Alerte : Quatrième acquittement pour Bouaziz Ait Chebib, il quitte la prison aujourd’hui

3
1850
Bouaziz Ait Chebib, par Nasser Yanat
Bouaziz Ait Chebib, par Nasser Yanat

COUR D’ALGER (TAMURT) – Ce mercredi 12 juillet s’est ouvert au tribunal criminel de première instance de Dar El Beida près la cour d’Alger le sixième et dernier procès du militant kabyle Bouaziz Ait Chebib. C’est l’affaire où il a été placé en détention provisoire le 08 novembre 2022 par le juge d’instruction du même tribunal algérien.

Grand soulagement après l’annonce du verdict dans le procès du militant et ancien coordinateur du mouvement AKAL, qui s’est déroulé, aujourd’hui mercredi, au tribunal de première instance de Dar El Beida. Bouaziz Ait Chebib a été acquitté et devrait quitter, aujourd’hui, la prison algérienne de Koléa, où il croupit injustement depuis plus de deux ans. Pour rappel, Bouaziz Ait Chebib a été arrêté en juin 2021.

Il a été poursuivi dans six dossiers pour les mêmes chefs d’accusation. Il a été acquitté dans quatre dossiers. Il a été condamné dans les deux autres affaires à 14 mois de prison ferme sans mandat de dépôt le 13 novembre 2022 et à 2 ans dont 1 avec sursis.

Lyes B.

3 Commentaires

  1. Bien entendu, il ne devait pas être arrêté. Nous n’avons pas à nous plier aux agents du Caire. Les Kabyles arrêtés étaient et le sont encore dans le sillon de nos valeurs ancestrales. Ils n’ont jamais dévié d’un cran. Juger des hommes en dehors de l’éthique de leurs ancêtres est simplement leur imposer une pax coloniale. L’islam ne peut pas remplacer notre sens d’État ni nos valeurs. Qui veut s’arabislamiser est libre de le faire en son propre nom. Mais jamais nous n’accepterons un fait accompli d’une Kabylie arabisée par l’islam ou par la dictature. Surtout au nu des résultats misérables des 60 ans de dépersonnalisation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici