Akfadou : L’APC fait appel aux bienfaiteurs locaux pour raccorder des foyers en gaz naturel 

0
871
Commune d'Akfadou
Commune d'Akfadou

AKFADOU (TAMURT) – Les miettes que le pouvoir algérien accorde aux communes kabyles ne leur permettent pas de prendre en charge convenablement les besoins des populations locales. L’APC d’Akfadou a décidé de faire appel à la générosité des bienfaiteurs de la région pour venir en aide aux familles démunies, ne pouvant pas s’acquitter des frais de raccordement de leurs foyers en gaz naturel.

La solidarité est ce qui reste au peuple kabyle, dont le développement est pris en otage par le régime algérien. Celui-ci s’est lancé dans une course effrénée à l’armement, négligeant ainsi les autres secteurs du développement. En effet, le budget du ministère algérien de la Défense pour 2023 a atteint le niveau record de 23 milliards de dollars (contre 9 milliards en 2022). Au cours des dix dernières années, plus de 100 milliards de dollars ont été alloués à l’armée algérienne, l’un des premiers clients de la Russie.

D’ailleurs, des membres du congrès américains avaient demandé, en septembre dernier, au président américain Joe Biden de sanctionner l’Algérie à cause de son surarmement auprès de la Russie. Pour pallier au manque de budget et de financement, le peuple kabyle s’auto-organise et se prend en charge. En ces temps de grand froid, plusieurs familles démunies souffrent à cause du manque de moyens de chauffage. Le maire d’Akfadou, dont la commune ne dispose pas de budgets financiers suffisants, vient de lancer un appel aux bienfaiteurs et personnes aisées financièrement de la région pour financer une opération de raccordement en gaz de ville d’une vingtaine de familles.

Aksil K.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici