Le RCD réinvestit le terrain

3
1743
Le RCD à Batna
Le RCD à Batna

KABYLIE (TAMURT) – En dépit d’une pression terrible que subissent les militants et les cadres du RCD, une formation politique kabyle, le président du parti, Atmane Mazouz, compte réinvestir graduellement le terrain. Après une série de rencontres organiques à Alger et dans plusieurs localités en Kabylie, le RCD compte organiser quelques activités de proximité si les services de sécurité, notamment la police politique algérienne, leur accorde des autorisations. D’ailleurs, en juin dernier, un meeting du RCD prévu à la ville de Tigzirt a été interdit.

À cet effet, le samedi 16 décembre, prochain, Atmane Mazouz compte rencontrer les citoyens de la ville d’Akbou, département de Bgayet, à la salle de cinéma du 20 août 1956. La semaine passée, c’était à Batna que le parti à organisé des journées de formations politiques. Il faut rappeler qu’a Batna, le RCD compte beaucoup de sympathisants, surtout dans le milieu des militants chaouis de la cause amazighe.

Au fait, c’est ainsi que le RCD espère réinvestir le terrain, après une longue période de léthargie. La presse algérienne semble boycotter les activités du RCD et ne parle de ce parti que pour le dénigrer ou essayer de le salir. Pour la presse algérienne, le RCD est un parti kabyle qui n’a pas sa place au sein de la classe politique algérienne. En quelques sortes, c’est la réalité.

Idir Yatafen

3 Commentaires

  1. Dans son dernier communiqué, le RCD dit » l’armée colonialiste israélienne … »
    COLONIALISTE pour faire plaisir et montrer patte blanche au COLONIALISTE DE LA KABYLIE !!

    Acu it enidh akka tura ?

    Acu ? Awah waqila drus !! As n arnu »Qulhu welahu ahed » niges as arnu »mindhibalina » …

    Aken ahat agh anfen aneqim garasen je veux dire Aneqiw DAW nsen … Nagh ahat aghawin ar lhevs ula dnukwni …

    Sifini sifini imut lirssidi

    sifini sifini ida ula d lirssiddi

    Sifini sifini ughalen akw d ilughman

    Sifini sifini sawalen akw s tina n 3uqba

    Sifini sifini stun akw la Kabylie akw d Larev3a N At Iraten enni !!

  2. pour rappel le patron de la police politique et un certain général major est kabyle et un autre patron de la gendarmerie est aussi kabyle

    • Le pouvoir a toujours utilisé les kabyles pour combattre les opposants kabyles pour se prémunir de racisme anti kabyle.
      C’est une stratégie vieille comme le monde.
      Le colon français utilisé aussi les bachaghas issue des populations locales pour opprimer les indigènes.
      C’est l’histoire qui se répète.
      Rien n’est nouveau en Algérie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici