Son siège est mis sous scellés cet après midi à Alger: fin de mission pour BRTV en Algérie ?

0
1946
BRTV, Alger
BRTV, Alger

ALGER (TAMURT) – La BRTV n’émettra plus de programme à partir de l’Algérie. Son siège à Alger, rue Adis Abeba vient d’être scellé par la police. Notifié d’abord, les journalistes de la chaîne ont pris le temps de « sauver » leur matériel avant de voir la police procéder à la fermeture du siège et le mettre sous scellé.

«Les locaux de la société prestataire de service pour Berbère télévision à Alger ont été mis sous scellés cet après midi sous un prétexte commercial. Les programmes tournés et produits en Algérie ne pourront donc être assurés jusqu’à nouvel ordre », a informé un collaborateur de la chaîne, précisant qu’un « communiqué sera rendu public incessamment par le prestataire et la direction de la chaîne qui continuera par ailleurs à émettre, étant de droit français ».

C’est le second media à subir cette décision. Après Interface média, éditrice de Radio M et de Maghreb émergent, BRTV rejoint les médias »rejetés  » par le régime algérien, pourtant, la chaîne ne faisait pas dans le zèle dans ses couvertures médiatiques, allant jusqu’à « fermer » les yeux sur une actualité brûlante.

De son côté, la direction de la chaîne a estimé qu’en « raison de circonstances exceptionnelles indépendantes de sa volonté, Berbère Télévision n’est pas en mesure d’assurer sa programmation habituelle ».‎ « Nous nous excusons auprès de nos téléspectateurs », a ajouté la direction depuis son siège social à Paris, confirmant qu’un communiqué sera rendu public prochainement pour expliquer les raisons de cette situation.‎ Nous y reviendrons.

Amnay I

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici