Boumerdes : Un jeune lycéen placé sous mandat de dépôt sur la base de l’article 87 bis

0
1650
Moussa Albour
Moussa Albour

BOUMERDES (TAMURT) – Moussa Albour est un jeune lycéen kabyle. Le 17 mars prochain, il fêtera ses 18 ans, probablement en prison. En effet, il vient d’être placé sous mandat de dépôt par le juge d’instruction près le tribunal de Bordj Menaiel, dans le département de Boumerdes, pour des accusations graves sur la base du controversé article 87 bis du code pénal. Originaire du village Toursal, ce jeune kabyle est actuellement détenu à la prison de Tidjelabine.

Le village Toursal, dans la commune de Timezrit, est sous le choc après l’arrestation du jeune Moussa Albour, le 2 mars dernier au niveau du lycée où il est scolarisé. Malgré une résistance pacifique, il a été embarqué de force, selon des témoins, après une perquisition opérée à son domicile familial. Connu pour son pacifisme, ce jeune kabyle est placé sous mandat de dépôt, en attendant son jugement, sur la base de l’article controversé 87 bis, qui élargit la définition du terrorisme à tous les actes visant « à accéder au pouvoir ou à changer le système de gouvernance par les moyens non constitutionnels ».

Pour rappel, le régime d’Alger a procédé en juin 2021 à une mise à jour du code pénal algérien, après le classement du MAK et de Rachad comme « organisations terroristes ». A noter qu’un autre jeune issu du même village, dénommé Si Zaid Abderrahmane, a été également placé sous mandat de dépôt par le tribunal de Bordj Menaiel pour le même motif.

Arezki Massi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici