Syrie: Bachar al-Assad se représentera en 2014 si le peuple le souhaite

0
270

Bachar al-Assad, interrogé ce jeudi à la télévision, a envoyé un message à ceux qui croyaient à la solution démocratique pour l’évincer du pouvoir: non, il ne quittera pas nécessairement son fauteuil de chef de l’Etat à la faveur de l’élection présidentielle de 2014. Et pour cause: l’homme fort de Damas a prévu de se représenter si le peuple le souhaite, a-t-il annoncé dans une interview à la chaîne du mouvement chiite libanais Hezbollah, Al-Manar.

Dans cette même interview, Al-Assad s’est par ailleurs dit «très confiant» dans la victoire de ses troupes engagées dans une guerre sanglante contre les rebelles. «Il y a une guerre mondiale menée contre la Syrie et la politique de résistance (Syrie-Iran-Hezbollah contre Israël) (…) (mais) on est très confiant dans la victoire», a-t-il déclaré.

Concernant le projet de la conférence de paix dite de Genève-2 initiée par les Russes et les Américains, il a indiqué que tout accord entre son régime et l’opposition sera soumis à un «référendum». «Eux disent qu’ils veulent un gouvernement de transition où le président n’a aucun rôle», a-t-il en référence à l’appel de l’opposition et des pays occidentaux à son départ du pouvoir. Mais, a-t-il dit, «les prérogatives du président sont fixées par la Constitution et le président ne peut pas abandonner ses prérogatives, la constitution ne lui appartient pas».

AFP

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici