Hocine Aït Ahmed et Matoub Lounès n’ont pas besoin de vos stades

3
2754
Hocine Aït Ahmed et Matoub Lounès
Hocine Aït Ahmed et Matoub Lounès

KABYLIE (TAMURT) – « Ils nous tuent et ils nous rendent des hommages », disait l’écrivain Kateb Yacine à propos des généraux et décideurs criminels Algériens. Le nouveau stade de Tizi-Ouzou fait objet d’une large polémique en Kabylie et ailleurs à propos du noms qu’il portera.

Certains veulent imposer le nom de Matoub Lounès mais les autorités coloniales semblent avoir choisi le nom du chef historique Hocine Aït Ahmed. Deux figures emblématiques kabyles qui ont combattu de toutes leurs forces le régime militaire algérien jusqu’à leur dernier souffle. D’ailleurs, Matoub Lounès a été assassiné par un commando du DRS en juin 1998 et Hocine Aït Ahmdes a été poussé à l’exile par la sinistre sécurité militaire algérienne durant toutes sa vie. Il y a rendu l’âme en 2015.

Matoub Lounsè et Hocine Aït Ahmed ne veulent ni de vos stades ni rien d’autres. Ils veulent la liberté pour leur peuple. La famille de Hocine Aït Ahmed et celle de Matoub Lounès doivent, en principe, défendre la mémoire de ces deux hommes. Que Malika Matoub exige la vérité sur l’assassinat de son frère qui a été tué par ceux même qui ont construit ce stade. Peut-on accepter à ceux qui ont tué Matoub Lounès de baptiser un stade qu’ils ont construit ?

Que le FFS et la famille de Hocine Aït Ahmed exigent d’abord de livrer à la justice ceux qui ont assassiné Ali Mecili, bras droit de Hocine Aït Amed en avril 1987 à Paris. Tué lui aussi par la sécurité militaire algérienne. Sans parler de centaines de militants et combattants du FFS, tous des Kabyles, assassinés par le pouvoir algérien.

Idir Yatafen

3 Commentaires

  1. un stade pour berné et amusé les kabyles, seule « réalisation » en kabylie depuis 1962 encore que c’est un projet sous l’ère boutaflika et non pas de tabtabone.

    feu Hocine ait ahmed, feu Matoub lounes, nos glorieux martyrs et les chefs de l’insurrection EN KABYLIE meritent les montagnes de kabylie non pas un stade et des ruelles parfois une école a deux classe ., alors pourquoi les aeroports, les grands boulvards, des edifices portent les noms de gens de l’est chawiyas et parfois l’ouest ????????? et dire que la guerre de liberation se sont les kabyles qui l’on faite et aujouird’hui certains regrette d’avoir combattu la france

  2. Finis les récupérations, en feignant Yennayer, quand on arabise d’une manière Nazie les enfants Kabyles.
    Donnons le vrai nom aux stades et aux villages. Plus jamais de beni yenni beni douala, mais Ath douala ath yenni.
    Pas d’islam obligatoire avec des mosquées qui servent l’arabisation, là où le régime est refusé dans les urnes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici