Incendies meurtriers à Vgayet : Le bilan des morts revu à la hausse

1
1803
Les feux de forêts à Vgayet
Les feux de forêts à Vgayet

KABYLIE (TAMURT) – Les incendies criminels ayant ravagé le département de Vgayet, en Kabylie, les 23 et 24 juillet courant, ont fait 28 morts, selon le dernier bilan communiqué par les autorités sanitaires. Six morts supplémentaires ont été recensés. Le même bilan fait état de 229 personnes blessées, dont cinq dans un état grave. Les dégâts matériels sont considérables.

Le nombre de personnes tuées dans les terribles incendies qui ont frappé le département de Vgayet, dimanche et lundi derniers, a augmenté. Au total, 28 personnes ont péri dans ces incendies ravageurs. Alors que le régime algérien vient d’annoncer via sa justice aux ordres l’arrestation de quatre individus soupçonnés d’être derrière le déclenchement de ces incendies, tout le monde sait que la junte militaire algérienne cherche un bouc émissaire pur se disculper de ses crimes. Du déjà vu ! En effet, c’est ce qu’elle avait fait au-lendemain des incendies de l’été noir 2021. Pour le peuple kabyle, point de doute : le responsable de ces incendies est bel et bien le régime colonial algérien.

Dans un communiqué publié le 25 juillet dernier, l’Union pour la République Kabyle (URK) a pointé du doigt le régime algérien l’accusant ouvertement d’être à l’origine de ces sinistres, comme ce fut le cas l’été 2021. « Bien que la canicule et le dérèglement climatique favorisent les incendies, l’origine criminelle de ces feux est plus que plausible en raison de la simultanéité de leur déclenchement. Lors de l’été 2021, l’armée algérienne avait usé du phosphore blanc pour embraser la Kabylie. Il n’est pas à écarter qu’elle ait recouru au même procédé et à d’autres méthodes sophistiquées pour provoquer ces embrasements, qui ont de nouveau meurtri le peuple kabyle », soutient l’URK dans son communiqué signé par son porte-parole Lyazid Abid.

Pour rappel, plus d’une vingtaine de départs de feu a été signalé presque en même moment à travers plusieurs communes du département de Vgayet dans la nuit du 23 au 24 juillet. La municipalité de Toudja a été la plus touchée et meurtrie. Des villages entiers ont été encerclés par les incendies, alors que les populations locales ont été livrées à elles-mêmes. En plus des 28 morts, dont 10 militaires et 18 civiles, et des dizaines de blessés, des maisons, des exploitation agricoles, des commerces, des arbres fruitiers, des véhicules et des animaux ont été ravagés par ces incendies, attisés par des vents violents. Les dégâts matériels provoqués sont énormes.

Arezki Massi

1 COMMENTAIRE

  1. Nous, INDEPENDANTISTES, devons mettre tous nos efforts pour que prochaine la génération kabyle ne trouve pas ET NE VIT PAS en Kabylie:

    – L’algérie, la langue et la culture arabe, la Wilaya, la Daira, le Wali, Nachid el watani, El /alam el Watani, Ijadarmiyen, les KDS, le FFS, le RCD, le PST, le FLN, le RND, Agharvaz n ta3ravt, le livret de famille en arabe et avec 4 épouses, Rebbi Nsen, … le Manque d’eau, les incendies, l’administration qui écrase et humilie …

    Bref tout l’arsenal COLONIAL ALXÉRIEN …. doit être nettpyé de la Kabylie INDÉPENDANTE.

    C’est devenu une question de vie ou de DISPARITION COLLECTIVE, un GÉNOCIDE !

    Ceux et celles qui nous chantent  » la diversité dans une Algérie reconciliée » veulent nous faire subire encore des incendies, des 1947, des 65, des 80, des 2001, des 2021 et des étés noirs à n’en plus en finir …

    TOUS, TOUTES ET TOUT POUR UNE KABYLIE LIBRE ET INDEPENDANTE.

    POURQUOI CERTAINS DES  »NÔTRES » PROPOSENT MOINS QUE L INDÉPENDANCE ?? Alors que la quasi totalité de l’Humanité vit dans leurs propres ÉTATS INDEPENDANTS ?? Sommes-nous MOINS que les autres ??

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici