Ils veulent un conflit avec le Maroc pour rester à El Mouradia

3
2486
armée algérienne

ALGER (TAMURT) – Le président Tebboune et son clan, des généraux et des hommes d’affaires mafieux, n’ont pas encore assuré un deuxième mandat. Des clans adverses, pour ne pas dire ennemi, complotent aussi pour la « prise du palais d »El Mouradia ». Ceci explique l’agitation de Tebboune contre des ennemis imaginaires, tantôt le Maroc, tantôt le lointain Israël. Il confirme que la pression sur le clan décideur s’accentue à Alger.

Le clan de Tebboune a peur d’un soulèvement populaire contre lui, d’un côté, et d’autre part, il craint les règlements de comptes des autres clans, surtout le clan de Toufik qui a été presque décimé en 2019. Tebboune et sa clique savent que le clan adverse est obnubilé pour laver l’affront. Si durant les années 1990 les décideurs sont allés jusqu’à créer des groupes islamiques armées et provoquer une guerre civile, rien que pour se maintenir au pouvoir, l’actuel clan d’El Mouradia est prêt même à provoquer une guerre contre le Maroc pour le même motif : se pérenniser au pouvoir.

Sauf que créer une guerre civile chez soi et provoquer une guerre contre un pays étranger le risque n’est pas le même. La dernière option est périlleuse pour les Tebbounistes. Les alliés du Maroc, Israël surtout et les USA pourront leur fausser la note. Par contre, la Russie, l’allié de l’Algérie est, lui aussi, dans un sale pétrin en Ukraine. Même par le passé, les Russes ne sont jamais venus à la rescousse de l’Algérie. Dans tous les cas, les généraux sanguinaires algériens ont toujours marché sur des cadavres pour le pouvoir.

En 1963, avec l’aide des services secrets français, le clan de Boumediene, c’est-à-dire le clan d’Oujda, avait tué plus de 10 000 civils pour renverser l’ALN et le GPRA. En 1992, les généraux, propulsés au pouvoir par Boumediene, ont préféré sacrifier 250 000 civils Algériens et Kabyles que de quitter le pouvoir. Ces derniers temps, pratiquement, les mêmes généraux sont apparemment prêts à déclencher une guerre en Afrique du Nord, toujours pour rester au pouvoir. Jusqu’à quand ?

Idir Yatafen

3 Commentaires

  1. En 63, c’est votre monarchie coloniale qui attaquera le pays à peine sorti de la guerre d’indépendance, il y eut des Kabyles parmi les morts bande de rats.
    J’aime le peuple juif, mais si la Numidie venait à être attaquée ça sera un déluge universel, si tu crois que les puissances pourraient anéantir les enfants de Dyhia alors chiche d’attaquer les premiers.

    Nous avons des problèmes avec le régime qui n’a rien d’Amazigh encore moins de Kabyle, ça c’est une vérité. De là à croire l’exploiter pour votre expansionnisme, va-nu-pieds, soyez donc certain que vous êtes à côté de la plaquette, vous pouvez acheter quelques-uns mais la Kabylie n’est pas à vendre.

    Ni arabisme du régime, encore moins celui des guides des crédules. Les deux régimes s’équivalent tant du côté de l’accaparement des richesses du pays- au Maroc 80% ou plus des richesses sont entre les mains de la famille royale. Alors qu’en Algérie la famille révolutionnaire se contente des 70%, ce qui les unit, c’est l’arabisme islamisme, mais jamais leur État ne sera véhicule des valeurs Amazighs, d’ailleurs, il faudrait se demander si vraiment les Amazighs marocains ont les valeurs Amazighs comme référence comme c’est le cas en Kabylie.

    Se cacher derrière Israël ou même en embrassant le judaïsme ne fera jamais de vous leurs égaux, sinon on aurait vu les juifs marocains descendre dans la rue contre l’oppression du régime, comme c’est le cas en Israël quand le pouvoir tente de museler son peuple. Les peuples ne s’inventent pas comme on fait en copié-collé.
    Contre Israël je n’ai absolument rien, bien au contraire, je les considère comme un peuple généreux, mais je n’irais pas m’allier tant que je n’ai pas chez moi un système qui fonctionne et une bonne délégation officielle. Cela s’appelle demande d’adhésion. Ce qui n’est pas illégitime pour des personnes de devenir juif s’ils le désirent, mais ne faites pas de jonction entre votre choix individuel et politique d’État Kabyle.

    Les juifs d’Israel votent leurs présidents et exigent d’eux du respect, vos berzidans élus à vie comme ceux du FLN ou du maroc, les deux ont l’islam comme source juridique, ce qui sert les deux féodalismes. C’est le choix entre deux maitres que vous tentez d’imposez aux Kabyles. Dans ce sens, si Israel vous aidait il perdrait toute crédibilité.
    Quand on aura les justes conditions, on verra si les intérêts étatiques Kabyles sont plus valorisés ou pas. Qui force la main à la Kabylie, profitant du vide institutionnel est traitre, ça les juifs le comprendront !

    Les USA ne sont pas à votre service, du reste depuis quand une chair à canon déciderait de la guerre à faire faire à son donneur d’ordres??? Tout compte fait c’est chacun pour soi et faisons que nous ne connaissions pas.
    Bon débarras jusqu’à l’éternité.

  2. vivement la chute du régime colonial a alger, le régime militaro-islamo-baathiste va à sa mort, un régime criminel assassin , la kabylie comme Etat libre renaîtra de ses cendre , pour son peuple , pour la paix , le développement et la démocratie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici