Crise au Niger : Le Gouvernement de transition met en garde contre les « manipulations » d’Alger

2
3474
Le régime militaire issu du coup d'Etat
Le régime militaire issu du coup d'Etat

NIAMEY (TAMURT) – « Ce n’est pas parce que nous sommes dans une situation difficile que l’on peut (…) nous manipuler ». C’est ainsi qu’a réagi, mercredi 04 octobre, Ali Mahamane Lamine Zeine, installé Premier ministre du Niger par la junte militaire depuis le coup d’Etat de juillet, à l’initiative d’Alger pour une sortie de crise de son pays. En effet, des déclarations attribuées au ministère algérien des Affaires Etrangères ont affirmé, dernièrement, l’adhésion du Niger à l’initiative de l’Algérie, qui prévoit une période de transition de six mois. Une information vite démentie par le ministère des Affaires étrangère du Niger.

« Pour le cas de l’Algérie, il y a eu très certainement une incompréhension, puisque nous étions en train de s’entendre sur le contenu de l’initiative. Lorsque nous avons découvert sur les réseaux sociaux que nous étions d’accord, ce qui a justifié immédiatement la réaction de notre gouvernement de dire non. Ce n’est pas parce que nous sommes dans une situation difficile qu’on peut, permettez-moi le terme, je mesure ce que je dis, nous manipuler », a affirmé d’emblée le Premier ministre nigérien lors d’un point de presse. Ainsi, les autorités nigériennes mettent en garde Alger contre toute tentative de manipulation et d’ingérence dans les affaires internes du Niger. « Si l’Algérie souhaite venir apporter sa contribution pour sortir de la crise, c’est ensemble que nous devrions définir les conditions de cette initiative », a insisté le dirigeant nigérien Ali Mahamane Lamine Zeine.

Par ailleurs, ce dernier, qui a remercié l’Algérie pour son opposition « à tout usage de la force dans notre pays », a indiqué qu’elle « devrait être en mesure de réaffirmer cette position ». La proposition de médiation d’Alger est ainsi remise en question par les autorités nigériennes.

Lyes B.

2 Commentaires

  1. l’algérie de teboune ne vaut pas un clous sur la scène internationale.
    Ce pays n’interesse personne et tout le monde sait qu’il n’a aucune solution a aucun problème parce qu’autrement il va commencer par régler ses problèmes notamment avec la Kabylie qu’il continue impunément de coloniser.
    L’algérie de teboune est devenu un problème majeur pour tout ses voisins (Maroc, Mali, Lybie, Tunisie) qu’il ne cesse de manipuler et de vouloir déstabiliser.
    Mais nul n’est dupe sur les intentions machiavaléques d’alger

  2. Le Niger ne doit pas faire confiance au régime colonial arabo-baathiste algérien.
    Ce régime n’est pas dans la recherche des solutions pour sortir ce pays de la crise ,il est dans l’exploitation du malheur de ce pays pour imposer son agenda coloniale arabe,comme avec le Mali et l’Azawad où il à envoyer les restes du FIS ,GSPC et autres groupes islamistes pour saboter le projet indépendantiste Amazigh du nord et le noyautés par le terrorisme islamiste.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici