Gendarme tué en Tunisie : La piste des groupes armés algériens privilégiée

0
331

Les autorités tunisiennes privilégient la piste des groupes terroristes armés algériens qui seraient derrière la mort d’un gendarme dans un affrontement à l’arme automatique qui s’est produit, hier soir, dans la région de Kasserine (ouest de la Tunisie), à la frontière algéro-tunisienne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici