Bougie (Béjaia) – Branle-bas de combat à Bougie

3
113

Raccordement au réseau de gaz naturel, désenclavement des bourgades enfouies au fin fond des montagnes, émaillage du réseau routier, infrastructures de base…sont entre autres des désidératas qui ne trouvent pas preneurs ni une oreille tendue.

C’est dans ce contexte délétère et malsain que les habitants des différentes régions de la basse Kabylie ne cessent de monter au créneau pour exiger une meilleure prise en charge et de cesser avec les pratiques coloniales qu’exercent les pouvoirs publics. Moult lacunes béantes attendent d’être colmatées et redonner le cachet d’antan caractérisant la Kabylie. Les populations locales peinent à sortir de l’isolement et de l’enclavement qu’elles endurent depuis des lustres sans que le pouvoir en place daigne assouvir des doléances légitimes de facto.

N’ayant d’autres alternatives pour faire aboutir leurs revendications, des localités tentent de s’organiser tant bien que mal afin d’interpeller le « régime » via des actions radicales. Entre fermetures des axes routiers, des APC, du siège de la wilaya, grève générale…les autorités locales restent en marbre.
C’est dans ce contexte que des voix s’élèvent pour exiger une enquête sérieuse sur la gestion des affaires de la wilaya de Béjaia, demandant de fait une enquête à l’encontre du premier magistrat de la wilaya de Bougie, A.Touhami.

3 COMMENTS

  1. Une ville ou le FLN arrive quand meme a trafiquer les elections en leur faveur. Vgayet et meme toute sa region a un gros potential dans tous les domaines helas la mafia etrangere a la region qui controle la ville fait ce qu’elle veut; son dernier soucis c’est le bien etre de la population. De Rebrab qui polue toute la ville avec des gaz nauseabonds venant de ses usines du port a la mafia du terrain qui grignote meme le parc de Gouraya pour des constructions illicites, rien qui donne l’impression de l’existence d’un etat de droit. Les vieux batiments datanat de la colonisation francaise sont en trein de s’effriter. Tous les acces principals de la ville date du Moyen age francais. L’entree de la ville ressemble a celle d’un bled perdue avec un barrage de flics. Les toilettes de l’aeoport de vgayet sont puantes avec de la chiotte partout.. bref pour un visiteur, il sait ce qui l’attend.

  2. « C’est dans ce contexte que des voix s’élèvent pour exiger une enquête sérieuse sur la gestion des affaires de la wilaya de Béjaia, demandant de fait une enquête à l’encontre du premier magistrat de la wilaya de Vgayet, A.Touhami. »

    Qui va enquété sur qui?
    le problème de la kabylie c´est son engouffrement dans déficit démocartique engendré par le régime wilayal du parti unique, planifié le début des années 70, nationalisé au melieux de ces mems années(1976)puis à partir de 1980 devenu effective, une politique d´exclusion sur tout les plans y compris identitaire, ils ont reussi un point, la géneralisation de l´arabisation!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here