFS ont été choqué d’apprendre le décès de Chérif Melbouci surtout quand on sait que l’espoir a été entretenu depuis le premier jour où le regretté a contracté le coronavirus pour que ce dernier s’en sorte.

Le décès de Chérif Melbouci intervient au lendemain du décès du comédien et acteur Said Hilmi (frère de Mohamed Hilmi) qui a été également emporté par le coronavirus. Said Hilmi est originaire d’Azeffoun. Les morts par covid-19 se comptent désormais par dizaines à Tizi Ouzou et dans toute la Kabylie.

Idir Tirourda

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici