Échec des manifestations à Alger, la Kabylie doit tirer les leçons

88
464

KABYLIE (Tamurt) – Devant le verrouillage politique actuel, quel sera le rôle de la Kabylie dans le processus d’un éventuel changement démocratique du régime algérien?

Si le RCD et la coordination nationale pour le changement démocratique, qui semble maintenir la pression sur le gouvernement algérien, annonçaient d’autres initiatives et marches populaires chaque samedi à Alger jusqu’au départ du régime actuel, comme l’avait déclaré, maître Mustapha Bouchachi, président de la ligue Algérienne de défense des droits de l’homme, l’unanimité politique au sein de la coordination, n’a pas été totalement atteinte. Après le retrait du Front des Forces socialistes de l’initiative, des voix s’élèvent de l’intérieur même de la coordination, sur la stratégie de communication du RCD, qui s’est approprié, selon eux, la marche du 12 février dernier, alors que dans la logique des choses, elle est le fruit des efforts de toutes les parties qui composent la coordination nationale pour le changement démocratique.

D’autre part, la violente répression des manifestants et la stratégie du tout sécuritaire posent des questions sérieuses sur la réussite des objectifs lancés par la coordination nationale pour le changement démocratique. On se souvient, comment la capitale Alger, a été mise sous état de siège lors de la marche à laquelle le RCD avait appelé pour le 22 janvier dernier. Le régime n’a pas hésité à bloquer la circulation et les trains en provenance des villes limitrophes vers Alger. D’ailleurs, selon des observateurs, la composition des manifestants de la marche du 22 janvier dernier était kabyle dans sa majorité, ce qui laisse entendre le manque de la cohésion nationale autour de l’initiative du Dr Saadi.

Le peuple kabyle doit tirer les leçons de ce manque de cohésion et de la répression menée par les services de l’ordre, a chaque fois que des hommes politiques kabyles tentent d’unifier les rangs de la classe politique algérienne, dans le but de revendiquer la liberté et la démocratie. L’engagement de la Kabylie, pour le reste de l’Algérie, depuis plusieurs années, n’a pas été suivi par des actions de solidarité de la part des partis politiques nationaux, bien au contraire, le peuple kabyle, a été contraint depuis toujours, de faire face seul au régime totalitaire algérien et notamment durant le printemps noir, en 2001.

La spécificité de la composante de la population de l’Algérie nous impose une mure réflexion, qui permettra de trouver des solutions durables aux réalités de chaque région et de chaque peuple. La Kabylie, pour sa part, optera pour un statut d’autonomie régionale qui reste la seule voie pour garantir les droits du peuple kabyle, notamment la liberté et la démocratie, pour lesquelles nos aînés se sont battus.

Une Kabylie autonome politiquement et prospère économiquement, permettra aux autres peuples d’Algérie d’engager des projets militants, similaires. L’Algérie des peuples est la seule solution désormais qui permettra d’en finir avec le verrouillage politique, que le régime central algérien nous impose.

Amrouche At Azi

88 COMMENTS

  1. Comme d’habitude les kabyles vont montrer leur courage mais ils vont rencontrer tant et tant d’obstacles et bien pire encore, que moi, ami de France, je les abjure de garder calme et prudence.

  2. Comme d’habitude les kabyles vont montrer leur courage mais ils vont rencontrer tant et tant d’obstacles et bien pire encore, que moi, ami de France, je les abjure de garder calme et prudence.

  3. Quand est ce que les citoyens Kabyles mettront -ils de temps a comprendre,qu’il est tant de se battre pour ses propres problemes qui sont la Kabylie est sa population ,tout en sachant que le reste de l’algerie ne veut pas de la democratie.pourquoi se battre pour des gens qui ignore notre culture nos racines qui sont d’ailleur les memes pour la majoritée d’entre eux et qui tente meme de l’effacer.ils n’y a plus de leçons a tiré (on sait et personne ne peut ignorer ni pretendre le contraire.Alors si on doit revendiquer nos droits il faut le faire chez nous en Kabylie ,pourquoi mourir pour les autres ? comment peut-on exiger d’un ane a devenir un cheval) Battons-nous à reconquerir notre autonomie ,pour une democratie-laic afin de construire une vie meilleur pour nos enfants,quand aux autres ils n’ont qu’à prendre exemple sur leurs ainés,egypte-Tunisie et les autres.Quand à nous la Kabylie et ses citoyens cela fait longtemps que l’on a depasser tout cela ,on a dejas asser donner,on a pas attendu les soulevements des pays arabes pour nous battre contre les injustices,nous sommes de tout temps les premier dans tous les domaines mais malheureusement nous avons servit de chair a canon -alors basta comme dira-l’autre. Notre porte de sortie est l’autonomie pour une democratie-laic-libertée-justice et pour la paix pour un futur meilleur.

  4. Quand est ce que les citoyens Kabyles mettront -ils de temps a comprendre,qu’il est tant de se battre pour ses propres problemes qui sont la Kabylie est sa population ,tout en sachant que le reste de l’algerie ne veut pas de la democratie.pourquoi se battre pour des gens qui ignore notre culture nos racines qui sont d’ailleur les memes pour la majoritée d’entre eux et qui tente meme de l’effacer.ils n’y a plus de leçons a tiré (on sait et personne ne peut ignorer ni pretendre le contraire.Alors si on doit revendiquer nos droits il faut le faire chez nous en Kabylie ,pourquoi mourir pour les autres ? comment peut-on exiger d’un ane a devenir un cheval) Battons-nous à reconquerir notre autonomie ,pour une democratie-laic afin de construire une vie meilleur pour nos enfants,quand aux autres ils n’ont qu’à prendre exemple sur leurs ainés,egypte-Tunisie et les autres.Quand à nous la Kabylie et ses citoyens cela fait longtemps que l’on a depasser tout cela ,on a dejas asser donner,on a pas attendu les soulevements des pays arabes pour nous battre contre les injustices,nous sommes de tout temps les premier dans tous les domaines mais malheureusement nous avons servit de chair a canon -alors basta comme dira-l’autre. Notre porte de sortie est l’autonomie pour une democratie-laic-libertée-justice et pour la paix pour un futur meilleur.

  5. « L’Algérie des peuples » comme le souligne cet article n’est qu’une utopie et rien d’autre. C’est refaire les mêmes erreurs que Krim Belkacem, Abane Ramdane et les autres qui ont dépensé inutilement leur volonté et leurs énergies pour une chimère coloniale française nommée « Algérie ». Quel fût le résultat en ce qui les concerne ? La mort. La seule solution pour le bien de la Kabylie est l’INDEPENDANCE. Pourquoi devrait-on cohabiter avec des gens qui nous détestent? Lors de la manifestation de samedi on a vu Ali Ben-Hadj qui durant des années n’a pas cessé d’insulter notre peuple. Si leçon il doit y avoir alors dans ce cas faisons le constat suivant : les arabes veulent-ils oui ou non de la démocratie et de la liberté? Veulent-ils reconnaître oui ou non la spécificité kabyle fondée sur la liberté et la laïcité? Si la réponse à ces deux questions est non alors la Kabylie et son peuple devront plutôt s’interroger sur la nécessité d’une rupture claire et nette avec ce que l’on nomme « l’Algérie ». L’autonomie n’est pas la bonne solution car c’est reconnaître la validité de l’annexion de 1857 par la France. Et cette fameuse autonomie de quoi sera-t-elle faîte? Est-ce sur le modèle français avec un conseil régional qui n’exerce aucun pouvoir législatif ou sur les modèles espagnol, italien ou britannique? Cela fait depuis presque 154 ans que nous sommes colonisés, le moment n’est-il pas venu de songer à poser les fondations d’un futur Etat indépendant et rétablir notre République?
    Je vous laisse la réponse à cette question.

    Saga des Gémeaux

  6. « L’Algérie des peuples » comme le souligne cet article n’est qu’une utopie et rien d’autre. C’est refaire les mêmes erreurs que Krim Belkacem, Abane Ramdane et les autres qui ont dépensé inutilement leur volonté et leurs énergies pour une chimère coloniale française nommée « Algérie ». Quel fût le résultat en ce qui les concerne ? La mort. La seule solution pour le bien de la Kabylie est l’INDEPENDANCE. Pourquoi devrait-on cohabiter avec des gens qui nous détestent? Lors de la manifestation de samedi on a vu Ali Ben-Hadj qui durant des années n’a pas cessé d’insulter notre peuple. Si leçon il doit y avoir alors dans ce cas faisons le constat suivant : les arabes veulent-ils oui ou non de la démocratie et de la liberté? Veulent-ils reconnaître oui ou non la spécificité kabyle fondée sur la liberté et la laïcité? Si la réponse à ces deux questions est non alors la Kabylie et son peuple devront plutôt s’interroger sur la nécessité d’une rupture claire et nette avec ce que l’on nomme « l’Algérie ». L’autonomie n’est pas la bonne solution car c’est reconnaître la validité de l’annexion de 1857 par la France. Et cette fameuse autonomie de quoi sera-t-elle faîte? Est-ce sur le modèle français avec un conseil régional qui n’exerce aucun pouvoir législatif ou sur les modèles espagnol, italien ou britannique? Cela fait depuis presque 154 ans que nous sommes colonisés, le moment n’est-il pas venu de songer à poser les fondations d’un futur Etat indépendant et rétablir notre République?
    Je vous laisse la réponse à cette question.

    Saga des Gémeaux

  7. J’appelle tous nos frères kabyles à se battre uniquement UNIQUEMENT pour la kabylie. Arrêtez de manifester à Alger et de croire que les arabophones suivront. Quand comprendrez-vous qu’ils nous haissent et qu’ils ne marcheront jamais à côté de nous pour la liberté et la démocratie? Laissez-les continuer à se faire tondre comme des moutons par le pouvoir et concentrons-nous sur l’autonomie de la kabylie, la seule et unique voie de salut.

  8. J’appelle tous nos frères kabyles à se battre uniquement UNIQUEMENT pour la kabylie. Arrêtez de manifester à Alger et de croire que les arabophones suivront. Quand comprendrez-vous qu’ils nous haissent et qu’ils ne marcheront jamais à côté de nous pour la liberté et la démocratie? Laissez-les continuer à se faire tondre comme des moutons par le pouvoir et concentrons-nous sur l’autonomie de la kabylie, la seule et unique voie de salut.

  9. Dès le début on a dénoncer le comportement du R.C.D qui veut sauver le système pour satisfaire le général Toufik .le F.F.S se retire de la coordination pour les même raison . mais il reste que les deux partis sont aveugle ils voient pas la réalités des choses ils se récidive en croyant aux nationalismes arabo-musulmans ce que les kabyles rejettent en ploc, mais ils attendent en tuent le temps le temps que met le système pour nous arabisez , à mon avis ils sont complice de cette arabisation des kabyles .POUR CETTE RAISON notre autonomie est impératif la kabylie d’abord avant toute autres choses on a assez donner de nos jeunes et nos chères pour cette patrie et ELLE elle na rien donner a part la misère dans tout les domaines . réveillez vous Kabyles construit votre nation même fatigués si non personne le feras a votre place,

  10. Dès le début on a dénoncer le comportement du R.C.D qui veut sauver le système pour satisfaire le général Toufik .le F.F.S se retire de la coordination pour les même raison . mais il reste que les deux partis sont aveugle ils voient pas la réalités des choses ils se récidive en croyant aux nationalismes arabo-musulmans ce que les kabyles rejettent en ploc, mais ils attendent en tuent le temps le temps que met le système pour nous arabisez , à mon avis ils sont complice de cette arabisation des kabyles .POUR CETTE RAISON notre autonomie est impératif la kabylie d’abord avant toute autres choses on a assez donner de nos jeunes et nos chères pour cette patrie et ELLE elle na rien donner a part la misère dans tout les domaines . réveillez vous Kabyles construit votre nation même fatigués si non personne le feras a votre place,

  11. Comme c’est d’annoncer les lecons apres les faits. Ce que vous decrivez est deja prouve’ – Apres l’aventure que quelques kabyles, certains ombitieux, certains oisifs et d’autres manipule’s par notre Doc en chef, force est de constater qu’il n’y a de contestation en annegerie, que de la part des Kabyles – En fait c’est devevu rigolo de parler de « peuple Algerien » – D’ailleurs, « la presse » locale a Alger le dit bien – Il y a des marcheurs contre-le-regime, et les contre-marcheurs, contre SADI et Ouyahia, qui sont tous les 2 « REGIME » – Mais qu’ont-ils de commun pour se retrouver a frir sur la meme poelle? – Ils sont tous les deux Kabyles (d’origine).

    Dans une contribution sur leMatin, je predisais qu’inevitablement, cette coordination « nationale », comme s’il y avait une nation, finira par se decentraliser par la force des choses et de la repression – De toute facon, les algerois ne sont que des serviteurs, c.a.d. le regime-meme qui etrangle le reste de ce « pays » – Donc, tot ou tard, un peu partout c.a.d. la ou on souffre, c.a.d. a l’interieur dy pays, on commencera a s’interesser aux symboles de ce regime; et en ce faisant, c’est le systeme qui sera mis en cause – C’est a ce moment-la qu’un bout de success sera enregistre’ – A ce moment-la et rien que la, et peut-etre apparaitra une coordination nationale, dans laquelle les politiques et deys d’alger, seront sollicite’s pour support LOGISTIQUE, mais pas de leadership –

    La, les choses seront dites telles qu’elles, et vous verrez, qu’il ne s’agira pas de 48 delegations, si un congre’ quelconque venait a se tenir, mais bien moins. Je dis cela avec certitude car ne serait-ce que la Kabylie, sur 4 ou 5 « wilayas officelles », il y aura UNE SEULE DELEGATION KABYLE – La seule vaillante d’ailleurs.

    La est seulement la, une marche sur Alger pour remplacer cette APN bidon sera reelle et trouvera du succes, et peut-etre les sorcieres d’Alger rejoindront chacune, son peuple. Il s’agira alors, d’une ou 2 delegations de l’EST, une ou deux delegations du centre, et peut-etre de meme de l’Ouest, et du sud – Une petite demi-douzaine reelle. Le decompte des Peuples en Algerie tel qu’il est en ces moments sera la.

    La et rien que la, le vrai sujet emergera de lui-meme – Un federalisme. Non, les Kabyles ne seront pas plus intelligents, ils seront plus experiente’s. C’est la logique qui s’imposera d’elle-meme. Mais n’est-ce pas que la vitesse de reconnaissance de la logique des logique, une intelligence? Non, pas necessairement – L’intelligence est la capacite’ de production de logique – Celle-ci provient d’une tradition, de croyances, d’une culture et d’une langue. Notre specificite’ dans ce domaine fait bien de nous un peuple a part. Voila la seule chose qui merite de marcher, se battre ou vivre pour. Mourir, le laisse ca aux ennemis de la Kabylie.

  12. Comme c’est d’annoncer les lecons apres les faits. Ce que vous decrivez est deja prouve’ – Apres l’aventure que quelques kabyles, certains ombitieux, certains oisifs et d’autres manipule’s par notre Doc en chef, force est de constater qu’il n’y a de contestation en annegerie, que de la part des Kabyles – En fait c’est devevu rigolo de parler de « peuple Algerien » – D’ailleurs, « la presse » locale a Alger le dit bien – Il y a des marcheurs contre-le-regime, et les contre-marcheurs, contre SADI et Ouyahia, qui sont tous les 2 « REGIME » – Mais qu’ont-ils de commun pour se retrouver a frir sur la meme poelle? – Ils sont tous les deux Kabyles (d’origine).

    Dans une contribution sur leMatin, je predisais qu’inevitablement, cette coordination « nationale », comme s’il y avait une nation, finira par se decentraliser par la force des choses et de la repression – De toute facon, les algerois ne sont que des serviteurs, c.a.d. le regime-meme qui etrangle le reste de ce « pays » – Donc, tot ou tard, un peu partout c.a.d. la ou on souffre, c.a.d. a l’interieur dy pays, on commencera a s’interesser aux symboles de ce regime; et en ce faisant, c’est le systeme qui sera mis en cause – C’est a ce moment-la qu’un bout de success sera enregistre’ – A ce moment-la et rien que la, et peut-etre apparaitra une coordination nationale, dans laquelle les politiques et deys d’alger, seront sollicite’s pour support LOGISTIQUE, mais pas de leadership –

    La, les choses seront dites telles qu’elles, et vous verrez, qu’il ne s’agira pas de 48 delegations, si un congre’ quelconque venait a se tenir, mais bien moins. Je dis cela avec certitude car ne serait-ce que la Kabylie, sur 4 ou 5 « wilayas officelles », il y aura UNE SEULE DELEGATION KABYLE – La seule vaillante d’ailleurs.

    La est seulement la, une marche sur Alger pour remplacer cette APN bidon sera reelle et trouvera du succes, et peut-etre les sorcieres d’Alger rejoindront chacune, son peuple. Il s’agira alors, d’une ou 2 delegations de l’EST, une ou deux delegations du centre, et peut-etre de meme de l’Ouest, et du sud – Une petite demi-douzaine reelle. Le decompte des Peuples en Algerie tel qu’il est en ces moments sera la.

    La et rien que la, le vrai sujet emergera de lui-meme – Un federalisme. Non, les Kabyles ne seront pas plus intelligents, ils seront plus experiente’s. C’est la logique qui s’imposera d’elle-meme. Mais n’est-ce pas que la vitesse de reconnaissance de la logique des logique, une intelligence? Non, pas necessairement – L’intelligence est la capacite’ de production de logique – Celle-ci provient d’une tradition, de croyances, d’une culture et d’une langue. Notre specificite’ dans ce domaine fait bien de nous un peuple a part. Voila la seule chose qui merite de marcher, se battre ou vivre pour. Mourir, le laisse ca aux ennemis de la Kabylie.

  13. L´idée du MAK est venue un peu en retard dans le temps, suite aux massacres de 2001 que le peuple kabyle commencent de s´interoger sur l´utilité de l´etat algerienne?!. Endormé par l´angagement de la revendication de notre langue,pour devenir zaama comme langue des officielles de l´etat algerien(realement ca sert a koi?), mené par plusieurs generation, si le combat pour l´autonomie a été engagé dès les années70, la kabylie aurra aujourd´hui largement son destin entre les mains(pas trop tard pour bien faire)

  14. L´idée du MAK est venue un peu en retard dans le temps, suite aux massacres de 2001 que le peuple kabyle commencent de s´interoger sur l´utilité de l´etat algerienne?!. Endormé par l´angagement de la revendication de notre langue,pour devenir zaama comme langue des officielles de l´etat algerien(realement ca sert a koi?), mené par plusieurs generation, si le combat pour l´autonomie a été engagé dès les années70, la kabylie aurra aujourd´hui largement son destin entre les mains(pas trop tard pour bien faire)

  15. C’est le moment propice de mener nos revendications autonomistes maintenant,dans toute les regions Kabyles sans exceptions,à commencé par un parti autonomiste jusqu’à l’aboutissement d’un referendum. La solidaritée doit se faire entre Kabyles avant tout,je pense que la majoritée d’entre nous l’ont bien compris.(La seule question qu’on doit se poser qui s’est fait tabasser et qui a manifester le 12 et ce jour le 19? toujours nous)Notre combat ne cessera qu’à l’obtention de notre autonomie surtout sans les 2 partis en perte de vitesse à jamais.

  16. C’est le moment propice de mener nos revendications autonomistes maintenant,dans toute les regions Kabyles sans exceptions,à commencé par un parti autonomiste jusqu’à l’aboutissement d’un referendum. La solidaritée doit se faire entre Kabyles avant tout,je pense que la majoritée d’entre nous l’ont bien compris.(La seule question qu’on doit se poser qui s’est fait tabasser et qui a manifester le 12 et ce jour le 19? toujours nous)Notre combat ne cessera qu’à l’obtention de notre autonomie surtout sans les 2 partis en perte de vitesse à jamais.

  17. Admettons qu’a Alger les gens ont ete dissauades de marcher par l’important systeme repressif .Chose qui peut etre logique et humaine direz certains .

    A Montreal,il y a la paix ,la police nous a encadre et boucle toutes les issus pour notre securite.Resultat 1500 marcheur dont 98/ kabyles .les tunisiens et les Egyptiens ont ete plus nombreux que nos comptriote de bessif les arabophones.

    La question ,combien de temps faut -il encore pour les kabyles pour comprendre qu’ils sont personna non grata en algerie? Saadi aura t-il le meme courage par lequel il a denonece le MAK et LE GPK pour voir cette realite?

    On attendant ,pour ceux qui savent ne vous decouragez pas et sacrifions nous pour notre kabylie.

  18. Admettons qu’a Alger les gens ont ete dissauades de marcher par l’important systeme repressif .Chose qui peut etre logique et humaine direz certains .

    A Montreal,il y a la paix ,la police nous a encadre et boucle toutes les issus pour notre securite.Resultat 1500 marcheur dont 98/ kabyles .les tunisiens et les Egyptiens ont ete plus nombreux que nos comptriote de bessif les arabophones.

    La question ,combien de temps faut -il encore pour les kabyles pour comprendre qu’ils sont personna non grata en algerie? Saadi aura t-il le meme courage par lequel il a denonece le MAK et LE GPK pour voir cette realite?

    On attendant ,pour ceux qui savent ne vous decouragez pas et sacrifions nous pour notre kabylie.

  19. {{ Anef-as kan a Boubou! Nier l’existence du peuple kabyle,c’est faire preuve de myopie,de négationnisme ou de masochisme si tu est kabyle.Comme l’a si bien dit le poète kabyle Said At Màamar,celui qui dit qu’il n y a pas de peuple kabyle,répondons lui par cette phrase: « AD TENGER YEMMA-K !!!
    Vive la Kabylie autonome, laïque et démocratique !
    A bas la dictature arabo-intégriste d’Alger !}}

  20. quelle autonomie que nous revendiquons ,si c’etais un etat fédérale avec notre gouvernance a condition que nous partageont la richesse du paye,tous les kabyles seron pour l’autonomie et tous dira vive le MAK.

  21. quelle autonomie que nous revendiquons ,si c’etais un etat fédérale avec notre gouvernance a condition que nous partageont la richesse du paye,tous les kabyles seron pour l’autonomie et tous dira vive le MAK.

  22. Je commencerai par une remarque pour l’ameliration du site TAMURT .Mettez les commentaires les plus recents au debut de la page .

    Le MAK a travers son executif national doit au plus vite se reunir et ressortir avec un communique pour denoncer la haine anti-kabyle que le pouvoir et suppleatifs sont en train de semer .L’atitude des arabophones envers les Kabyles doit etre egalement denoncer et porter a la connaissance du MOMDE ENTIER .Un peuple est en danger ,car a travers cette marche et tous les forums nous constatons que cette haine est une constante et un ciment avec lesquels les ennemis des kabyles s’unissent .

    L’heure de dire les verites a sonner et notre silence ne peut etre assimile qu’a un laxisme que nous finirons tot ou tard de regretter.

    J’appelle les sections du MAK en Europe et en Amerique a informe les ambassades des pays occidentaux sur ce qui se trame en Algerie ,de les exhorter a sauver un Peuple en danger .

    Que la kabylie s’eveille ! et qu’elle s’unit pour mettre fin a cette

  23. Je commencerai par une remarque pour l’ameliration du site TAMURT .Mettez les commentaires les plus recents au debut de la page .

    Le MAK a travers son executif national doit au plus vite se reunir et ressortir avec un communique pour denoncer la haine anti-kabyle que le pouvoir et suppleatifs sont en train de semer .L’atitude des arabophones envers les Kabyles doit etre egalement denoncer et porter a la connaissance du MOMDE ENTIER .Un peuple est en danger ,car a travers cette marche et tous les forums nous constatons que cette haine est une constante et un ciment avec lesquels les ennemis des kabyles s’unissent .

    L’heure de dire les verites a sonner et notre silence ne peut etre assimile qu’a un laxisme que nous finirons tot ou tard de regretter.

    J’appelle les sections du MAK en Europe et en Amerique a informe les ambassades des pays occidentaux sur ce qui se trame en Algerie ,de les exhorter a sauver un Peuple en danger .

    Que la kabylie s’eveille ! et qu’elle s’unit pour mettre fin a cette

  24. il est temps pour le peuple kabyle de prendre ses responsabilité et de crié haut et fort et surtout avec fierté KABYLIE AUTONOME arretons de nous battre pour les autres

  25. tu te trompe agma l’algerie est une creation colonial elle existe que depuis 1839 et a sa creation la kabylie ne fesait pas parti elle n’a eté integré qu ‘en 1858 ,pense a ton peuple les autre ne veulent pas de toi

  26. On n’entend pas beaucoup les Chawis dans cette histoire, notamment les responsables du MAC. A se demander ce que devient le Mouvement pour l’Autonomie Chawie et si ce mouvement existe encore.

  27. On n’entend pas beaucoup les Chawis dans cette histoire, notamment les responsables du MAC. A se demander ce que devient le Mouvement pour l’Autonomie Chawie et si ce mouvement existe encore.

  28. Tout d’abord, il faut féliciter l’auteur pour la qulité de ses articles. Je les trouve passionnants, instructifs, sobres et écrits dans un syle élégant, simple et correct. Bravo i 3miruc At ghazi ! Bonne continuation au sein de ce média fleuron du volontarisme kabyle quìest http://www.Tamurt.info . Bravo i Lyazid, Ymuyud et collaborateurs.

    Passons à notre sujet : {{La Kabylie, la Démocratie et l’Algérie, parlons-en}}

    Tout d’abord, je dois souligner que l’ordre adopté n’est pas fortuit, mais chronologiquement ordonné sachant que l’Algérie n’est une création coloniale française (14 Octobre 1839) superflue.

    La démocratie ne peut etre que dévoyée, voire pervertie, au sein d’un Etat où on a « parqué » au moins deux peuples intrinséquement différents les uns des autres, disposés comme du bétail qu’on a contraint à vivre ensemble, sous l’oeil amusant du Colon administrateur. C’est toujours la tentation de la domination de l’un par l’autre qui est la règle qui gère leurs relations. Et cela dans tous les domaines, non seulement politique ou institutionnel !!!!

    Pour ce qui nous concerne, nous les Kabyles, disons que cette DEMOCRATIE ne nous est pas venue dans une pochette surprise d’outre-mer, où qu’on a ramassé sur les étals des supermarchés occidentaux !!! Rien de tout cela, c’est plutot les les Occidentaux eux-memes qui l’avaient découverte chez nous, sous la forme d’une « démocratie participative villageoise », laquelle nous gagnerons plus à désigner par un terme kabyle propre, pour lever tout équivoque. Elle s’appellerait à peu de chose près, TAQVAYLIT tout simplement ({{Lisez les contributions de Mouloud Mammeri dans la compilation,  » {Culture savante, culture vécue} »),}}

    Il faut souligner, en gras, {{La Kabylie n’a jamais fait allégeance à un quelconque roi}}, fut-il Massinissa, en dehors de quelques traitres féodaux éphèmères dans le temps, et qui avaient {{de leur propre chef}} fait allégeance à quelque puissance conquérente qui se fut établie dans des territoires voisins, mais toujours hors de ses frontières (Romains, Turcs..) en contrepartie de leurs services. Le pouvoir momentané de ces féodaux ( tel que la dynastie des At U Lqadi et son ridicule « royaume » de Koukou et ses rivaux, les At 3ebbas dans le XVI° siècle, puis la dynastie des At Qasi, dans le XVII° et XVIII° siècles) fut d’ailleurs reconquis brillament par l’entremise de l’unification des confédérations et des Aarchs kabyles (en s’alliant aux confréries maraboutiques) .

    Ainsi, il faut retenir que la seule autorité au sein de la société villageoise kabyle relève de l’attribution exclusive de sa souveraine TAJMAYT. Aucun Homme, bien né, ne peut détenir un quelconque pouvoir sur la communauté villageoise, que ce que la TAJMAYT lui a ponctuellement assigné pour une mission bien déterminée… On apprendra plus à nous connaitre nous memes.

    Revenons donc maintenant à ces partis kabyles (FFS, RCD, Mouvement Citoyen…), de par leur vil comportement et leur politique (intelligeance avec l’ennemi), ils nous rappellent à plusieurs égards, les pratques féodales du XVI° et du XVII° siècles citées plus haut. Ces « partis » qui composent vilement avec l’ennemi (le pouvoir d’Alger) qui font semblant défendre le nationalisme algérien, et qui adoptent ostentatoirement des modèles organisationnels occidentaux (dits modernes) sont en réalités culturellement déracinés de la société kabyle. Ils sont devenus un véritable cancer pour la société kabyle. Ils suivent une logique d’alliénation complaisante et profonde….

    On peut en disserter encore en longueur sur ces dysfonctionnements qui grèvent la société kabyle depuis la catastrophe de 1871.

    Ainsi, l’Autonomie de la Kabylie apparait comme l’anti-dote efficace à ces dégénerescence sociopolitiques kabyles. L’AUTONOMIE de la Kabylie, comme une première étape, est de mon point de vue, la restauration de la mémoire collective kabyle et le rétablissement du mode d’organisation sociopolitique fonciérement kabyle qui a permis à notre société de repousser combien d’envahisseurs et de protéger son autonomie politique et son indépendance économique pendant plus de 18 siècles…..

    L’AUTONOMIE DE LA KABYLIE N’EST PAS UN VAIN MOT….

    Asalas Nat Yiraten

  29. Tout d’abord, il faut féliciter l’auteur pour la qulité de ses articles. Je les trouve passionnants, instructifs, sobres et écrits dans un syle élégant, simple et correct. Bravo i 3miruc At ghazi ! Bonne continuation au sein de ce média fleuron du volontarisme kabyle quìest http://www.Tamurt.info . Bravo i Lyazid, Ymuyud et collaborateurs.

    Passons à notre sujet : {{La Kabylie, la Démocratie et l’Algérie, parlons-en}}

    Tout d’abord, je dois souligner que l’ordre adopté n’est pas fortuit, mais chronologiquement ordonné sachant que l’Algérie n’est une création coloniale française (14 Octobre 1839) superflue.

    La démocratie ne peut etre que dévoyée, voire pervertie, au sein d’un Etat où on a « parqué » au moins deux peuples intrinséquement différents les uns des autres, disposés comme du bétail qu’on a contraint à vivre ensemble, sous l’oeil amusant du Colon administrateur. C’est toujours la tentation de la domination de l’un par l’autre qui est la règle qui gère leurs relations. Et cela dans tous les domaines, non seulement politique ou institutionnel !!!!

    Pour ce qui nous concerne, nous les Kabyles, disons que cette DEMOCRATIE ne nous est pas venue dans une pochette surprise d’outre-mer, où qu’on a ramassé sur les étals des supermarchés occidentaux !!! Rien de tout cela, c’est plutot les les Occidentaux eux-memes qui l’avaient découverte chez nous, sous la forme d’une « démocratie participative villageoise », laquelle nous gagnerons plus à désigner par un terme kabyle propre, pour lever tout équivoque. Elle s’appellerait à peu de chose près, TAQVAYLIT tout simplement ({{Lisez les contributions de Mouloud Mammeri dans la compilation,  » {Culture savante, culture vécue} »),}}

    Il faut souligner, en gras, {{La Kabylie n’a jamais fait allégeance à un quelconque roi}}, fut-il Massinissa, en dehors de quelques traitres féodaux éphèmères dans le temps, et qui avaient {{de leur propre chef}} fait allégeance à quelque puissance conquérente qui se fut établie dans des territoires voisins, mais toujours hors de ses frontières (Romains, Turcs..) en contrepartie de leurs services. Le pouvoir momentané de ces féodaux ( tel que la dynastie des At U Lqadi et son ridicule « royaume » de Koukou et ses rivaux, les At 3ebbas dans le XVI° siècle, puis la dynastie des At Qasi, dans le XVII° et XVIII° siècles) fut d’ailleurs reconquis brillament par l’entremise de l’unification des confédérations et des Aarchs kabyles (en s’alliant aux confréries maraboutiques) .

    Ainsi, il faut retenir que la seule autorité au sein de la société villageoise kabyle relève de l’attribution exclusive de sa souveraine TAJMAYT. Aucun Homme, bien né, ne peut détenir un quelconque pouvoir sur la communauté villageoise, que ce que la TAJMAYT lui a ponctuellement assigné pour une mission bien déterminée… On apprendra plus à nous connaitre nous memes.

    Revenons donc maintenant à ces partis kabyles (FFS, RCD, Mouvement Citoyen…), de par leur vil comportement et leur politique (intelligeance avec l’ennemi), ils nous rappellent à plusieurs égards, les pratques féodales du XVI° et du XVII° siècles citées plus haut. Ces « partis » qui composent vilement avec l’ennemi (le pouvoir d’Alger) qui font semblant défendre le nationalisme algérien, et qui adoptent ostentatoirement des modèles organisationnels occidentaux (dits modernes) sont en réalités culturellement déracinés de la société kabyle. Ils sont devenus un véritable cancer pour la société kabyle. Ils suivent une logique d’alliénation complaisante et profonde….

    On peut en disserter encore en longueur sur ces dysfonctionnements qui grèvent la société kabyle depuis la catastrophe de 1871.

    Ainsi, l’Autonomie de la Kabylie apparait comme l’anti-dote efficace à ces dégénerescence sociopolitiques kabyles. L’AUTONOMIE de la Kabylie, comme une première étape, est de mon point de vue, la restauration de la mémoire collective kabyle et le rétablissement du mode d’organisation sociopolitique fonciérement kabyle qui a permis à notre société de repousser combien d’envahisseurs et de protéger son autonomie politique et son indépendance économique pendant plus de 18 siècles…..

    L’AUTONOMIE DE LA KABYLIE N’EST PAS UN VAIN MOT….

    Asalas Nat Yiraten

  30. Reveille-toi agma – Parti autonomiste??? Dans quel systeme? Tu ne comprends pas, qu’il n’y a rien d’autre a faire qu’il y a lieu de mettre en quarantaine toute cette societe annegerienne? Tu as 10 millions de confreres, des montagnes, des places et des plaines. Ne fais tes affaires, acheter ou vendre ou meme echanger une opinion sur le temps qu’il fait qu’avec les tiens. Qu’ils aboient, qu’ils sautent ou qu’ils s’alonge comme une riviere de miel, sois indifferent. Evite toute transaction commerciale que ce systeme controleet au minimum leur paperasse – C’est la rage!
    Rejoins ton comite’ de village ne serait-ce comme observateur, adhere au MAK et vis une vie Kabyle paisible.

    Il faut depasser la pensee Kabyle, il faut vivre Kabyle.

    Je n’ai meme pas d’opinion sur ce regime.

  31. Kamel,vous n’êtes pas de bonne fois quand vous écrivez 98 kabyles.Comment avez pu les compter?
    Comment avez vous compté ma présence puisque personne ne m’avait demandé si j’étais Kabyle ou
    Algérien?
    Les Tunisiens et les Égyptiens n’étaient qu’une petite minorité.
    Il faudrait aussi attirer l’attention des lecteurs que les Algérianistes ont refusé aux Kabyles de porter
    le drapeau amazighe et les banderoles des autonomistes du MAK.

  32. Pour une fois les ennemis de l’autonomie de la kabylie n’ont rien trouve a dire.Les reticents peuvent encore tenter de marcher a Alger le samedi prochains et tous les samedis de l’annee,mais a l’avance qu’ils sachent qu’ils ne recontreront que Haine et mepris.Pour les djijliens de belcourt ,les racistes ihumains allies des terroristes dans un passe recent ,ils finiront par payer le jour ou la kabylie se tirera de ce marasme. ce jour -la ,nous assisterons aux arabes de l »ouest shab Wah s’entretuer avec les gens de l’est et la capitale devenir un champ de bataille .

    La solution a la soudanaise est la plus evidente en Algerie ,faites le deuil des maintenant ,nous pouvons etre autonome ou meme independants si tel st notre choix.Nous avons tous les atout des pays 5 fois ou meme 10 fois moins la superficie de la kabylie existent et vivent heureux .

    C’est l’heure de trancher .

    Vive la kabylie autonome

  33. Pour une fois les ennemis de l’autonomie de la kabylie n’ont rien trouve a dire.Les reticents peuvent encore tenter de marcher a Alger le samedi prochains et tous les samedis de l’annee,mais a l’avance qu’ils sachent qu’ils ne recontreront que Haine et mepris.Pour les djijliens de belcourt ,les racistes ihumains allies des terroristes dans un passe recent ,ils finiront par payer le jour ou la kabylie se tirera de ce marasme. ce jour -la ,nous assisterons aux arabes de l »ouest shab Wah s’entretuer avec les gens de l’est et la capitale devenir un champ de bataille .

    La solution a la soudanaise est la plus evidente en Algerie ,faites le deuil des maintenant ,nous pouvons etre autonome ou meme independants si tel st notre choix.Nous avons tous les atout des pays 5 fois ou meme 10 fois moins la superficie de la kabylie existent et vivent heureux .

    C’est l’heure de trancher .

    Vive la kabylie autonome

  34. pourquoi aller manifester à alger pour des algerois qui sont content de leurs sorts,en demeurant à5 si se n’est plus dans une cage à lapin? nous devrons nous preocuper de notre region la Kabylie et de ses citoyens et surtout travailler à preparer notre autonomie ,tout en laissant le libre chois a chacun . alors pourquoi aller manifester ailleurs alors que nous ne sommes pas les bienvenus ,alors qu’il y a beaucoup a faire chez nous .c’est une honte pour les algerois qui ne rassemble a peine 500 personnes,la capitale n’est elle pas la place des martyirs?( a l’heure actuelle personne ne peut s’extraire d’une veritée flagrante de se qui nous reste a accomplir(notre autonomie)

  35. Azul fellawen , Les journalistes , et beaucoups d’internautes kabyles jouent le nationalismes musulmans ,et portant la base des simples citoyens sans niveaux d’instruction comme moi d’ailleurs ont dénoncé ce mensonge depuis des d’années, cette fuite en avant dont la kabylie n’a rien à gagner avec ses NAZIS Arabo-musulmans , et comme ils parlent aussi de nos notre sort l’économique , ils oublient que la kabylie c’est la seule région gorgée d’eaux et cette eaux est l’or de l’avenir , aujourd’hui c’est les barrages kabyles alimentent ses VOYOUS BASTARGUIS en eaux potable Alger blida ,sans oublier l’est Algerien alimenter par les barrages de vgayet voir sétif et autres villes de l’est et de tuveret alimente le centre algerien ain -oussara au môment où les les kabyles meurt de soif , donc on a une arme très précieuse entre nos mains à mettre en marche au moment voulu , et portant ses arabes le savent dès maintenant ,et pour les échange commerciale et relation il faut aller vers les Frères JUIFS . nous savons chez les élites kabyles c’est un TABOU ( juifs) d’ailleurs le MAL des kabyles vient de ses intellect maudit par tout le monde , pour la fin c’est déjà bon signe d’un journaliste en attendant le s intellect et ses chanteurs de bazars . vive la kabylie autonome

  36. Azul fellawen , Les journalistes , et beaucoups d’internautes kabyles jouent le nationalismes musulmans ,et portant la base des simples citoyens sans niveaux d’instruction comme moi d’ailleurs ont dénoncé ce mensonge depuis des d’années, cette fuite en avant dont la kabylie n’a rien à gagner avec ses NAZIS Arabo-musulmans , et comme ils parlent aussi de nos notre sort l’économique , ils oublient que la kabylie c’est la seule région gorgée d’eaux et cette eaux est l’or de l’avenir , aujourd’hui c’est les barrages kabyles alimentent ses VOYOUS BASTARGUIS en eaux potable Alger blida ,sans oublier l’est Algerien alimenter par les barrages de vgayet voir sétif et autres villes de l’est et de tuveret alimente le centre algerien ain -oussara au môment où les les kabyles meurt de soif , donc on a une arme très précieuse entre nos mains à mettre en marche au moment voulu , et portant ses arabes le savent dès maintenant ,et pour les échange commerciale et relation il faut aller vers les Frères JUIFS . nous savons chez les élites kabyles c’est un TABOU ( juifs) d’ailleurs le MAL des kabyles vient de ses intellect maudit par tout le monde , pour la fin c’est déjà bon signe d’un journaliste en attendant le s intellect et ses chanteurs de bazars . vive la kabylie autonome

  37. Ou sont les intellectuelles digne de ce nom? algeriens? Kabyles? ils sont là ou la corruption est en plein essor ,quand à nos chanteurs Kabyles (de juillet à fin aout les mariages sont finit et on entend plus parler , à part quelques uns d’ailleur qui ne connaissent aucune association caritative ou culturelle ne serai-se pour dennoncer dejas leurs precarités et celles des plus demuni.Surtout quand ils auront l’audace de decoloniser leurs esprits et de parler de leur culture sans gene ou sans regarder derriere eux.?quand on pense une capitale algerienne de plus de 2 millions d’habitants (avec 2000 manifestants pour 2 samedis ça donne a reflechir et se poser des questions.

  38. Ɛmiruc At Γazi,

    a vous lire, seule la richesse vous fait pencher pour l’autonomie…

    {{Si l’on doit pas avoir notre part de pétrole nous devons abandonner l’idée de l’autonomie..}}

    Quant je vois la situation des kabyles et de la Kabylie dépersonnalisés.J’ai envi d’hurler à ne point m’arrêter tellement j’ai mal…

    Pour ce qui me concerne la protection de ma culture ma liberté et sur MA KABYLIE sont les seuls ferments qui me font bouger.

    Leur Pétrole ,qu’ils se le boivent..

    Ma liberté et ma Kabylie avant tout…La richesse c’est l’intelligence qui l’a crée il suffit de regarder le monde dépourvu de pétrole…

    Il faut accentué le travail de sape sur le terrain pour fédérer les kabyles et en finir avec l’état voyou et ses relais.

    Kabylie autonome ou l’espoir de renaissance…

    GPK ET MAK, à inscrire en lettre d’or…

    {{ La Kabylie libre..}}

  39. La mauvaise foie est ton cote mon cher compatriote ( kabyle) assurement .Il ne m’est pas utile de compter pour savoir de quoi est forme le contingeant des manifestants.Moi,je me suis entoure de kabyles et cette constatation ne vient pas seulement de moi ,mais pratiquement de tous les kabyles presents choques par l’absence des arabophones .

    les egyptiens ,les quebecois et tous le reste ont bien compris que le peuple algerien est suffisamment devise pour ne pas mener le changement .je suis desole ,c’est une pure verite.

    Quand au drapeau amazigh,c’est par decence que certains ont decide de ne pas le brandir et ils etaient nombreux a vouloir le detendre .Quand a toi qui refuse d’admettre cette realite ,c’est ton choix .Mais ,je suis convaincu que tu finira par deserter ce groupe d’organisateurs jouant l’algeriennisme depasse et tu viendra un jour ou un autre grossir les rang des makistes si tu es bien sur kabyle sinon vaque a tes preocupations et bon courage .

    L’affaire de l’autonomie est une affaire Kabylo-kabyle et si tel est notre choix ,personne ne pourra nous empecher .

    Je te parle bien sur de la marche du 12 fevrier ,car pour celle du 19 je n’ai meme pas curieux de savoir ce qui va se passer .

    Nous sommes face a derniere phase de decolonisation .

    Vive la kabylie autonome

  40. vous avez bien raison moi j’ai même changer de nom et de prénom en les francisant car avant c’était des nom et prenom arabe un jour je reprendrais( ou mes enfants) le nom de mon village natal qui porte un nom amazighe .juste une vrais petite histoire vécue étant collégien a bab el oued un pseudo prof de math d’origine d’après lui de tebessa (thavesst) ma dit qu’en a travesti le prenom de mohamed à mohand et pourtant il etait alcooliser(il a bu de l’alcool) et en classe a l’heure du cours ( j’ai rien contre les personnes qui boivent de l’alcool ) les pseudo arabes sont comme ça ils se permettent des choses mais pas pour les autres car ils pensent qu’ils iront au paradis rien qu’en parlant l’arabe . j’ai rien contres les arabes mais pas ces pseudo arabes dit algériens

  41. ou etaient ils les kabyles quand les islamistes ont pris les ar,es pour chasser les militaires,le RCD et à sa tete le sanguinaire ait hamouda armé par les militaires a cree des milices pour sauver ce regime, ce meme truand a assassiné matoub pour mettre la kabylie en desorde sous les ordres de toufik, ces memes kabyles ont applaudi le pouvoir issu du coup d ‘etat de 1992 qui a instauré l ‘etat d ‘urgence etc….

  42. D’abord il faut rendre hommage à FERHAT pour sa clairvoyance à créer le MAK .Apres le printemps noir et les trois marches (22/01 /12/02 et 19/02 ) il y a lieu de se rendre a l’èvidance que la seule solution valable est l’autonomie.Pour ce qui est du ffs et rcd de part leur rivalite Infantile ils n’ont fait que desservir la kabylie et par conséquent servir le system qui les nourrie ????. Pour cela le fédèralisme serait peut etre la solution pour les regions d’algerie . il y lieu de ne pas oublier le tribut paye par la wilaya III pour l independance de l’algerie. sans rancune.

  43. {{Monde “arabe” : fin des dictatures, place aux peuples}}

    Par : Mustapha Hammouche

    En pleine guerre de Libération, se préparait le “coup d’état permanent”. L’assassinat de Abane Ramdane, l’impasse du Congrès de Tripoli, l’invasion de l’Armée des frontières, le coup de force du “ticket” Ben Bella-Boumediene. Tout cela n’avait que ce double but : déjouer toute velléité démocratique et s’emparer du plein pouvoir au profit du clan de l’état-major de l’ALN allié à l’aile arabiste du FLN.

    Plus d’un demi-siècle plus tard, et malgré les luttes identitaires, l’Algérie fait partie du monde dit “arabe”, appellation à nous, imposée par les dirigeants du “Maghreb” — étrange vocable qui signifie “Occident” mais qui a pour fonction de nous arrimer à l’Orient “arabo-musulman” ! — puis homologuée et institutionnalisée par le discours géopolitique dominant.

    Ils devaient être loin de penser, les stratèges putschistes de l’état-major et leurs affiliés dans le parti, que l’option de l’arabo-nationalisme, expressément adoptée pour enrayer le destin naturellement démocratique de l’Algérie indépendante, se retournerait contre eux. C’est, ironie de l’histoire, dans le vaste mouvement de recouvrement de leur dignité par les peuples des pays dits arabes, que les Algériens aussi risquent de revendiquer, une troisième fois, après Novembre 1954 et Octobre 1988, la restitution de leur souveraineté.

    Bien sûr, la sacralisation de 1954, qui cache la sacralisation de son message tel qu’il est reformulé par le clan au pouvoir, voudrait que rien d’historiquement décisif ne doit se passer dans ce pays après 1962. Bien avant que Fukuyama ne la proclame, nos dirigeants avaient décrété notre “fin de l’Histoire”. Et s’il y a une vie après l’Indépendance, qui mieux que ceux qui l’ont arrachée — enfin ceux d’entre qui ont su s’approprier l’autorité — peuvent nous la concevoir ?

    Mais alors que notre intégration dans cette zone géoculturelle devait nous prémunir de “l’occidentalisation” et nous légitimer dans nos “constantes” identitaires, voilà qu’elle nous incorpore, aujourd’hui, dans un vaste mouvement où, pays après pays, les peuples se dressent avec d’étranges mots d’ordre : “Dégage !” ; “Le peuple veut la fin du système”. Et là, notre pouvoir se met à protester de ses voix de choristes : “L’Algérie n’est pas la Tunisie ni l’égypte.” Et pas le Bahreïn ? Pas le Yémen ? Pas la Libye ? Pas le Maroc ?… Pour une fois que cela nous arrange d’être comme la Tunisie, l’égypte, le Bahreïn, que cela arrange les peuples “arabes” d’être frères et qu’ils vivent vraiment cette fraternité, dans la convivialité d’une révolution partagée, on tient à nous en différencier !

    Après la proclamation officielle de ce soudain particularisme, la “sainte alliance” ressortait, dans sa dernière réunion, le spectre éculé de “l’ingérence étrangère” et de la menace qui pèse sur notre “souveraineté”.

    C’est justement cette souveraineté confisquée par des castes, tribus et autres alliances, sévissant en toute intelligence avec cet Occident-épouvantail, que les peuples réclament.

    Ce n’est sûrement pas la fin de l’Histoire, mais c’est sûrement le début de la fin d’une histoire : il était temps que finisse dans le monde dit arabe, la petite histoire des dictatures, pour que commence, et à nouveau, l’histoire des peuples.

    [M. H.->http://www.liberte-algerie.com/edit.php?id=151190]

    Email: musthammouche@yahoo.fr

  44. {{Monde “arabe” : fin des dictatures, place aux peuples}}

    Par : Mustapha Hammouche

    En pleine guerre de Libération, se préparait le “coup d’état permanent”. L’assassinat de Abane Ramdane, l’impasse du Congrès de Tripoli, l’invasion de l’Armée des frontières, le coup de force du “ticket” Ben Bella-Boumediene. Tout cela n’avait que ce double but : déjouer toute velléité démocratique et s’emparer du plein pouvoir au profit du clan de l’état-major de l’ALN allié à l’aile arabiste du FLN.

    Plus d’un demi-siècle plus tard, et malgré les luttes identitaires, l’Algérie fait partie du monde dit “arabe”, appellation à nous, imposée par les dirigeants du “Maghreb” — étrange vocable qui signifie “Occident” mais qui a pour fonction de nous arrimer à l’Orient “arabo-musulman” ! — puis homologuée et institutionnalisée par le discours géopolitique dominant.

    Ils devaient être loin de penser, les stratèges putschistes de l’état-major et leurs affiliés dans le parti, que l’option de l’arabo-nationalisme, expressément adoptée pour enrayer le destin naturellement démocratique de l’Algérie indépendante, se retournerait contre eux. C’est, ironie de l’histoire, dans le vaste mouvement de recouvrement de leur dignité par les peuples des pays dits arabes, que les Algériens aussi risquent de revendiquer, une troisième fois, après Novembre 1954 et Octobre 1988, la restitution de leur souveraineté.

    Bien sûr, la sacralisation de 1954, qui cache la sacralisation de son message tel qu’il est reformulé par le clan au pouvoir, voudrait que rien d’historiquement décisif ne doit se passer dans ce pays après 1962. Bien avant que Fukuyama ne la proclame, nos dirigeants avaient décrété notre “fin de l’Histoire”. Et s’il y a une vie après l’Indépendance, qui mieux que ceux qui l’ont arrachée — enfin ceux d’entre qui ont su s’approprier l’autorité — peuvent nous la concevoir ?

    Mais alors que notre intégration dans cette zone géoculturelle devait nous prémunir de “l’occidentalisation” et nous légitimer dans nos “constantes” identitaires, voilà qu’elle nous incorpore, aujourd’hui, dans un vaste mouvement où, pays après pays, les peuples se dressent avec d’étranges mots d’ordre : “Dégage !” ; “Le peuple veut la fin du système”. Et là, notre pouvoir se met à protester de ses voix de choristes : “L’Algérie n’est pas la Tunisie ni l’égypte.” Et pas le Bahreïn ? Pas le Yémen ? Pas la Libye ? Pas le Maroc ?… Pour une fois que cela nous arrange d’être comme la Tunisie, l’égypte, le Bahreïn, que cela arrange les peuples “arabes” d’être frères et qu’ils vivent vraiment cette fraternité, dans la convivialité d’une révolution partagée, on tient à nous en différencier !

    Après la proclamation officielle de ce soudain particularisme, la “sainte alliance” ressortait, dans sa dernière réunion, le spectre éculé de “l’ingérence étrangère” et de la menace qui pèse sur notre “souveraineté”.

    C’est justement cette souveraineté confisquée par des castes, tribus et autres alliances, sévissant en toute intelligence avec cet Occident-épouvantail, que les peuples réclament.

    Ce n’est sûrement pas la fin de l’Histoire, mais c’est sûrement le début de la fin d’une histoire : il était temps que finisse dans le monde dit arabe, la petite histoire des dictatures, pour que commence, et à nouveau, l’histoire des peuples.

    [M. H.->http://www.liberte-algerie.com/edit.php?id=151190]

    Email: musthammouche@yahoo.fr

  45. alger a ete meurtri de facon a ce qu elle subisse le sindrum de stockholm. alger qui a vote pour le fis a 80%et qui a donner des bataillon pres pour la gerre sainte,dai le depart l armee algerien savais bien que la ville d alger ne peux ni survivre ni etre libre sans le raport exterieur, pour le moment il est tabou ,mais un jour les langue se delirons, ce qu ont appelent la dexinie noir afait subire au algeroi un chantage qui a fait deux des morts vivant, ils ont violer des femme par millier ,teroriser les gens chez eux,puis affamer les gent puis les dresser contre leurs enciens camarade en leur ofront des poste au service de l etat, policier, exet….. la confience est disparu la suspicient est encrer dans les montalite, l etat est devenu leur dieu et soumis a sa volente.

  46. Hé l’arabe parle tout doucement le juif est là il peut replacer ce gentille kabyle , dieu protège le kabyle et le juif de ses maudit arabes.

  47. Je ne comprend pas pourquoi beaucoup de personnes sont en train d’accuser Said Saadi d’etre un traitre et un allié des militaires, du pouvoir et est contre les Kabyles, c’est vraiment absurde.
    Je ne suis pas du tout du RCD, mais a ce que je vois depuis 1988, Saadi a toujours ete contre ce pouvoir. Il a essaye toutes ses cartouches avec la violence, ensuite a negotier avec eux, mais maintenant il le sait parfaitement que rien ne marche avec eux, et il l’a bien dit dans ses discours recemment.
    Au lieu de parler de lui de cette facon, il est le seul a combattre le gouvernement en Algerie, avec lui dans les premiers rangs depuis 1980. Alors vous choisissez entre etre avec lui contre ce montre du pouvoir que tout le monde veut eliminer ou bien lui casser les bras avec vos declarations et vous faites plaisir a ce pouvoir diabolique. Vous voulez quoi????? Decidez-vous.
    C’est le moment ou jamais que tous les Algeriens et tous les Imazighen s’unissent contre un probleme commun.
    Une fois le systeme est cassé et tombé, le successeur sera voté democratiquement (c’est ce qu’on demande NON??).
    Alors tous ensemble avec l’opposition pour la vraie democratie (CNCD, RCD, FFS, etc l’essentiel c’est qu’ils forment une vraie opposition ayant un objectif commun).

    Qui est d’accord avec moi?

    http://www.berberosaharan.com/forum/viewtopic.php?f=6&t=77

  48. Vous allez arreter de polluer ce site avec la culture du zaisme ? Ferhat et des milliers d’autresm et en general le Peuple Kabyle a atteint une certaine maturite’ politique exceptionnelle. La particularite’ de Ferhat est plutot son courage et engagement contre tout. Ceci dit, pas meilleur moyen de noyer le politique meme le plus juste et averti, qu’on le faisant synonyme d’un homme, car les Hommes sont faillibles mais pas les idees et ideaux.

    Je finirai par le courage des Kabyles, qui mettent autant de confiance en lui – C’est reciproque, tout simplement.

    Vive le Peuple Kabyle, qui nous a tous enfante’, et vive la Kabylie libre et prospere, et ses braves enfants, particulierement ceux de l’ANAVAD.

  49. Dans ta dichotomie Q-ille gauche/bouterma ou Q-lle droite/bou-saadi, tu trouveras un super bouche auquel tu peux t’accrocher.

    La reponse a ta question est PERSONNE. Le seul regime qui nous interesse de critiquer, critiquer ou quoi que se soit…c.a.d. reconnaitre s’appele ANAVAD AQVAYLI.

  50. Aveugle !

    Les Kabyles ne luttent ni pour x ou pour y – Il ont toujours lutte’ pour la liberte’ depuis la nuit des temps. Contre les phoeniciens, les Romains, les Arabes, les Turques, les Francais et maintenant les sous-Francais.

    Desole’ que tu voies une difference entre le regime militaire, le DRS et les Islamistes. C’est le reigne des clans pour l’ALgerie. Mais la question pour nous a change’, on ne s’ingere pas dans les affaires des pays etranger – Nous sommes un Peuple, une Nation avec ses propres reperes linguistiques, moraux, historiques, etc, et biensur politiques.

    Notre preoccupation est de construire notre Etat et de faire travailler notre gouvernement. Quand a vos problemes algerienistes ou pourquoi pas napoleonistes(puisque c’est sa creation), realise que napoleon est mort, enterre et oublie meme par les siens, et sa remplacante est folle – elle est a la fois folle et mourante!

  51. Comme tu es utile mon zami !

    Tu le dis si bien toi-meme – Les arabophones algeriens n’etaient presents et, parmis les Kabyles, une infime minorite’ des milliers qui y vivent.

    Cette question j’espere te feras comprendre et admettre la realite: {{ {Combien de Chinois y avait-ils?} }} Hey, apres tout tu dis bien qu’il s’agit d’une marche contre la dictature, etc.

    Vous avez l’art toi et les rcd-istes et les autres algeriens, de nous decrire comme des privilie’s, jouissant des biens de 2 nationalite’s – kabyle et annegerienne. Hors, nous n’avons qu’une seule, Kabyle, et celle-ci n’est pas encore reconnue, en exile et a besoin d’aide avant de pouvoir aider – Nous vous avons tout donne depuis bien avant cette mafia heritiere de la france coloniale.

    Si les chinois ne sont pas venus, c’est parce cette manif n’etait pas clairement articule’e pour etre pour la liberte’ – la liberte de chacun et de tous, c.a.d. ta liberte’ comme algerien et ma liberte comme Kabyle.

    Il se fait que ma liberte’ est victime de ton algerie. Tu veux sauver ton algerie, et je veux sauver ma Kabylie.

    Chacun voit midi a sa porte.

    Si tu ne vois pas de drapeau Kabyle, donc ca ne nous conserne pas. Quand vous nous sollicitez, vous sollicitez notre drapeau, nos symboles et notre souverenete – pas nos dos pour offrir a vos pittballs.

  52. a amirouche de tizi

    Vous n’ avez des reproches a faire qu’aux kabyles de kabylie,et les arabes des autres regions qui ne vous ont pa soutenus à cela vous pardonnez a vos frere arabes qui n’ont pas seulement compris.
    Ensuite parmi vous les manifestants islamistes a alger il ya aussi des kabyles .
    Donc en somme pour vous les islamistes il faut tous les kabyles de kabylie et les kabyles des autres regions s’engagent a 100% avec vous ,comme des suppletifs.
    Cesser ses attaques contre les kabyles qui ne datent que d une autre epoque revolu.
    Les kabyles ont des choses aussi a vous reprocher par exemple vos preches racistes antikabyle.
    127 jeunes kabyles morts ,vous n’avez pas reagis non plus.
    Les Kabyles n’ont pas peur de vous on s’en sortira comme d’habitude seul OU sans vous.
    si mohamed

  53. Que fera Said saadi maintenant qu’il est rejette par la coordination pour le changement democratique?

    Va t-il tourne enfin vers sa kabylie longtamps rejette par le pouvoir raciste et son peuple de renegat?

    On attend de lui un minimum de sagesse.

  54. Que fera Said saadi maintenant qu’il est rejette par la coordination pour le changement democratique?

    Va t-il tourne enfin vers sa kabylie longtamps rejette par le pouvoir raciste et son peuple de renegat?

    On attend de lui un minimum de sagesse.

  55. pour comprendre ce qui arrive a saiid sadi, il suffi de le chercher dans le caractaire des population algeroise et surtouskabyle islamist d alger, il est vrement haii pour plusieurs raison , toutd abord il est le representant d un partit l aic ce qui est un pechez chez cet population qui demeur islamist fisist malgret tous leurs pechez cotidien en plus est considairer comme celuis qui a remforce l armer dans sa lute contre les islamist du fis et former des patriotes armer. et la population arrabophone d alger integriste par defaut de sattaquer a letat qui la violer dans sa dignite il se venge de n import qui. c est l hipocrisie islamist.

  56. Selon El Djazzira,le pouvoir Algerien a envoye des mercenaires dans la region de Zouara en lybie pour matter les populations berberophones en revolte contre le fou de la Lybie.

    Je paris que Boutef se rappelle bien de la main tendue par le sanguinaire el qedaffi pour matter la revolte kabyle en 1980 et 2001.Je paris que ces gens -la sont recrutes autours du 1er Mai pour s’entrainer a massacrer les kabyles.

    La lachete des Algeriens et leur racisme a outrance envers toutes les races (noire ,chinoise ,chretienne ,juive )en particulier envers les populations Berberes ne date pas d’aujourd’hui. Ceux qui revent de voir les algeriens se souleve doivent se ressaisir vite avant que la kabylie ne soit definitivement submerger par ses hordes inhumaines .

    L’heure a l’union meme si nous nous detestons ,meme avec notre entetement ,car il va de l’avenir de nos enfants.

  57. Selon El Djazzira,le pouvoir Algerien a envoye des mercenaires dans la region de Zouara en lybie pour matter les populations berberophones en revolte contre le fou de la Lybie.

    Je paris que Boutef se rappelle bien de la main tendue par le sanguinaire el qedaffi pour matter la revolte kabyle en 1980 et 2001.Je paris que ces gens -la sont recrutes autours du 1er Mai pour s’entrainer a massacrer les kabyles.

    La lachete des Algeriens et leur racisme a outrance envers toutes les races (noire ,chinoise ,chretienne ,juive )en particulier envers les populations Berberes ne date pas d’aujourd’hui. Ceux qui revent de voir les algeriens se souleve doivent se ressaisir vite avant que la kabylie ne soit definitivement submerger par ses hordes inhumaines .

    L’heure a l’union meme si nous nous detestons ,meme avec notre entetement ,car il va de l’avenir de nos enfants.

  58. Bravo tu à vraiment écrit se que nombres de kabyle pense tous bas notre région doit étre arraché
    au pouvoire central d’alger pour qu’elle soit GEREE par des hommes intègres et choisire notre langue
    national.

  59. L’algerie apartiend aux berberes depuis la nuit des temps en demande pas l’indépendance dans un pays
    qui nous apartiend .

  60. Les kabyles doivent d’abord se réconcilier pour montrer une unité qui forme un noyau dure comme un atome indivisible. Seule la population peut réconcilier les deux parties politiques. À défaut de quoi le peuple ne doit plus les reconnaître. Une fois unifiés, les deux parties doivent appuyer le mouvement populaire et le projet de l’autonomie. sinon, il faut les boycotter, pas d’ adhérents , pas de votes.
    l’autonomie, en attendant peut commencer maintenant. C’est ce que j’appelle: le fait accompli.
    Dans ma région, et même ailleurs en Algérie, au besoin, je ferai usage strictement de ma langue.
    il faut contribuer financièrement, pas pour construire les mosquées, mais des médias pour promouvoir notre culture et notre histoire sans censure, télé radio internet….. théâtre, films….sur notre histoire et nos ancêtres. Il faut que nos jeunes aient les pieds solidement ancrés dans la terre de jugurtha pour développer un nationalisme qui commence bien avant le 7e siècle.
    Mais surtout une culture de remise de prix chaque année pour la meilleure chanson, film, pièce de théâtre, livre…….
    Restreindre l’usage de la langue arabe, musique arabe, films, journaux……festivités en arabe, entv…..
    dans les espaces publiques, y compris ces enseignes en arabes devant les commerces qui sont moches.
    Superviser la qualité de la langue tamazight enseignée, apporter des améliorations et surtout la rendre facile, flexible et moderne pour toutes les sphères du savoir et l’utiliser partout où c’est possible…
    Passer son temps rien qu ‘ à la revendication nous crée un grand retard. Notre emblème symbolique doit flotter là à coté du drapeau algérien, sur tous les édifices publiques.On y arrivera alors. Merci à tous.

  61. Les kabyles doivent d’abord se réconcilier pour montrer une unité qui forme un noyau dure comme un atome indivisible. Seule la population peut réconcilier les deux parties politiques. À défaut de quoi le peuple ne doit plus les reconnaître. Une fois unifiés, les deux parties doivent appuyer le mouvement populaire et le projet de l’autonomie. sinon, il faut les boycotter, pas d’ adhérents , pas de votes.
    l’autonomie, en attendant peut commencer maintenant. C’est ce que j’appelle: le fait accompli.
    Dans ma région, et même ailleurs en Algérie, au besoin, je ferai usage strictement de ma langue.
    il faut contribuer financièrement, pas pour construire les mosquées, mais des médias pour promouvoir notre culture et notre histoire sans censure, télé radio internet….. théâtre, films….sur notre histoire et nos ancêtres. Il faut que nos jeunes aient les pieds solidement ancrés dans la terre de jugurtha pour développer un nationalisme qui commence bien avant le 7e siècle.
    Mais surtout une culture de remise de prix chaque année pour la meilleure chanson, film, pièce de théâtre, livre…….
    Restreindre l’usage de la langue arabe, musique arabe, films, journaux……festivités en arabe, entv…..
    dans les espaces publiques, y compris ces enseignes en arabes devant les commerces qui sont moches.
    Superviser la qualité de la langue tamazight enseignée, apporter des améliorations et surtout la rendre facile, flexible et moderne pour toutes les sphères du savoir et l’utiliser partout où c’est possible…
    Passer son temps rien qu ‘ à la revendication nous crée un grand retard. Notre emblème symbolique doit flotter là à coté du drapeau algérien, sur tous les édifices publiques.On y arrivera alors. Merci à tous.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here