Tebboune crée des problèmes pour les « solutionner  » !

1
11993
Abdelmadjid Tebboune
Abdelmadjid Tebboune

ALGERIE (TAMURT) – Les décideurs algériens prennent les citoyens pour des débiles. Afin d’avaliser un autre mandat pour Tebboune ses mentors excellent dans une politique machiavélique. Ils créent des problèmes eux même et font semblant de les solutionner immédiatement, une façon de duper le peuple. Une ruse politique classique utilisées par des roitelets il y a quelques siècles en arrières.

L’année passée, ils ont évoqué le bloquage des Algériens établis à l’étranger, notamment en France, par un clan du régime. On a vu Tebboune à la télévisons faire semblant d’être furieux et de donner l’ordre de « remplir les bateaux et avions et de multiplier les dessertes » afin de permettre aux émigrés algériens de passer leurs vacances avec leurs proches en Algérie.

Dernièrement, des proches de Tebboune à l’université de Batna avaient organisé un meeting politique où ils ont exhibé des cadres de Tebboune et l’ont appeler à briguer un second mandat, comme lors du règne de Bouteflika. Quelques heures après, un communiqué de la présidence de la République appelait à bannir ces pratiques. Une façon pour le clan du locataire d’El Mouradia de nous faire croire que lui est un « démocrate ». La meilleure était la campagne de destruction des constructions illicites. Des décisions de justice prises à la hâte et des milliers d’immeubles ont été rasés en quelques jours dans les grandes villes algériennes.

Encore une fois, Tebboune surgit comme un ange gardien et ordonne à la « justice » de cesser ces pratiques. Désormais toute décision de destruction d’une construction illicite doit avoir l’aval du ministère de l’intérieur et ce dossier sera « suivi de près par la présidence et pourquoi pas régulariser certaines constructions illicites ».

Ainsi a décidé le « héros national » Tebboune. Voilà un peu quelques anecdotes des ruses du clan de Tebboune. Chaque président algérien va de ses subterfuges pour se maintenir à la présidence à vie.

Idir Yatafen

1 COMMENTAIRE

  1. Idem pour les exportations des produits alimentaires, pièces auto et bien d’autres que Tabboune him self qui a donner l’ordre, en fanfare, de les bloquer, maintenant il nie tout et mes la faute sur les autres brebis de l’abattoir, soi-disant ont mal interprétés ses dire, il prend vraiment les algériens pour des imbéciles, mais jusqu’à quand

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici