L’affaire Algérie-Émirats n’a pas livré tous ses secrets

0
2193
Algérie et les Emirats Arabes Unis
Algérie et les Emirats Arabes Unis

ALGERIE (TAMURT) – L’information relatée par la télévision Ennahar concernant la rupture diplomatique entre l’Algérie et les Émirats Arabes Unis, suite à l’arrestation de 4 espions de ce pays du golf pour le compte d’Israël, a été vite retirée par le même média, mais sans jamais donner la moindre explication ni même demander des excuses.

Toutefois, cette information, qui est loin d’être anodine, a secoué le sérail et le clan présidentiel. Une information qui n’est pas restée sans faire de dégâts aussi. La première victime ; le ministre de l’information. Il a été limogé à une heure du matin par Tebboune sans donner la moindre explication. Tout le monde sait par ailleurs que c’est à cause de l’information donnée par Ennahar qui est la seule cause de ce limogeage. Une attitude qui indique surtout que la guerre des clans au sein du régime prend de l’ampleur.

La télévision d’Ennahar n’a pas inventé l’information. Il paraît qu’un clan du DRS a instruit ce média d’annoncer l’arrestation de « 4 espions Émiratis au profit d’Israël et l’expulsion de l’ambassadeur des Émirats d’Alger », ce qui n’est pas du goût de Tebboune et de ses mentors. Premièrement, on constate qu’en Algérie, il existe plusieurs gouvernements parallèles. Chaque clan essaye de s’emparer d’un secteur et de la guerre. D’autres informations relatées dans le milieu de la presse à Alger, Tebboune aurait même instruit la fermeture de cette chaîne de télévision, mais les services du DRS se sont opposés farouchement.

Secondo, les informations qui font état du refus des services du DRS pour un autre mandat pour Tebboune se confirment. Le même scénario de l’époque de Bouteflika se répète. La République algérienne est mafieuse, au sens propre du terme.

Idir Yatafen

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici