Algérie : Tenue d’une élection présidentielle anticipée le 07 septembre prochain

0
2259
Le président algérien Tebboune avec le chef d'état major de l'armée Chengriha
Le président algérien Tebboune avec le chef d'état major de l'armée Chengriha

ALGER (TAMURT) – Le régime algérien décide de la tenue d’une élection présidentielle anticipée le 7 septembre prochain. L’annonce a été faite, ce jeudi 21 mars, via un communiqué de la Présidence. Il y a quelques jours, l’Elysée avait annoncé que le président algérien Abdelmadjid Tebboune effectuera une visite officielle en France, fin septembre et début octobre de l’année en cours. Pourquoi la junte militaire a avancé cette élection, prévue en décembre 2024 ?

Ce jeudi 21 mars, une réunion restreinte à laquelle ont pris part, entre autres, Abdelmadjid Tebboune, le Président de l’APN, le Président de la Cour Constitutionnelle, le Premier ministre, le général Said Chengriha, ainsi que le Ministre de l’Intérieur, a été sanctionnée par l’annonce de la tenue d’une élection présidentielle anticipée, le 07 septembre prochain. Cette réunion, affirme un communiqué de la Présidence algérienne, a été consacrée à l’étude des préparatifs des prochaines élections présidentielles.

Le corps électoral, quant à lui, sera convoqué le 8 juin 2024. La raison de l’avancement de cette élection présidentielle à septembre, alors qu’elle était prévue initialement en décembre 2024, n’a pas été évoquée. En tous les cas, pour la Kabylie, cette élection est un non-évènement.

Arezki Massi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici