L’anti-sémitisme, une maladie algérienne

11
531

CONTRIBUTION (Tamurt) – De ce fait, l’Etat palestinien doit être mis sur pied avec les garanties nécessaires pour l’épanouissement des Palestiniens dans un climat de liberté et de prospérité. En revanche, les israéliens ont le plein droit de vivre dans la paix dans leur territoire. C’est pour ainsi dire que les attentats terroristes perpétrés par les groupes terroristes du Hamas doivent cesser pour, d’un coté, encourager le processus de paix, ensuite, isoler les groupuscules extrémistes de part et d’autre. Mais chez les pouvoirs arabes et leurs peuples, la paix passe d’abord par la négation de l’Etat juif, même si, les Palestiniens eux-mêmes, les premiers concernés (sic), négocient une autre issue à ce conflit, avec ceux que leurs alliés nient.

Un discours pour la consommation interne

D’aucuns estiment qu’un fossé sépare la réalité palestinienne et le discours distillé par les pouvoirs totalitaires arabes. Ainsi, les Juifs sont de tout temps présentés comme un ennemi coriace qu’il faut, à tout point de vue, combattre, voir exterminer. Ce discours, tenu exclusivement par des pouvoirs comme celui d’Alger vise non pas le soutien a cette cause, par ailleurs juste, mais à la simple consommation interne. Il sert de catalyseur et d’échappatoire à la fois, pour détourner les peuples de leurs premières occupations, à savoir se libérer d’abord des dictateurs qui les gouvernent.

Ce racisme et cet antisémitisme passe chez les Arabes comme une preuve de bonne citoyenneté arabe. L’arabisme est fondé d’abord par le sentiment anti-juif. Il confère à ses instigateurs une meilleure souplesse dans le discours raciste. Ce même discours qui leur sert de moyen de fédérer leurs peuples, non pas autour d’un projet, mais, autour d’un idéal qui n’est pas forcément celui de la société dominée. Si, par malheur, on badine avec le soutien à la Palestine, l’on sera aussitôt désigné comme un traître à la Nation arabe. Comme un pro-sioniste, comme un espion qu’il faut abattre.

Après, bien entendu, les défaites des armées arabes, face à l’Armée du Tsahal, Anouar Sadate, assassiné par des fanatiques islamistes, a mis l’accent sur la nécessité d’engager des pourparlers entre les deux peuples, juif et arabe. Dès lors, ni le Maroc, qui entretient des relation plus qu’amicales avec l’Etat hébreu, ni les monarchies d’Arabie, ni la Tunisie, ne sont désignés comme des traîtres à la cause dite arabe, alors que la première cause de ces peuples, est d’abord, se débarrasser de leurs pouvoir répressif et prôner la démocratie.

Malgré cette avancée dans les mentalités, l’Algérie, héritée de Boumediene, demeure le seul et unique pays à soutenir la Palestine, avec tous les moyens, sans prendre en considération les nouvelles données du conflit.

Les guerres de 67 et 73 et la lâcheté arabe

Le général Chazli, le chef militaire égyptien qui a guidé les forces arabes lors des guerres de 67 et 73, une mise à nu des pouvoirs arabes, notamment égyptien, est présenté d’une manière loquace. Ce chef militaire exilé à Alger en raison de son opposition à la politique de paix de Sadate, explique le comment de la défaite des armées arabes alliées contre l’armée israélienne. Ces défaites restent une énigme du fait de la complicité des régimes arabes qui envoient des jeunes appelés en pâture dans une guerre perdue d’avance.
Sur ce point, il faut souligner que plusieurs jeunes Kabyles ont été enrôlés par les services de Boumediene pour servir de chair à canon dans un conflit qui n’est en réalité qu’une pure manipulation des régimes arabes, qui ont pris le peuple Palestinien en otage.
Sur un autre registre, comment expliquer une aventure guerrière sans y mettre les moyens nécessaires pour sa réussite ? Il faut tout de même souligner qu’aucun régime arabe engagé dans cette guerre n’est exempt de complicité avec les Etats proches d’Israël, à savoir les USA, la France…

Un moyen de propagande

L’on se souvient qu’en 1967, lors du coup d’Etat d’El Kadhafi, ce dernier avait annoncé son engagement à exterminer les juifs et libérer la Palestine. Même Sadam Hussein, avait, en 1991, menacé de bombarder les territoires occupés pour titiller l’ego arabe et l’enrôler à sa cause. Même Boumediene, l’un des adeptes de la grande nation arabe, a usé du sentiment anti-juif pour calmer les ardeurs de la contestation interne portée essentiellement par la Kabylie, en désignant cette dernière comme le bras long du Mossad.
« Maâ filastin dalima aou madlouma », »(Nous sommes avec la Palestine, qu’elle ait raison ou tort), résume ce soutien sans queue ni tête à une cause utilisée plutôt pour se maintenir et s’accrocher au pouvoir, que pour libérer un peuple sous la colonisation.
Le FATAH, unique représentant du peuple palestinien est foncièrement aux antipodes de tous les régimes arabes. Le FATAH de Mahmoud Abbas prône plutôt un Etat laïc, moderne et démocratique. Donc, les soutiens arabes se font rares, en dehors des aides financières, au futur Etat palestinien.

Le Sahara occidental et les régimes arabes

Le cas de la Palestine est présenté comme l’unique conflit de décolonisation, pourtant, un autre cas est éludé, systématiquement, par les régimes arabes, sauf, celui d’Alger pour des raisons connues de tous. Le cas du Sahara occidental est très cocasse. Boumediene avait baptisé cette république « république arabe sahraouie » pour obtenir le soutien des Arabes. Mais ni les monarchies arabes, qui soutiennent la monarchie marocaine, ni les républiques baathistes qui considèrent que ce sont les impérialistes qui ont divisé la nation arabe, ne l’ont soutenu.Ceci dit, ni les régimes arabes, ni les intellectuels arabes ne se sont souciés de défendre les peuples non arabes, à plus forte raison lorsqu’ils sont opprimés par les arabes.

Amnay Ait Ifilkou

11 Commentaires

  1. L’iran, est sur le point de tomber, ce qui va entrainer la Syrie. De ces faits, l’Algérie va être isolé dans le monde, et son régime va finir par tomber.

    Il en résultera que l’Algérie sera totalement isolé sur la scène international, et sera le seul pays à revendiquer son arabité, doctrine idéologique qui va naturellement s’écrouler.

    Le régime en place va s’effriter rapidement, nous sommes à l’aube de la disparition, de cette doctrine.

    Il est inévitable de rappeler que le dit peuple Arabe n’a jamais su être uni. Pour des raisons évidentes et pourtant simples :

    Les arabes du golfe ne considèrent pas les arabophones d’afrique du nord comme des arabes.

    Un pays dit arabe n’a pas besoin d’arabiser son peuple par le biais de la structure de l’éducation nationale. Ce qui implique que son peuple n’est pas arabe.

    Que le peuple algérien ne parle pas la même langue que ses deux voisins dit aussi arabes.

    Que l’algérien du nord ne comprend pas l’algérien du sud, qui ne comprend pas celui de l’est ou encore celui de l’ouest. Et ceci après 60 ans d’arabisation forcé. Le constat est sans issu. Le résultat est sans appel.

    En s’effondrant, la dit doctrine arabe, ne va plus être relayé par la propagande officielle, et non plus dans les mosquées puisque les imams, n’auront plus de salaire, et que le peuple qui se comporte en mangeurs de miettes y vont pour satisfaire les exigeances idéologiques de leurs maitre.

    De plus les algériens se moquent royalement des islamistes dont ils connaissent le vrai visage.

    Afin de revenir au sujet initial, l’Algérie sous doctrine arabe, se prétend être frère de ses voisins, qui eux détiennent sur leur territoire une quantité de synagogue non négligeable, ce qui n’existe pas sur le terrirtoire algérien. Ceci traduit l’isolement de l’Algérie même à l’égard de leur propres « freres arabes ».

    La doctrine du régime allant disparaitre, la haine anti sémite arabo-islamique va disparaitre au profit de la vie sociale de l’économie de marché. Ce qui a malheureusement commencé par ses travers les plus vicieux (drogues, prostitution, contrebande, arnaques, violence aux personnes pour le vol, etc…).

    Les femmes algériennes avec tout le respect que l’on peut leur devoir, sont des cocotes minutes qui ont hâtes de jouir de la vie : le code de la famille va disparaitre, avec la disparition de l’arabité.

    En sommes s’en m’étaler sur les dizaines de raisons très forte qui opressent l’arabité et ses imperatifs sociaux, il est indéniable que seul le temps (et cela est imminent) va congédier ce modèle arabe hors de l’algérie, ainsi que tout ce qu’il génère (racisme anti juif, anti kabyle, anti français, anti tout ce qui n’est pas arabe).

    Plus rien ne sert de justifier nos choix, il est grand temps de s’organiser dès à présent pour l’après régime. L’autonomie ne se décrète pas, elle se vie.

    Vive Le GPK, le MAK, Da Ferhat.

    Hommage particulier à son courage et son sacrifice qui le classe au rang des kabyles les plus dignes que notre histoire a connu.

    PS : Le régime doit être en train d’importer une grosse quantité de médicaments contre les diarrhées.

  2. les arabes sont des colonisateurs ,ils ne sont pas chez eux au moyen orient ,avant c etait juif et a pres chretien les muzz sont arriver bien plus tard ils ont islamiser les peuples autochtones a coup de sabres et de violences. extremes ,je suis pour que tout les peuples non arabes ,kabyles ,kurdes afghans,indonisens etc laissent tomber cet islam devastateur et retrograde vive la libetré des peuples.

  3. -Les Kabyles ont énormément beaucoup a faire et devraient concentrer toute leur Énergie pour remonter la pente du gouffre dans lequel ils se sont empêtrés par leur LAISSER ALLER face aux *ATTAIS d’Algérie.
    -En l’heure actuelle(les complications sérieuses Mondiales)il serait plus bénéfique pour les Kabyles que leurs intentions soient plus orientées sur les paramètres(comment les trouvés?)qui solutionneraient les problématiques négationnistes que leurs posent les » *ATTAIS d’Algérie et leurs Allies. »
    -On ne peut pas courir tous les LIÈVRES A LA FOIS!
    -Il n’y a qu’avec une équipe d’hommes politiques(les Kabyles n’ont pas besoin de TÈTE BRULÉES) chevronnés, méthodiques,réfléchis dans les Actions qu’ils mènent …que les Kabyles atteindront leurs Espérances de Peuple libre pour s’auto-gouvernés…
    -La Dispersion des énergies ne mènera qu’a une maigre récolte des facteurs d’Émancipations de libertés dont a besoin la Cause et le Peuple KABYLE.
    « Que nos Dirigeants sur lesquels nous BÂTISSONS NOS ESPOIRS ne nous mènent(par la légèreté de leur sérieux ) pas dans les abimes encore plus Profonds! « A South Alladjddoud »

  4. Voici une simple technique pour controller un chien enrage’:

    Ne jamais detourner son regard ou tourner le dos.

    Apres un moment, car celui-ci est lent, il se calme.

    Puis, en l’engageant comme son maitre, il repond comme l’esclave, et la logique de la nature s’installe, dans laquelle il reconnait sa place etredevient le chien et vous le maitre. Les Israeliens exercent cela et maintiennent l’ordre.

    D’ailleurs les Arabo-Islamistes n’expriment presque jamais d’argument contre les Juifs, mais contre ceux qu’ils percoivent comme auxilliaires des juifs, comme les occidentaux. C’est toujours le meme argument, les juifs font des occidentaux des corrompus en invoquant le lobby Israelien ou en accusant les israliens d’etre derriere le dechennement des occidentaux qu’ils appercoivent d’injustes.

    En ce qui nous concerne, on nous accuse d’etre des oxilliaires de la culture et moeurs occidentaux. Si vous leur rappelez que les occidentaux ne sont que des copieurs de nos moeurs et culture, alors c’est l’injure et la confrontation…

    Alors, confrontation, il etait temps de rappeler au chien qui est qui.

    Le voyage de Ferhat en Israel a eu l’effet d’arreter l’aboiement.

  5. Beaucoup parmi les militants du ffs de 1963 ont ete envoyés dés la guerre de six jours en 1967 en Egypte pour servir de chaire à canon mais surtout pour s’en debarrasser. C’est ce qu’il avait fait ce régime en créant le polisario et en s’arrangeant avec le roi marocain Assan II : l’un envoi des amazighs etr Boukherouba envoi des kabyles et ainsi les berberes s’entretueront pour la rebublik arabe du sahraoui. C’est une façon pour nos arabo-baathistes de nous elliminer sans etre accusé de genocide. Ainsi vont les faux arabe au service du nouveau imperialisme arabe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici