La langue arabe envahit la ville de Tizi Ouzou

20
2957
Ville de Tizi Ouzou

TIZI OUZOU (Tamurt) – Curieusement, c’est au moment où on parle de plus en plus de « reconnaissance officielle de la langue amazighe » que la langue arabe semble avoir davantage pignon sur rue, a-t-on constaté notamment dans la ville de Tizi-Ouzou.

En effet, si dans un passé récent l’usage de la langue arabe était très limité dans la ville de Tizi-Ouzou et à la Nouvelle Ville, ces derniers temps, l’usage de cette langue semble faire tache d’huile. En effet, avant, il n’y avait qu’une partie infime des citoyens de la ville de Tizi-Ouzou (ceux de la Haute-Ville plus particulièrement) qui parlaient en langue arabe (un arabe cassé d’ailleurs mais un arabe quand même). Mais depuis quelques temps, en se rendant notamment dans les administrations locales, au CHU, dans les centres de santé, dans les cliniques privées, etc.…, on constate de plus en plus que les personnes qui y travaillent s’expriment, particulièrement entre eux,  en arabe. Ce qui met souvent dans la gêne les citoyens qui s’y rendent pour accomplir leurs affaires. Même quand vous vous adressez aux concernés naturellement en kabyle, étant à Tizi-Ouzou, on vous répond sans hésitation en langue arabe. Il s’agit de l’arabe tizi ouzéen appelé communément « zdimoh ».

Y a-t-il eu des instructions qui ont été données dans ce sens afin de propager au maximum l’utilisation de la langue arabe à Tizi-Ouzou au détriment de taqvaylit et du français ? Recrute-t-on plus des personnes ayant le profil de l’utilisation de la langue arabe plus que le kabyle ? Il est fort à parier que c’est le cas. Il suffit de se rendre, par exemple, au siège de l’APC de Tizi-Ouzou ou au siège de la direction de l’éducation ou encore dans n’importe quel autre lieu de travail pour faire ce constat amer. On pousse ainsi les kabylophones à devenir une minorité dans les lieux de travail dans l’objectif de donner la fausse impression que la langue arabe est largement adoptée par les kabyles. Ce qui est totalement faux. Une preuve parmi tant d’autres : les mariages mixtes kabylophones-arabophones demeurent quasiment inexistants malgré une proximité de plus en plus évidente.

Tahar Khellaf

20 Commentaires

  1. Pauvre ville de Tizi. Elle n’as pas change depuis que les colons francais sont partis; Mis a part les nouvelles mosques de Tizi, rien n’as change. Tout est dans l’ordre

  2. Alors qu’à Bgayet le dialecte arabe parlé par une poignée de familles descendantes des sarrasins tend à disparaître, à Tizi, si le ridicule pouvait tuer, il ferait une hécatombe, non seulement dans ce quartier de la vieille ville, mais même dans la nouvelle. Si vous voulez rigoler un coup, rendez-vous dans certains cafés pour entendre cet accent ridicule. Je comprends pourquoi jadis les villageois considéraient les citadins avec un mépris sournois parce qu’ils devaient se soumette à l’autorité, mener une vie policée, et surtout obéir et ne jamais protester. Là, le pouvoir a compris. Il veut miner la Kabylie de l’intérieur avec ses larbins qu’il instruit de bouche à oreille comme font ces brebis islamistes pour amener plus de femmes à abandonner la robe kabyle pour le sac-poubelle.

  3. si tu crois encore que tizi ouzou est une ville kabyle,tu peux continuer à rêver,c’est la plus grosse arnaque à la kabylité;mais il faut y habiter pour t’en convaincre,il n y a pas un bâtiment ou on ne t’installe pas une famille non kabyle qui avec le temps dirige toute la communication aux alentours,de l’espace public à la cage d’escalier…
    une fois les montagnardes et les étudiants rentrés chez eux, l’espace public est arabe…la décision politique est arabe, mieux encore,l’ascendant psychologique dans le milieu social est arabe…les familles kabyles désertent l' »espace du quartier qui est laissé aux arabes car ils ont toujours une personne bien placée dans les services de l’état…ils t’ont laissé la maison de la culture pour chanter et danser à certaines occasions;les arabophones de m’sila tiennent les trottoirs de la nouvelle ville alors que les chômeurs kabyles ne se permettent que rarement de poser une table pour vendre ..comprends bien ce que je vous dis bande d’aveugles qui passez votre temps à taper sur d’autres kabyles,psychologiquement le kabyle est vaincu à tizi ouzou,ceci n’est pas visible car il se vérifie dans les relations sociales,les arabophones dirigent la vie sociale même à l’intérieur des cages d’escalier

    • Pour cela je vous crois Monsieur.
      Les Kabyles sont aveugles et ne mesurent jamais l’effet du temps et la rapidité avec laquelle une langue meurt.
      Ceux qui veulent bâtir la Kabylie de demain, ne peuvent compter que sur les villages, ce sont les villes qui font l’état.
      A Alger, il y’a 30 ans, dans certaines communes (Tixeraine, Ben Aknoun, draria, Baba Hsen, Shaoula, Birkhadem, Ain Benian …….) on ne parlait que Kabyle, aujourd’hui vous n’entendrez pas un mot.

  4. C’est le relachement dans les institutions kabyles et dans la pratique de la religion kabyle qui font que des pans de notre civilisation sont malmenés à Tizi et à Vgayet.
    La prééminence des institutions algériennes et de l’islam ont un effet plus que néfaste sur nos valeurs et notre langue.

  5. cela fait presque 10 ans que je ne me suis pas rendu a tizi-ouzou on m’a dit qu’elle a changé et que la ville ressemblait a Bombay plus l’arabisation le salafisme les mosquées ah mon dieu il faut fuir ces zdimoh

  6. Boycotter les postes et les administrations arabes. Là où vous pouvez choisir, par exemple les TV et radios arabiseuses. N’allez pas prier en arabe, dieu doit connaitre toutes les langues sans quoi il serait moins dieu que vous.

  7. Ce n’est que le début.
    Nous en reparlerons dans seulement 20 ans.

    Des villes berbérophone devenues 100% arabophones en 20 à 30 ans, il y’en a des centaines en Algérie.

  8. Beaucoup de Tizi-Ouziens commencent à s’exprimer en arabe, depuis que les makistes demandent l’autonomie de la Kabylie et ont cassé le jeun en plein jour et en publique à Tizi. C une façon de se déterminer de vous. Et bientôt, d’autres regions vont les rejoindre si vous continuez vos imbecilitees.

    • @Hemsa, tu dis des imbécilités (ce qui ‘est pas étonnant); ce phénomènes date d’au moins 20 ans.
      La Kabylie a perdu ces batailles :
      – quand nos élites jacobines au FLN ont oublié de mettre des pares-feu au Congrès de la Soummam en rêvant de régler des problèmes de fond après l’indépendance qui n’est jamais venue.
      – quand, en 1957, ils n’ont même pas été vérifier le sérieux (ou pas) de la proposition d’indépendance de la Kabylie.
      – quand durant toute la période post-guerre de 54, nous n’avons jamais affirmé publiquement la prééminence de notre religion tolérante, socle de notre civilisation, sur l’islam aussi kabyle qu’on puisse le présenter.
      – quand durant toute cette période jusqu’en 2001, nous nous sommes épuisé à chanter la démocratie pour toute l’Algérie au lieu de simplement donner l’exemple en l’imposant en Kabylie dans un cadre kabyle.

    • Quelle betise! Un peuple arabe par la forse, c’ est du Nazisme! Si le regime utilisait dea fonctionnaires kabyles et dea imams outre a’ l’ Ecole arabisee de force, ceci esprime la profonde faiblesse de l’Etat arabe a’ la sauvette!!

  9. Si les kabyles ne rejoignent pas l’idée de l’indépendance du MAK, TIZI OUZOU deviendra comme TIKRIT une ville Kurde que les baathistes Irakiens ont complètement arabisée….!!!

  10. L’Arabe est incapable de rien – le probleme est avec le Kabyle, mais surtout avec les KABYLES. Hommes libres ?Seuls les etrangers peuvent avaler cette biverne, moi je suis ne’ et j’ai grandi en Kabylie. Il faut etre serieux, tout de meme.

  11. A vgayet, c’est le contraire. Les quelques rares arabophones tendent à disparaître et la ville est maintenant à 99% kabyle, ce qui me réjouit. A Akbou, ma ville natale de 80000 habitants, 100% kabyle, pas un arabophone. Il y’a de l’espoir pour la Kabylie mais nos frères de Tizi doivent se ressaisi et récupérer leur ville.

  12. Ces personnes disent grâce a l’arabe que ces personnes peuvent entrez au paradis puisque ils disent après le dernier jugements tous le monde va parlé en arabe ,ajouter comme au Maroc les amazigh disent on ne peut pas faire opposition au roi sinon il va pas les entrez avec lui au paradis puiceque il est descendant du prophète
    Ajouter la gendarmerie politique,les coordoniers arabes qui colabores avec les gendarmes
    Merci l’aarouche qui les ponts sortie
    Il faut expliquer aux personnes qui croie que l’arabe est la langue du dieu c faut le courant est descendue aux arabes parce-que sont des ignorant du johalla qui tué les filles vivantes
    Et que si ont dit salamou alaikoum ou azul ou shallom c pareil c le respect et des hassanattes
    Les berbères libres fonds toujours plaisirs au arabe algériens si ils parlent en arabe continue a parler avec lui en arabe sachant que ces derniers ne veulent pas apprendre leurs langues maternelle le berbère ou ils ils opposer a éduqué cette langue dans leurs école
    Alors arrêter de les faites plaisirs
    Sinon on va disparaitre comme les pharaons
    Écrire la fierté de notre histoire ,origines
    Essayer de les convaincre que l’islam n’est pas une identité est la foie y’a que le dieu qui peut savoir comme le voile ou ils croie de caché leurs coeur
    Identité ne change pas ,alors c l’algerianite exemple même si on est français après conversation il va nous vous étés de quelle origines

    • L’arabe est la langue d’Allah ? l’avez vous entendu parler? Allah n’a pas de langue, toutes les langues sont les siennes.
      L’arabe est la langue du paradis? y’a t-il un musulman qui a la prétention de rentrer au paradis avant Mère TERESA et autres?
      Ce sont la les plus grands blasphèmes que certains musulmans arabes expriment au quotidien.

      A la Mecque d’avant l’Islam, les moeurs étaient libres, la femme jouissait d’une grande liberté, notamment sexuelle et, choisissait l’amant à sa convenance même lorsque elle était marié. L’histoire des Arabes avant l’Islam est totalement fausse dans nos livres. On ne tuaient pas les filles à leur naissance, mais certaines familles très pauvres le faisaient pour des raisons financières.
      Si vous voulez connaître l’histoire des arabes, ne la lisez pas dans leurs livres, ils ont honte de leur passé.

      • Est ce que nous les berbères hommes libres devenue esclaves de l’arabite et l’islam comme au Maroc ou ils ont gouverné par 5/100 des arabes pourquoi le débat est ouvert ????

  13. Qu’ils croient en Allah ,Boudha ou qui ils veulent mais en Kabylie tous se doivent de parler la seule langue sacrée chez nous, le KABYLE.Faisons honte à tous ces Kabitchous qui nous baragouinent s’taaravt. Surtout ne jamais leur répondre qu’en notre langue maternelle

  14. Ce problème d’arabisation est spécifique à la ville de tizi. A bouira où bcp d’arabophones ont été implantés, les kabyles parlent kabyle. Tizi-uzou est devenue laplaie de la kabylie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici