L’officialisation de Tamazight ne libérera pas le peuple kabyle

12
563

(CONTRIBUTION DE FARID ATTOUI POUR TAMURT) – Voilà, la montagne a accouché d’une sourie toute minuscule ! Dans leur « avant-projet de révision de la constitution » –comme si la constitution a réellement un sens en Algérie-, tamazight est « également langue nationale et officielle » (art 3 bis), alléluia !! Mais nos bienfaiteurs n’ont pas oublié, comme un nez de pied à ceux qui doutent de l’amour qu’ils ont pour leur langue arabe et la haine qu’ils ont pour la nôtre, d’ajouter (Art 3) que : « l’Arabe demeure la langue officielle de l’Etat ». C’est à se demander à quoi servira donc l’officialité de tamazight !

Et une autre raillerie : « Il est créé une académie algérienne de la langue Amazighe, placée auprès du président de la république », comme l’a été le HCA ! Dormons sur nos deux oreilles, Bouteflika et ses sbires veilleront sur notre langue ! De la pire moquerie, vulgairement c’est du foutage de gueule, pour gagner encore vingt ans ou trente ans de plus et qu’entre-temps des territoires entiers de la Kabylie s’arabisent et se crétinisent. Ils pensent qu’avec leur pseudo officialisation de notre langue, ils pourront couper l’herbe sous les pieds du MAK. C’est leur utopie !

Certains de nos frères acharnés de l’officialisation de tamazight dans une Algérie arabo-arabe monteront sur les estrades pour montrer fièrement et sincèrement leur gratitude envers nos bienfaiteurs arabo-musulmans et décréteront la fin des hostilités. Les leurs.

Malgré les évidences et malgré le temps, certains persistent à croire, et surtout à faire croire, que notre problème est seulement d’ordre linguistique. Ils s’entêtent dans l’erreur, ils s’obstinent dans l’illusion  que l’apartheid que nous subissons n’est que culturel, que notre situation de dominés et de peuple sans souveraineté disparaîtra le jour où notre langue sera langue officielle en Algérie. Quelle naïveté et quel déni de la réalité ! Notre chère langue devient ainsi officielle, ou presque,  dans un pays qui ne clame et ne clamera que son arabité et son islamité, un pays qui n’a jamais caché son hostilité, sa haine et son aversion pour tout ce qui est kabyle et amazigh. Dans ce pays, le racisme anti-kabyle est le socle fondateur du régime qui le dirige, Tamazight langue nationale et officielle n’y changera rien.

 Sont-ils amnésiques à ce point nos chers frères ? Ces chantres de l’officialisation de tamazight comme s’il s’agit d’une fin en soi, comme si c’est la finalité absolue et la fin éternelle de nos malheurs, la délivrance, l’ultime et le suprême qui viendraient subitement mettre un couvercle sur tant d’années de revendications et de combats, en faisant comme si la mission est enfin accomplie et réussie ! Tamazight langue officielle dans ce pays qui ne veut être qu’arabo-arabe serait enfin, à les entendre, le « terminus » pour ce long combat pour notre existence et pour notre indéfectible résistance; après ça, il n’ y aura plus rien à revendiquer, plus rien à exiger, notre désir d’auto-détermination sera mis aux oubliettes, nous serons enfin des citoyens à part entière, des vrais, nous baignerons dans la joie et le bonheur mais nous continuerons, quand même et toujours, à confier notre destin et celui des enfants kabyles entre les mains de ceux qui ne renonceront jamais à leur plan initial : notre disparition de la surface de la terre.

Quelle bonté de la part de nos oppresseurs ! Quel panache ! La mansuétude du bourreau envers sa victime ! Plus machiavéliques que Machiavel lui-même ! Ils nous jettent un os à ronger, ils concèdent l’officialisation de notre langue à leurs conditions, et d’autant plus qu’ils savent bien que même réellement officielle, tamazight ne menacera ni leur règne, ni la prédominance de la leur  – l’arabe, la vraie langue officielle de l’Algérie, celle qui est très chère à leurs cœurs-, et ce nouveau statut ne la mettra en aucun cas à l’abri de la régression et de la disparition tant attendue et souhaitée. Ils savent que Tamazight langue officielle ne changera rien car l’essentiel est entre leurs mains et sera toujours entre leurs mains: Le pouvoir.

Tamazight langue officielle, pourquoi pas diront sincèrement beaucoup de nos frères, mais faudrait-il déjà se rendre à l’évidence et regarder la réalité en face. Nos ennemis, continueront à tout diriger et à nous commander, ils continueront à être les maîtres et nous les soumis et les sans voix, ils décideront des moyens à mettre, ou pas, pour notre propre langue, ils nous imposeront la manière de l’écrire – ça ne sera pas de gauche à droite, sûr et certain-, ils mettront de multiples obstacles sur son chemin pour entraver son évolution et son épanouissement, ils la travestiront, la gangrèneront de religion et de bédouinisme, ils l’orientaliseront à leur guise, ils l’arabiseront…Tamazight ne sera plus Tamazight, elle régressera encore et encore, ils la videront de sa vraie substance, ils la ridiculiseront et nous avec. Tamazight ne véhiculera plus les valeurs des Hommes libres, les nôtres, mais les leurs, celles qui nous étaient venues de loin et qui avaient tout saccagé et détruit ; celles qui ont causé tant de maux et de désespérance pour notre peuple et qui continuent à nous tuer à petits feux.

Cette sournoiserie de l’officialisation de notre langue dans une Algérie arabo-arabe, c’est juste pour nous égarer encore un peu plus et tarir notre ambition principale et fondamentale à vouloir être libres.

Tamazight langue officielle ne sera pas la panacée pour tous nos maux. Elle ne freinera pas l’arabisation de notre peuple qui lui vient de tous côtés tel un tsunami qui ravage tout sur son passage et qui arrache des parcelles entières à notre chère Kabylie. Elle ne nous protégera pas de cette colonisation de peuplement qui demain, fera subir au peuple kabyle les mêmes humiliations que subissaient très récemment encore nos frères mzab sur leurs propres terres. Elle ne nous défendra pas contre leur racisme et leur violence en plein cœur de notre Kabylie. Elle n’épargnera pas à nos filles et à nos femmes leurs voiles et leurs tchadors. Elle ne nous sera d’aucune aide contre leurs plans macabres à notre égard, contre la « salafisation » de nos villes et de nos villages, contre leurs balles bien réelles et bien explosives…

Il n’est pas de peuple sans langue certes, mais il n’est pas aussi de langue sans peuple souverain et libre. Que vaudra tamazight langue officielle si son propre peuple est bâillonné, muselé, dominé et sans souveraineté ? Que peut la langue d’un peuple colonisé fut-elle officielle, face à celle du dominant et du colonisateur ? Que vaudra l’officialisation d’une langue si ceux qui la parlent ne sont pas libres ? Que vaudra l’officialisation de tamazight si le peuple kabyle n’est pas souverain, ne décide de rien de son destin et de celui de ses enfants ?

Le peuple kabyle ne subit pas seulement un apartheid linguistique mais un apartheid tout court. Il est temps d’ouvrir les yeux et de voir les choses telles qu’elles sont et non telles qu’elles devraient être. Tamazight langue nationale n’a rien donné et n’a pas empêché sa propre régression, Tamazight langue officielle au Maroc ne l’a pas avancé d’un iota et n’a pas fait de nos frères des citoyens à part entière, ils demeurent toujours à part, discriminés et marginalisés.

Même les plus racistes et les plus radicaux de nos ennemis se sont mis à réciter le même slogan « Tamazight langue nationale et officielle », malins et futés qu’ils sont, ils ne l’ont officialisée que pour mieux la travestir et l’enterrer. Nos ennemis sont toujours constants et acharnés pour nous nuire et pour nous faire du mal, leur plan est notre disparition et ils y mettent les moyens nécessaires pour le réaliser. Tamazight langue officielle ou pas.

Tamazight a besoin d’un territoire et d’un peuple libres. Tamazight a besoin d’un peuple kabyle souverain et maître de son destin sur son territoire : La Kabylie. Une Kabylie libre et indépendante offrira à notre langue son espace vital, son « chez-elle », où elle sera protégée, où elle sera la première, l’officielle, la privilégiée et la plus favorisée. Notre langue a besoin d’un état kabyle, de son armée et de sa police. Un état qui mettra tous les moyens nécessaires pour son épanouissement et pour sa modernisation et qui décidera de son écriture, du contenu et des valeurs qu’elle véhiculera.

Combattre pour l’autodétermination de notre Kabylie n’est pas une désolidarisation de nos frères amazighs des autres régions, comme voudraient faire croire et prétendent certains esprits mal-informés ou malintentionnés, mais c’est tout le contraire car, une Kabylie libre sera aussi le refuge et la référence pour tous les berbères opprimés d’où qu’ils soient. « Avant de s’agrandir au dehors, il faut s’affermir au-dedans » disait Victor Hugo.

Un peuple Kabyle souverain doit se préserver des agressions de nos ennemis très résolus à nous faire disparaître. Seules notre police et notre armée défendront notre honneur, protégeront notre langue et notre culture, préserveront notre sécurité et nous épargneront la soumission aux autres. La sécurité des kabyles, comme leur langue et leur destin, doit être aux mains des kabyles.

Le temps est l’ennemi de l’illusion et de l’utopisme. L’arabisation de notre société est déjà fortement entamée, elle avance vite, il n’est plus possible de perdre d’avantage des années dans des revendications pour l’accessoire et dans des débats interminables qui ne servent qu’à faire gagner du temps à nos oppresseurs. Le temps joue pour eux et contre nous. Le moment est venu pour bâtir notre souveraineté et notre état… avant que mon village au pied du Djurdjura ne soit rendu définitivement muet de sa kabylité.

Farid ATTOUI

12 Commentaires

  1. Tanmirt ik atas atas. Ton analyse sonne plus juste, plus vraie et soulève d’avantage nos cœurs et nos espoirs que cette constitution digne du 3ème Reich ou de la France de Vichy.

    • @ Amalou

      Pas besoin d’aller chercher sur l’autre rive de la méditerranée pour trouver un qualificatif approprié à cette opération de com’ du régime ; surtout qu’on sait comment fonctionne la taqiya…Cette constitution est tout simplement digne du totalitarisme arabo-islamique.

  2. C une corruption morale pour les Algerienistes , Nous souhaitons quelle passera cette constitution sous un referendum , audela On peut voir le profond des Algeriens !!!!!!!!!!!!!!!! sure et certain tombera dans le plein rejet .
    permettra a la kabylie se definir de ces pieges neo colonialiste .

  3. Ils peuvent toujours essayer de faire une unième diversion, cela ne va pas nous empêcher de ramener la lutte jusqu’au bout et le but final, c’est la Kabylie souveraine et indépendante point barre.

    • ca ne sera jamais, la kabylie est une partie intégrante de l’Algérie si tu veux un territoire souverain chercher-le en France ton pays.

      • Arezki

        Les kabyles quand ils veulent quelque chose et quand ils sont unis, ils l’obtiennent toujours. Le système arabiste qui gouverne l’Algérie n’est pas plus fort que la France coloniale, et pourtant la France a quitté l’Algérie, grâce au militantisme des kabyles, uniquement. Ca sera la même chose avec l’indépendance de la kabylie.

      • Mr Farid ,c’est à toi de chercher ton Orient en Arabie. Tu es désorienté par le lavage de cerveau que t’ont fait subir tes maîtres arabistes depuis 1400 ans et des poussières

  4. Ce projet de m… ne signifie qu’une chose: la Kabylie doIt se détacher du monstre au plus vite! Sinon c’est la disparition assurée.

  5. Fkanaghd thamazighth, aken yefka thaweka u seyadh i weslem.
    dhith weka ni yefka u seyadh i weslem,
    fren dhaxelis thasenarth.
    Ma thenuledhts thetswatfedh
    ma thedjidhts eth dhelmedh imi nuthni fkanak’tsid, k’etc thugidhts.
    (AKA I TSETS WALIGH).

  6. savez vous c’est quoi et qui le gouvernement d’alger ?
    1er degree TUEUR DE KABILES
    2er degree RACIST DES KABILES
    SOUVENEZ VOUS BIEN MES FRERES NE JAMAIS OUBLIER LES ANNEES 90 QUAND ILS ONT CREER LE FIS POUR ELIMINER TOUS LES INTELECTUELS KABILES ET ESSUIYER LE COUTEAU SUR LE DOS DU FIS .
    ETC..ETC..ETC.
    SI VOUS LE CROYER UNE FOIS ENCORE ILS VOUS AURAS

  7. Azul,

    Désolé seul la création de notre État Aqvayli nous intéresse, vive le MAK seul vrai représentant du peuple Aqvayli.
    Pour la mémoire de nos frères assassinés par ces arabosmusulment, le combat continu vive la Kabylie Indépendante.
    Cher farine@ toz et toz retourne chez toi en syrie ICI C’EST LA KABYLIE.

  8. Cette manœuvre du pouvoir finira par se retourner contre lui. Certes aujourd’hui certains algerianistes Kabyles tentent de faire prendre aux Kabyles les vessies pour des lanternes en louant cette officialisation qui n’en est pas une, ils arrivent surement à tromper une partie du peuple en lui enjolivant cette fumisterie du pouvoir, ceux qui sont leurrés s’en rendront rapidement compte quand la supercherie sera mise à nue. Le statut de langue officielle d’Etat est interdit à notre langue par cette officialisation, le Peuple Kabyle qui n’a donc pas d’Etat et n’est pas reconnu par l’Etat algérien n’ a plus d’autre issue que de grossir les rangs des défenseurs de la souveraineté Kabyles.La construction d’un Etat Kabyle est la solution pour qu’enfin s’arrêtent les errements et les égarements. Ils ne veulent pas que notre Langue soit langue officielle d’Etat : elle sera langue officielle d’Etat de l’Etat Kabylie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici