Pas de transcriptions en tamazight au nouveau stade de Tizi Ouzou

3
2146
Absence totale de tamazight au nouveau stade de Tizi Ouzou
Absence totale de tamazight au nouveau stade de Tizi Ouzou

TIZI OUZOU (TAMURT) – Le nouveau stade de la ville de Tizi Ouzou, qui portera le nom de Hocine Aït Ahmed, ouvrira ses portes probablement dans quelques jours, avant la fin de ce mois de mai, selon les autorités locales.

Par ailleurs, aucune transcription en langue tamazight n’est visible sur les plaques signalétiques de ce stade. C’est ce qu’a fait remarquer un élu « Assirem » (décident du RCD), de l’APW de Tizi Ouzou, M. Aissiouen en l’occurrence. L’élu est allé jusqu’à interpeller le président de l’APW de Tizi Ouzou lors de la dernière session de l’APW et il exige des explications. « On ne peut pas prétendre lutter contre le régionalisme et la discrimination quand elles sont pratiquées par les institutions qui sont censées les combattre », lit-on dans la requête adressée par l’élu Aissiouen au P/APW de Tizi Ouzou.

M. Aissioeun, ex député du RCD, exige de l’APW de Tizi Ouzou de prendre des mesures pour rétablir la langue tamazight au stade de Tizi Ouzou , tout en rappelant que la constituions algérienne garantit l’officialisation de la langue de Massinissa. La transcription en tamazight au stade de la JSK est hautement symbolique et son absence dans le nouveau stade de Tizi Ouzou n’est guère fortuite.

Le pouvoir algérien, surtout depuis l’avènement du clan de Tebboune à El Mouradia, veut effacer toute trace de la culture amazighe et surtout en Kabylie. Le racisme de Boumediene surgit de nouveau.

Idir Yatafen

3 Commentaires

  1. Le régime colonial arabo-baathiste qui sevit depuis 1962 est un régime Raciste, anti AMAZIGH et surtout anti KABYLE.
    COLONIALISME FRANÇAIS =COLONIALISME ARABE.

  2. Tant que vous fréquentez les mosquées et jeûnez, le régime utilisera cela comme d’assimilation/subordination, il sait que les valeurs supérieures hiérarchiquement chez la personne désarmera tout le peuple.
    Plus que la grève, mais un refus de participation totale à la pax islamiste-arabisante. Dommage de le dire, l’islam sert de thermomètre d’assimilation. La Oumma ne compte pas sur l’adhésion, mais préfère la coercition pour forcer les peuples conquis.
    Non au Racisme étatique, double non à l’imposition d’une religion et d’une langue.
    Vous creusez le fossé entre pays réel et potentiel État moderne qui ne pourra naitre qu’au travers les valeurs Kabyles.
    Ni arabe ni arabisable, la Kabylie refuse le fait accompli.

  3. Si le contrôle du territoire est une constante d’un pays, le faire par la force aggrave la situation, d’ où cette incertitude profonde. C’est en mettant en harmonie peuple – Amazigh- et les institutions, que l’on peut aboutir à une harmonie où la fluidité et lisibilité des institutions issues des valeurs propres du pays, rendraient sereine la communication institutionnelle.
    Pire encore, comme c’est le cas depuis 62, avec la compression de la kabylie, c’est plus facile de le faire avec un pacifique qu’un islamiste. Sauf qu’on comprimant la partie la plus solide le pays sera dominé, mais jamais productif.
    Si le problème identitaire n’est pas règle au Brics ce sera pour faire le pitre. Par contre si le pays retrouvera ses valeurs, alors que ce soit avec ou sans le pays jaillirait grâce à la nymphe qui attend juste la condition idoine pour l’ éclosion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici