Championnat français : Pas de pause durant les matchs pour la rupture du jeûne

0
2564

FRANCE (TAMURT) – La Fédération Française de Football (FFF) refuse de céder à la pression. Elle a décidé de ne pas autoriser de pause lors des matchs durant la période de Ramadan (11 mars au 09 avril), comme souhaité par les joueurs de confession musulmane afin de rompre le jeûne. La FFF a motivé sa décision « par le respect des principes de laïcité ».

Le championnat français compte de nombreux joueurs de confession musulmane. La question relative à l’observance d’une pause durant les matchs pour permettre aux joueurs jeûneurs de rompre leur jeûne revient chaque année. Contrairement à l’Angleterre, les responsables du sport français ont décidé d’interdire, cette année encore, la pause permettant aux joueurs musulmans de rompre le jeûne.

La FFF, qui interdit aussi le port du voile (championnat féminin), se base sur ses statuts, notamment l’article 1.1, et son code éthique et de déontologie pour refuser la pause, même de moins d’une minute, demandée en vue de rompre le jeûne. L’instance du football français explique qu’une telle mesure « contrevient au principe de neutralité et s’apparente à un acte de prosélytisme ou manœuvre de propagande ».

Aksil K.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici