mardi, juillet 5, 2022

Monthly Archives: Juillet, 2018

En soutien aux détenus d’opinion : Nuit des libertés à Aokas

AOKAS (Tamurt) - Dans le cadre de la célébration de la journée du livre et de la liberté d’expression, l’association culturelle Azday Adelsen N’Weqqas a organisé une semaine de la citoyenneté. C’est dans ce sillage que le collectif des associations de la station balnéaire d’Aokas a décidé de marquer une nuit blanche en guise de soutien à Merzouk Touati, Salim Yezza et tous les détenus d'opinion.

Les élus de Vgayet pensent que les visites ministérielles sont négatives pour la région

VGAYET (Tamurt) - Furieux contre la ministre de l’environnement qui a décidé de fermer le centre d’enfouissement technique de Vgayet, suite aux réclamations des habitants de la commune voisine d’Oued Ghir, les membres de l’APW de Vgayet ont décidé d’installer une commission d’enquête.

VGAYET : Du foot ball en salle pour les barbus

VGAYET (Tamurt News) - Sur instruction de leur ministère de tutelle, les services de la direction des affaires religieuses organisent, durant de weekend du vendredi et samedi, un tournoi  de foot ball en salle inter-mosquées. 

Boghni, Ali Laskri rend hommage au regretté Mourad Kacer

BOGHNI (Tamurt) - Ali Laskri, membre du présidium (présidence collective) du Front des Forces Socialistes-FFS a rendu un vibrant hommage, hier vendredi, au regretté Mourad Kacer, ancien président du bureau fédéral de la wilaya de Tizi Ouzou du FFS. Mourad Kacer était aussi un militant actif des Droits de l’Homme et de la cause berbère décédé à l’âge de 45 ans. Il a occupé le poste de fédéral du FFS à Tizi Ouzou en 2001 et 2012 avant d’aller s’installer aux Etats Unis d’Amérique, à l’instar de beaucoup de kabyles, partis en Occident, qui ont perdu tout espoir quant à un éventuel redressement de la situation en Algérie.

Détenus politiques Amazighes, le point qui réunit l’Algérie et le Maroc

ALGERIE (Tamurt) - Si les deux pays, l'Algérie et le Maroc, sont en guerre froide depuis plus d'un demi siècle, un point les réuni. Leur lutte contre les militants démocrates et amazighes. Seule convergence entre ces deux régimes racistes. Le régime alaouite a condamné jusqu'à des peines de 20 ans d'emprisonnement de simples militants rifains de la cause amazighe. Comme si l'Algérie était jalouse de ces condamnations de la honte, le régime d'Alger vient, alors, lui aussi, d'envoyer au cachot des militants kabyles, chaouis et mozabites.

L’auteur a pris la fuite, deux frères assassinés à Tizi Ouzou

TIZI OUZOU (Tamurt) - Un véritable drame vient de secouer toute la wilaya de Tizi Ouzou et plus particulièrement la daira de Larbâa Nath Irathen. En effet, deux frères ont été assassinés, hier vendredi, en milieu de matinée par leur voisin direct au village. Le drame a eu lieu dans le grand village de Tavlavalt près de l’ex-Fort-National, dans la commune d’Ait Oumalou (wilaya de Tizi Ouzou). Les deux victimes de ce double crime, Tadjer Samir et Tadjer Arezki était respectivement âgés de trente-sept et de quarante-et-un ans. Peu de détails ont filtré concernant les raisons qui ont poussé l’auteur de ce crime à agir ainsi avec une telle barbarie.

Rassemblement à Paris pour la libération de Salim Yezza

PARIS (Tamurt) - La liste des détenus politiques s'allonge au Maroc et en Algérie, de ce fait, des comités de soutien se multiplient en France. Pour ce samedi, 28 juillet, un rassemblement est prévu à partir de 15 heure à la place de la République, dans le dixième arrondissement de Paris pour exiger la libération du militant chaoui, Salim Yezza, très actif est très estimé, arrêté au début de ce mois par la police politique algérien  après avoir assisté aux funérailles de son père.

Des promoteurs en colère : Des centaines de kabyles dans la rue à Tizi Ouzou

TIZI OUZOU (Tamurt) - Des centaines de citoyens ont pris d’assaut les différentes rues de la ville de Tizi Ouzou ce jeudi matin pour exprimer leur ras-le bol. En effet, une marche a eu lieu ce jeudi 26 juillet 2018 dans la ville de Tizi Ouzou suite à l’appel lancé, le 18 juillet passé, par le Collectif d’Appui à la Micro-Entreprise (Came) qui regroupe les promoteurs Ansej (Agence nationale de soutien à l’emploi de jeunes), la Cnac ( Caisse nationale d’assurance chômage) et l’Angem (Agence nationale de gestion de la micro-entreprise). C’est à partir de huit heures du matin que les manifestants ont commencé à se rassembler devant le portail d’accès principal du campus de Hasnaoua de l’université « Mouloud Mammeri » de Tizi Ouzou.

Le Kabyle à abattre

ALGERIE (Tamurt) - Apparemment, le fait que la femme de l'ambassadeur américain à Alger, habillée en kabyle lors de sa visite au complexe industriel Cevital avec son mari, reçus par Rebrab le patron du groupe, a donné de l'urticaire aux autorités algériennes. Avec 20 000 employés, 4 milliards $ de chiffre d'affaire, des usines partout en Algérie, le leader africain de l'agroalimentaire fait peur à la caste d'Oujda qui a décidé de le détruire. Un document confidentiel publié par TSA montre que le chef de la capitainerie algérienne a intimé l'ordre aux compagnies maritimes internationales de ne pas transporter le matériel de CEVITAL. Selon Liberté, les "équipements de Cevital destinés à la trituration ont été récupérés après avoir été dédouanés réglementairement.

Festival de la poterie de Maâtkas : Une édition dédiée à Said Boukhari et Hocine Hettal

CULTURE (Tamurt) - La huitième édition du festival culturel local de la poterie de Maâtkas a commencé hier matin et les organisateurs ont décidé d’organiser cet événement culturel à la mémoire des deux personnalités locales nous ayant quittés récemment.
- Advertisment -

Most Read