Libye : la Présidence rencontre les représentants amazighs

2
2578
Libye la présidence renccontre les Amazighs
Libye la présidence renccontre les Amazighs

LIBYE (TAMURT) – Les représentants du Haut Conseil des Amazighes Libyens ont rencontré, hier, le président du Conseil Présidentiel, Mohamed El Manfi, au siège de la présidence à Tripoli. Après la menace des Amazighs de Libye de recourir aux armes si leurs droits culturels et linguistiques étaient ignorés par la future constitution libyenne. La présidence semble avoir bien reçu le message.

Il paraît que les hauts responsables Libyens préfèrent le dialogue avec les Amazighes. Ces derniers, qui se disent attachés à l’unité nationale, toutefois sans céder leurs droits culturels, refusent de manière catégorique que la langue arabe leur soit imposée comme seule langue officielle. Le Haut Conseil des Amazighes Libyens exige que tamazight soit la seule langue officielle dans les régions amazighophone et qu’elle soit la seule langue de l’enseignement du primaire à l’université. Il semble que les autorités libyennes aient accepté la plupart des conditions des Amazighes de Libye.

Si les conditions des Amazighes étaient acceptées et appliquées en Libye, ça serait une large victoire. Les prochains jours nous diront si vraiment les Amazighs libyens seront écoutés réellement ou s’il s’agit juste de la poudre aux yeux des autorités libyennes comme à leur habitude. De toutes façons, les membres du Haut Conseil des Amazighes de Libye refuse de dissoudre son armée. Ils exigent aussi un parlement régional et gérer eux même les services de sécurité.

Un point qui semble nodal et à savoir si les autorités libyennes l’acceptent. Il paraît que les discussions se poursuivent à la présidence de la République à Tripoli. Un communiqué commun sera publié dans les heures à venir.

Idir Yatafen

2 Commentaires

  1. Il faut être ferme, la langue et la culture Amazigh sont non négociable, l’arabe dans les régions arabophones de Libye et Tamazight pour les Amazigh.
    La vigilance est de mise ,parce que les tenants du colonialisme arabe en Libye et surtout les régimes Coloniaux arabes Tunisien et Algérien veillent et a la moindre occasion,ils essaieront d’anéantir les tenants de cette culture.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici