Répression anti-kabyle : Le militant Khaled Tazaghart arrêté à Ath Oussalah

2
2338
Khaled Tazaghart
Khaled Tazaghart

TOUDJA (TAMURT) – Parti au village Ath Oussalah, dans la commune de Toudja, pour assister à la commémoration du 40eme jour du décès des victimes des incendies criminels perpétrés par le régime algérien dans cette région, le militant kabyle Khaled Tazaghart a été interpellé par la gendarmerie algérienne.

Pour le régime algérien, toute occasion est bonne pour réprimer les kabyles. Même durant les périodes de deuil. La répression anti-kabyle fait en effet partie de l’ADN de ce régime aux abois. Aujourd’hui, de nombreux kabyles se sont rendus au village Ath Oussalah, sis dans la commune de Toudja, pour commémorer avec les familles des sinistrées le 40eme jour de la mort, carbonisés, d’une vingtaine de citoyens de cette région. Ils ont péri lors des incendies criminels perpétrés les 23 et 24 juillet dernier, dans le département de Vgayet. La municipalité de Toudja a été la plus touchée.

Malheureusement, cette journée a été marquée par des pratiques répressives dont les gendarmes algériens sont les auteurs. Ceux-ci ont procédé à l’arrestation de Khaled Tazaghart, en compagnie de Djamel Yahiaoui. Ils ont été embarqués à la brigade Nacéria de la ville de Vgayet. D’après les dernières nouvelles, l’ancien parlementaire est maintenu en garde à vue et sera présenté devant le parquet, dimanche prochain.

Arezki Massi

2 Commentaires

  1. Après les hommes politiques toutes tendances confondues, les femmesKABYLES et les grands parents bientôt ils vont s’attaquer à la source ( c a d ) ; la stérilisation des femmes KABYLES pour finir le travail ( l’opération ZERO KABYLE) .tant que nous sommes silencieux a laqvayel….

    KABYLIE kabyle et indépendante

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici