Le RCD seul parti qui a réagi à la fermeture des locaux de la BRTV

1
1090
Siège du RCD à Alger
Siège du RCD à Alger

KABYLIE (TAMURT) – Le parti du RCD n’a pas tardé à réagir pour condamner la fermeture des locaux de la chaîne de télévision kabyle, BRTV. Il est le seul parti politique à réagir pour le moment. Les autres partis n’ont soufflé aucun mot, y compris le FFS. « Les locaux de la société prestataire de service pour BRTV à Alger ont été mis sous scellés, cet après-midi, sous un prétexte commercial.

À travers cette nouvelle descente de la police judiciaire pour fermer un média, c’est sans doute l’une des dernières fenêtres de débat qui vient de s’éteindre. Cette décision inique intervient au moment où les quelques relais du régime s’agitent pour vendre l’image d’un pouvoir soucieux d’apaisement et d’ouverture pour s’amender », dénonce le RCD dans un communiqué rendu public quelques heures seulement après l’annonce de la fermeture.

Le RCD, présidé par le jeune militant Athmane Maazouz ne badine pas avec la liberté de la presse et la liberté d’expression. Il est, faut-il le dire, le seul parti qui ne cache pas son opposition au pouvoir ces dernières années.

 » Cette atteinte de trop à la liberté d’expression et d’information du citoyen, démontre une fois de plus, la vision et l’aversion des tenants du pouvoir à tout ce qui échappe à leur contrôle. Cette répression des voix dissonantes doit interpeller tous ceux qui, épris de liberté, veulent une Algérie apaisée où régnera le droit », lit-on sur le communiqué du RCD.

Idir Yatafen

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici