Lors de son gala à Tizi Ouzou : Ait Menguellet honoré par le wali

39
739
Wali de Tizi Ouzou et Ait Menguellet

TIZI OUZOU (Tamurt) – A l’occasion du spectacle qu’il a animé à la maison de la culture « Mouloud Mammeri » de Tizi-Ouzou, le weekend écoulé, dans le cadre des soirées de Ramadhan, organisées par la direction locale de la culture, le chanteur kabyle Lounis Ait Menguellet, a été honoré par le wali de Tizi-Ouzou.

En effet, le wali de Tizi-Ouzou, M. Mohamed Bouderbali, présent au spectacle de Lounis Ait Menguellet, en qualité d’invité d’honneur, a remis un burnous, à la fin du spectacle, à ce dernier, qui se produit à Tizi-Ouzou après deux années d’absence sur scène dans la région. Le wali de Tizi-Ouzou a déclaré à cette occasion que c’était un grand « honneur pour lui d’être présent au spectacle de  ce grand chanteur algérien ». Rappelons que Lounis Ait Menguellet s’est produit devant des centaines de ses fans et devant de nombreuses personnalités locales dont le wali Mohamed Bouderbali, Nabila Goumeziane, la directrice de la culture de la wilaya de Tizi-Ouzou, Hocine Haroune, le sénateur du Front des forces socialistes ainsi que de Ouahab Ait Menguellet, cousin du chanteur et maire de Tizi-Ouzou.

Rappelons que cet hommage du wali de Tizi-Ouzou à Ait Menguellet intervient quelques semaines après que Ait Menguellet ait été décoré de l’ordre du mérite national, par le président Abdelaziz Bouteflika. Cette distinction a été remise au poète (qui a délégué Nabila Goumeziane, directrice de la culture) le 16 avril dernier au Palais de la Culture à Alger, à l’occasion de la célébration de  « Yaoum el Ilm », Journée du  Savoir, qui coïncide avec la date du décès d’Abdelhamid Ibn Badis.

Tahar Khellaf

39 Commentaires

  1. Le comportement de ce chanteur est vraiment controversé. Il dit qu’il ne fait pas de politique, mais il accepte les caresses du régime qui se sert de lui pour faire croire qu’il n’a pas de problème avec la Kabylie. S’il avait une once de lucidité, ou de sincérité, il admettrait que sa seule présence avec les représentants de ce pouvoir qu’il a lui-même qualifié à demi-mot de colon(voir sur SIWEL) entache sa réputation. Son idée insensée à vouloir gagner les honneurs des deux côtés de la ligne de démarcation risque de nuire sérieusement à sa réputation, et d’après les réactions d’une partie de l’opinion depuis sa fameuse poignée de main avec selal, c’est déjà le cas.

  2. Incroyable mai vrai, tout ce qui déshonore le Kabyle honore « le chanteur kabyle » Manguelette. Je me demande comment avec toutes ces prouesses son village ne l’a pas banni.

  3. C´est n´est pas vraiment un artiste libre comme il le fait croire, il chante en kabyle mais pour le régime colonial.

  4. Le gars a touché le fond. Il a oublié qu’il a été injustement mis sous les verrous par le même Etat, le même régime mais en pire depuis quelque temps, celui qui canardent sans pitié ses fans, son auditoire qui a fait de lui ce qu’il est et lui ont donné ce qu’il a au moment ou il était privé (comme tous les kabyles et amazighes dignes) d’antenne et des cachets gras des festivités officielles.
    On peut ne pas être pour la liberté de la Kabylie et ne pas légitimer la racaille; à moins que la notion même de Kabylie écorche les oreilles de ceux à qui elle a protégé.

  5. Ne tombez pas dans le panneau ! le gouvernement raciste d’Alger n’ aime pas Ait-Menguelet et ce dernier n’est pas dupe. Ait Menguelet avec toute sagesse n’a pas échappé à la prison au temps de Chadli. Banni de la Télévision et la Radio. Pendant ces années ou les prisons débordées des chanteurs Kabyles des écrivains Kabyles, Matoub Lounes n’a jamais était arrêté malgré son excès de Zèle à Tizi avec la Police. La stratégie du gouvernement fasciste était la même, mettre le doute dans la crédibilité de l’artiste et son engagement. Matoub était taxé de khoubzizt, il avait même écrit une chanson par rapport à ça: « Amek aka flan yetwahves ketchini ur-kahvis Nara?  »
    Et finalement ils l’ont assassiner.

  6. Ce n’est pas grave, il ne peut refuser cet honneur tant et aussi longtemps que nous sommes encore colonisés.
    Tous les actes qu’un individu fait ou subi sont portés sur les colonnes actifs ou passif de sa vie et de l’histoire de son pays surtout quand on est un homme public aussi populaire. Le dernier mot revient au peuple et c’est le seul juge , Il serait bien dommage que les positions d’un artiste, d’un intellectuel ou d’ un politicien Kabyle soit en contradiction avec la majorité de son peuple. C’est le cas aussi de Noureddine Ait Hamouda qui dit être contre l’indépendance de la Kabylie. C’est une position non démocratique car il serait contre un référendum d’autodétermination du peuple Kabyle.

  7. La liberté de chacun est inaliénable mais il est des prix et des trophées dont il vaut mieux décliner l’offre. Sartre le grand philosophe français, un vrai philosophe lui, l’un des fondateurs de l’existentialisme, a décliné le prix Nobel pour des raisons idéologique et de principes. Ce ne sont pas les raisons qui manquent à Aitmenguelet pour refuser les cadeaux du wali représentant du pouvoir colonial arabo algérien, avec circonstances aggravantes étant donnée la suppression de liberté de déplacements, de manifestation et d’activisme aux militants Kabyles. Le refus de ce cadeau s’impose à Aitmenguelet d’autant plus qu’il vient de faire une déclaration qui l’honore, reprise par l’agence Siwel, dans laquelle faisant référence à la phrase de Voltaire, il affirme qu’il ne partage pas les vues du MAK mais qu’il fera tout pour que celui ci puis s’exprimer librement. Pour joindre le geste à la parole l’artiste aurait dû refuser l’offre du wali pour lui exprimer à lui et au peuple Kabyle qu’il refuse la chappe de plomb que l’État fait tomber sur la liberté d’expression des militants Kabyles. Encore une fois, nous ne pouvons que constater avec amertume que Aitmenguelet dit une chose et fait son contraire. N’est pas Sartre qui veut ! La Kabylie n’a pas encore trouvé son Vrai philosophe.

  8. Le pauvre Menguelette, il va encore souffrir en s’en prenant plein la gueule de la part des internautes. Fini son galas, Il aurait mieux fait de serrer en catimini la louche au Wali, prendre discrètement l’oseille, se tirer en douce en rasant les murs et flans de montagne pour aller se planquer, ni vu ni connu, au fin fond de sa montagne natale jusqu’au ramadan prochain. Mais non, le bonhomme souffre, sous une feinte timidité, d’hypertrophie de l’égo mais surtout de syllogomanie, il ne peut s’empêcher d’afficher sa bouille pour être sûr d »être vu et surtout de ramasser tout ce qu’on lui tend ou qui traîne, comme cette verroterie ou colifichet de médaille du Mérite, made in DZ, qui n’a pour valeur à peine le prix d’ un « douro ». Les kabyles à l’affût ne manqueront pas de lui faire payer à un prix qui va rendre déficitaire sa réputation et sa gloire déjà bien entamée .

  9. Laissez Aït Menguellet tranquille. Il sait ce qu’il fait et il le fait intelligemment. Accepter les honneurs ne veut pas dire se renier.

  10. Savez-vous qui était l’initiateur de la venue de ZIDANE avec sa famille en Algérie, pour être reçu par le bourreau des 128 Kabyles du 20 Avril 2001? Eh ben c’est IDIR.
    Lorsque nous avions vus à la Télévision du F.L.N, le meilleur joueur du monde, entrain d’embrasser le POL POT de l’Algérie, nous étions très tristes, car ZIDANE doit ignorer, qu’il avait rendu visite à l’un des plus pires ennemis de la Kabylie, de l’histoire.

    LE RACISME ARABE SUR LA TERRE DES HOMMES LIBRES.
    L’Etat Algérien vient de confectionner la nouvelle Carte d’Identité Nationale dite « biométrique » en langue Arabe,
    aucune trace de « TAMAZIGHT » langue officieuse du FLN de la nuit.

    Après les baathistes Algériens se demandent pourquoi les Kabyles revendiquent leur indépendance vis-à-vis de l’Algérie ?

  11. Menguellet a vendu son âme au diable. Qu’attendre de cet energumene ? Et bien RIEN .il mange avec les loups et il pleure avec le berger.

  12. On est tenté de dire que le cas de ce chanteur est pour le moins énigmatique. En effet, comment expliquer ce décalage entre ce qu’il débite en théorie à travers ses chansons et son comportement qu’une bonne partie de ses fans n’approuvent pas. A moins s’il fait sienne l’expression qui dit de « faire ce que je vous dis et non ce que je fais ». Auquel cas on déduirait qu’il a mené tout son beau monde en bateau. Certes, Ait-Menguellat est libre de ses convictions, de ses idées et de ses positions mais est-ce au détriment de la cause Kabyle quelle qu’en soit la teneur, la dimension ou l’envergure. Etre contre la lutte des souverainistes ne lui donne pas non plus le droit, du moins moral, de s’afficher sans vergogne ni retenue aux côtés des représentants du pouvoir d’Alger. Un pouvoir qui depuis 1962 n’a de cesse de malmener, d’humilier, de stigmatiser, de marginalmiser, d’agresser, de rabaisser et de tuer les Kabyles. Si tout cela n’est pas assez convaincant pour Ait Menguellat, alors dans son cas, la meilleure attitude, faute de mieux, serait d’adopter une attitude de neutralité parfaite qui lui serait a minima salutaire. S’il se permet de ne pas être reconnaissant envers tous ses fans à 100 % Kabyles sans qui il n’aurait pas été ce qu’il est, qu’il évite au moins d’insulter l’avenir avec autant de légèreté et d’inconscience. L’histoire est impitoyable.

  13. Il devrait par décence cesser de fricoter avec les représentants d’un pouvoir qui a tué des centaines de jeunes kabyles et qui continue de persécuter d’autres quotidiennement.
    J’avais franchement cru en lisant son interview avec la D. de Kabylie qu’il avait appris la leçon qu’il arrêterait de se comporter comme un vaurien auprès de ces charlatans qui l’utilise pour se faire bien voir des Kabyles.
    J’ai de la peine pour lui parce qu’il mérite beaucoup mieux que ça.

  14. Azul,

    C’est un traitre à la nation Kabyle.
    Il dit « je ne fait pas de politique » mais des que ses maitres bédouins l’appelle il est toujours le 1er et puis pour ceux qui ont la mémoire courte, il fut un temps ou il applaudissait l’assassin de nos Héros et cela est Impardonnable « pour moi ».
    Matoub Lwennas disait sur lui « …. »

  15. boycotter le point final, on l’ajoute sur la liste noir des kds qui rendront compte de leurs lâcheté face aux peuple kabyle tot au tard.

  16. un tribunal populaire a la NUREMBERG sera instauré une fois la Kabylie indépendante
    les kds et les lèches bottes du regime qui ont fait du tord pour leurs peuple auront des comptes a rendre de leurs lâcheté.

  17. Bon bien !
    J’ai beaucoup de respect a ce chanteur Kabyle il est Kabyle.
    En 1977-1979 j’ai assité a sont conser à la foire d’alger algeriènne pandent le regime boukharouba et qui est toujours.
    Maintenant ce chanteur Kabyle ca position est compliqué il a pas de chois il est terrorisé par tous les côtés .Ex les muslimes,le RCD, FFS,BRTV,sa famille,.
    si non c’est pas un arabe qui va lui offrir AVANUS…
    yaqarse umrar yiwith wasif.

  18. Il va bien falloir que ces chanteurs kabyles, prennent un jour leur responsabilités car leur sois disant neutralité qui n’en n’est pas une puisque qu’on les voient serrer la pince de nos bourreaux est en soit une prise position politique.
    Accepter de prendre de l’argent du pouvoir quand on sait que cette argent ne sert pas au pauvre citoyen ou au développement du pays c’est ce fourvoyer.
    Menguelet fait du double discours, s’s’il ne fait pas de politique qu’il soit cohérent avec lui même et n’accepte rien qui vienne de cette dictature mafieuse mais qu’il arrête de nous prendre pour des ânes.

    • Son attitude est décevante. C’est le moins qu’on puisse dire! Il est kabyle ou pas? Comment peut-il, en tant que kabyle accepter le sort qui est réservé à la Kabylie et aux kabyles? C’est incompréhensible! Que propose-il aux souverainistes comme alternative?Le sait-il au moins? Ceci dit, tout le monde ne peut pas être Matoub Lounès ou F.Mehenni! Il y en a qui courent après l’argent. C’est sans doute plus concret et immédiat, moins énergivore et hautement moins risqué! Bref, après lui, le déluge! Pas grave: les jeunes makistes sont là pour assurer la pérennité de la Kabylie.Merci à eux!

    • Le régime colonial á travers notamment par ses walis fait du commerce avec les salles du spéctacle en kabylie et avec il s´en sert pour sa propagand politique, les spétacles d´aitmangulette et autre qui participe a ces soirés de ramdan ne sont pas gratuite, donc c´est le spectateurs qui paye et en meme temps il se plains de la cherté de la vie du ramadan?

  19. Tout ce qui interesse ce manguellet c’est l’argent. Il adore le luxe et en a rien à foutre de la kabylie!!!!!! TE3YA TEQSIT-IS ! tout le contraire de ferhat.

  20. Après ravah driassa, akli yahiayaghts, djamel allam, kamel igman, nous avons maintenant ribouh menguellat: il a chanté un jour « oughalegh daskuti ».

  21. Ait Menguellet devrait remercier le MAK ANAVAD qui, sans son existance, n’aurait jamais reçu de ces FLNistes , ni burnous, ni harqus, ni hommage, ni fromage. Il doit savoir qu’il est utilisé comme un instrument par ces ingrats.
    Il est devenu a3ekas avec lequel, soit disant, le walou de Tizi s’attaque aux Kabyles.

  22. je n’aime pas mon frère,mais je n’aimerai pas que l’on touche à sa dignité…
    je suis peut-être naïf mais je ne crois pas une seconde à complaisance du chanteur
    au pouvoir en place.

  23. Tes yeux te trompent cher ami. Quant on s’affiche avec les ennemis de la Kabylie cela veut dire que l’on se fout soi-même de sa propre dignité. A moins que tu ne vois pas d’inconvénients à ce que des jeunes se fassent torturer dans les commissariats par les sbires armés du pouvoir tandis que d’autres font la fête avec d’autres sbires du même pourvoir mais en costumes cravates.

  24. ça fait une belle lurette que je l’ai boudé depuis 1996 quand il a été instrumenté par ses conseillés de s’en prendre à Matoub Lounes dans une lettre diffusée à l’époque par deux organes de presse proches du FFS à savoir l’opinion et la tribune ,LOUNES lui avait rendu la monnaie dans son album (( Au Nom de tous les miens )) sorti le 09 mai 1997.

  25. Je suis triste pour ma Kabylie . Eh oui quand je lis ces commentaires je me dis que nous ne sommes pas prêts d’être indépendants ; avec des mentalités aussi fermées à quoi bon l’indépendance qui, si elle nous est donnée, verra les kabyles se déchirer ou même se tuer entre « frères » pour des choses dérisoires. Pour mériter l’indépendance il faut être ouvert, démocrate et accepter les autres. Un grand pays comme les démocraties occidentales est un pays où plusieurs opinions s’expriment librement et où chacun accepte l’autre. Ait menguellet vous a dis qu’il acceptait votre différence et qu’il se bâterait pour que vous puissiez l’exprimer alors faites comme lui accepter ce qu’il fait et essayez de le comprendre plutôt que de déverser vos insultes qui font le jeu du pouvoir qui vous opprime. Ne confondez pas tout avec la politique ; il s’agit là d’une simple soirée où les gens sont venus faire la fête et trouver un peu de joie dans ce pays où la vie est dure. C’est de la culture ce n’est pas de la politique ; le burnous est un symbole kabyle les organisateurs sont des kabyles et c’est une soirée kabyle. Bon c’est le wali qui a donné le burnous car c’est le « plus haut gradé » de la soirée. Si vous voulez voir du négatif et du noir vous le trouverez facilement chez n’importe quel être humain : c ‘est très facile. L’intelligence consiste à voir le positif, la lumière et l’optimisme. Aucun de vous qui ne savez que critiquer vos frères kabyles ne peut faire le dix-milliardième de ce que fait Ait Menguellet pour la culture kabyle alors de grâce taisez-vous !

    • ItriQ@…..pourquoi tu fait la moral ?lit l´histoire du fln, pour voir comment il a massacré les pieds noir, pourquoi cette barbarie?

      • Bien sûr que le FLN a fait des horreurs en massacrant des pieds noirs et aussi des algériens qui n’étaient pas d’accord avec lui; bien sur qu’il a massacré l’Algérie avec un régime dictatorial et sanguinaire ; je suis d’accord avec toi Muhend mais là n’est pas le sujet. Je ne doute pas que nous sommes un valeureux peuple intelligent alors pourquoi s’intéresser à des choses banales et leur coller une étiquette d’importance politique avec le risque des semer la haine. Nous avons besoin de tous les kabyles. Quelle type de république allons nous former si on exclut les meilleurs enfants de la Kabylie ?

    • Wa itri,
      Tu dis « c’est le Wali qui donné le vernous  » mais tu oublies de nous dire que si la vie est difficile en Kabylie, ton chanteur, alors qu’il a plus que l’âge de la retraite, il n’est pas venu chanter gratuitement pour la gloire ou pour les kabyles parce que tu aurais dû continuer de nous dire …. que c’est aussi le Wali qui a payé Menguelet.
      Le Wali n’a pas donné que le vernous, mais aussi un gros chèque ! En plus ton chanteur exige d’aller chanter à V’gayet . Décidémment, il est insatiable, c’est un ogre, il n’est jamais rassasié ton chanteur !!! Ne faut pas maintenant qu’il laisse un peu de place aux jeunes ?

      • Tu as des preuves de ce que tu dis ou tu suppose que …? Donne nous tes preuves stp.
        Moi je ne crois que ce qui est prouvé et ce qui est prouvé c’es que Ait Menguellet a chanté à la coupole d’Alger devant 15000 personnes et a donné la recette à l’assiciation de lutte contre le cancer ; il va chanter bientôt à Bougie et la recette sera pour une association d’aide aux diabétiques ; il a acheté le scanner de l’hopital de Tizi ouzou grâce à la recette d’un concert et il a fait plein d’autres oeuvres pour apporter un peu d’aide aux gens qui souffrent. Il donne du bonheur aux gens qui l’écoutent et le comprennent et aux gens qui souffrent de maladies il fait de son mieux pour qu’ils puissent se soigner ; c’est un grand humain !
        Au fait c’est quoi un bon Kabyle ? …. Tous le monde est critiqué : Idir ; Ait Mengullet ; Yahiatent ; Takfarinnas Ait Ahmed ; Sadi ; Nordine Amirouche … même Matoub s’il était vivant serait critiqué de la même façon ! Alors vous êtes en train de prouver que les Kabyles ne sont pas bons ! car même les meilleurs d’entre-eux sont criticables. A quoi bon créer une république Kabyle dans laquelle personne n’est bon ?

  26. itri
    le wali n’est pas le haut gradé c’est le représentant et le symbole de l’envahisseur en Kabylie
    c’est ce wali qui donne l’ordre pour arrêter et tabassé tes frères en Kabylie.
    l’ami de notre ennemi est notre ennemi.
    pas de place pour les indignes et les lèches bottes en Kabylie.

  27. Avec ce comportement vous allez enfanter des farid ikken partout.
    Ait menguellet est fidel a ses principes
    Il a toujours defendu la culture berbere algerienne,alors point d’etat kabyle

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici