Lyazid Abid:  » le pluralisme politique en Kabylie est inéluctable »

0
1676
Lyazid Abid, URK
Lyazid Abid, URK

KABYLIE (TAMURT) – Le Porte-parole de l’Union pour la République Kabyle (URK), Lyazid Abid, était invité par Madjid Alouache, animateur sur les réseaux sociaux, ce vendredi soir. Une occasion pour les militants kabyles de débattre avec le premier responsable de l’URK et de lui poser diverses questions, notamment celles relatives à l’indépendance de la Kabylie.

Le débat riche et fructueux et a duré plus de 4 heures. À la question de savoir pourquoi l’URK a été créée alors que le MAK était déjà sur place? Lyazid Abid a encore une fois insisté sur la nécessité « du pluralisme politique en Kabylie d’autant plus que la société kabyle aspire fortement à la démocratie ». L’invité de Madjid Alouache sur Tik Tok expliquera qu’il est conscient de la mauvaise expérience des deux partis kabyles, FFS-RCD, mais pour la création de l’URK ce n’est ni le même contexte ni les mêmes objectifs ». M. Abid dira d’ailleurs que la création de l’URK n’a pas pour vocation une quelconque confrontation avec le MAK ou de s’opposer à lui, mais travaille pour permettre à tous les Kabyles d’exprimer leurs idées et visions et de mener main dans la main le combat pour la libération de la Kabylie ».

Lyazid Abid dira que l’URK aspire à une Kabylie plurielle et démocratique au sens propre du terme. Les Catalans, par exemple, ont six mouvements indépendantistes qui luttent ensemble pour la libération de leur pays. Une question a été posée sur le cas de Bouaziz Ait Chebib qui était à l’URK avant de s’éloigner de la mouvance indépendantiste. » Notre frère Bouaziz a donné beaucoup pour la Kabylie. Il a fait de la prison et subit d’énormes pressions puisqu’il vit en Kabylie. Les portes seront toujours ouvertes pour lui. La Kabylie a besoin de tous ses enfants » dira Lyazid Abid.

Pour la dernière sortie de Said Sadi concernant l’assassinat de Djamal Bensmail par les services de sécurité algériens, le Porte-parole de l’URK estime que « les déclarations de S. Sadi sont inexcusables. C’est une injure pour toute la Kabylie. Reprendre les thèses du pouvoir criminel algérien est simplement scandaleux ».

Idir Yatafen

https://www.tiktok.com/@fille_de_djurdjura/video/7372840217419517216

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici