Affaire JSK-MCO: des anciens joueurs dénoncent le préfet d’Oran

0
2328
Le wali d'Oran
Le wali d'Oran

ORAN (TAMURT) – Les déclarations du préfet d’Oran et sa colère après la défaite de l’équipe de sa ville, le MCOran, contre la JSKabylie la semaine passée, ont provoqué la réaction de plusieurs anciens joueurs algériens. Ces derniers estiment qu’un préfet n’a pas à s’émincer dans les affaires d’un club sportif.

« Ce ne sont pas les joueurs qui sont responsables. Il y a un entraîneur qui les dirige. Il a fait jouer des joueurs que personne ne connaît. Ce ne sont pas ceux qui sont connus pour leur engagement sur le terrain. Alors que nous sommes en passe d’achever la reprise du club par Hyproc, je ne permettrai aucun dépassement et ils savent ce que je dis », accuse sans montrer la moindre preuve, le préfet d’Oran qui se comporte tel un voyou.

Des anciens joueurs ont alors affiché leur soutien à l’entraîneur du MCO, Omar Belatoui, accusé publiquement par le préfet d’Oran d’avoir vendu le dernier match du championnat aux Kabyles. L’association l’amicale des anciens internationaux de football ont prévu une réunion pour décider de la suite à donner à cette affaire du préfet d’Oran, qui a poussé le bouchon très loin. « Un communiqué sera publié en signe de soutien au coach Omar Belatoui », annonce un média sportif algérien.

Par contre, cette association des anciens joueurs algériens s’est contentée d’afficher son soutien à l’entraîneur d’Oran, sans souffler le moindre mot sur le club kabyle, qui est accusé aussi par ce préfet d’avoir acheté le match. Une attitude regrettable. Visiblement, personne en Algérie ne porte les Kabyles dans son cœur.

Idir Yatafen

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici