Marche pour la libération des détenus politiques kabyles à Paris

7
2305
Paris, 12 mars 2023, marche pour la Kabylie, organisée par le collectif APK
Paris, 12 mars 2023, marche pour la Kabylie, organisée par le collectif APK

PARIS (TAMURT) – Des milliers de Kabyles ont manifesté, aujourd’hui, à Paris, pour exiger la libération des détenus politiques kabyles qui croupissent derrière les geôles du régime colonial d’Alger. L’appel à la marche a été lancé par le collectif « Action pour la Kabylie » (APK) et soutenu par plusieurs personnalités politiques et artistiques kabyles.

Le MAK et l’URK aussi ont appelé à soutenir cette action. La marche a eu lieu entre Bastille et Nation. Certains énergumènes envoyés par le consulat d’Alger à Paris ont essayé de perturber la marche, mais sans succès, vu le nombre important des Kabyles mobilisés. Le collectif APK « dénonce l’arbitraire, la répression et la violence de l’Etat algérien ainsi que son acharnement sur la Kabylie ». Il exige  » la libération immédiate et inconditionnelle de tous les détenus politiques et d’opinion ». Il dénonce aussi « le harcèlement physique, moral ou judiciaire des citoyens et les militants kabyles ».

Il faut aussi rappeler qu’Amnesty International avait aussi dénoncé  » la condamnation à mort de 54 citoyens kabyles dans l’affaire dit de Larbaa Nat Iraten ». Les manifestants n’ont pas caché leur colère et leur indignation devant l’injustice que subissent les Kabyles de la part du régime militaire d’Alger.

 » Nous avons le devoir de ne pas abandonner nos frères qui sont condamnés à de lourdes peines par les autorités coloniales, rien que pour avoir exprimé leurs opinions politiques de manière pacifique. Les Kabyles établis à l’étranger peuvent jouer un rôle de premier plan dans la libération des militants kabyles », nous a laissé entendre Lyazid Abid, porte parole de l’URK, exilé en Allemagne.

D’autres actions de protestations sont prévues par l’APK pour le même objectif, à savoir la libération des détenus politiques Kabyles.

Idir Yatafen

7 Commentaires

  1. BRAVO LES KABYLES BRAVES DIGNES ET LIBRES
    Une réponse mais aussi un message net et claire de la Kabylie au pouvoir colonial d’Alger pour lui dire qu’elle ne va jamais abandonner son combat pour la liberté et qu’elle est sur le chemin pour la prendre.
    POUVOIR ASSASSIN OULACH SMAH OULAH
    LIBERTÉ POUR TOUS LES DETENUS D’OPINION
    KABYLES FIERS ON EST, KABYLES FIERS ON LE RESTERA

  2. Il faudrait braver les rues de tizi et bgayeth, partout en kabylie et mettre ce pouvoir assassin, criminel devant le fait accompli c’est la seule manière qu’il comprend. Et aux petit et super KDS de se retirer est ne pas être complices des crimes perpétrer par ce pouvoir raciste La kabylie souveraine vous jugeras

  3. Un marocain qui soutient la cause kabyle sans réserve.

    L’AFP et France 24 qui ont un respect sans limite au pétrodollar n’ont rien vu le 12 mars 2023 à Paris, puisque elles se trouvent de l’autre coté du globe terrestre.
    Honte à la presse  »libre ».fr !

    Viva Kabylia libré !
    Viva Coscica libré !

    • Les frenchies qui ont du mal à s’affranchir de leur mentalité coloniale et de leur doctrine colonialiste ont certainement compris qu’il s’agite de  »Viva Corsica libré ! ».

      Ce sont eux qui ont livré kabylia libré aux ex-caporaux de Marianne en 1962. Une année à marquer d’une pierre noire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici