Chemini : Raccordement en eau du barrage Tichy Haf

5
414

ECONOMIE (Tamurt) – Ayant souffert durant des années du stress hydrique, les habitants de la commune de Chemini peuvent pousser un soupir de soulagement. Et pour cause, un appel d’offre national restreint n° 04/2014 OP a été lancé par la direction des ressources en eau de Bougie à l’ensemble des entreprises et groupement d’entreprises, et ce pour la réalisation des ouvrages aval au système d’AEP du couloir Tichy Haf-Bougie relatif à la troisième tranche.

Trois entreprises sont retenues pour la réalisation du lot n° 04, comprenant entre autres trois communes, à savoir Chemini, Ilmaten et Fenaia. Le budget alloué audit projet est de l’ordre de 987 millions de dinars pour un délai de 40 mois.

Amnay

5 Commentaires

  1. Nom de Dieu, pourquoi une telle deformation?! Faurdait-il sortir d’une écurie pour transformer le nom amazigh de TACHIHAFT en un nom « Tichy Haf » un nom sortie des laboratoires (pardon, je veux dire une ecurie) de l’arabo-islamisme, l’ennemi Numero 1 de Tamazgha.

    Ca suffit le deracinement de Tamazgha!
    Arretez! Nom de Dieu!

  2. Quel alibi trouvera encore le le WALI de BEJAIA pour justifier ce flagrant manquement àses devoirs vis à vis de citoyens de cette vaillante wilaya ?
    Il faut attendre décembre 2014 pour voir enfin inscrire le projet d’alimentation des villages de la DAIRA de CHEMINI en eau potable à partir du barrage TICHY HAF .Ca c’est juste l’inscription du projet ,qui sera probablement réalisé dans presque 4 ans.C’est à dire que les habitants de CHEMINI attendront les pauvres 4 ans encore,c’est-à-dire l’an 2018 pour voir peut etre l’eau couler dans leurs robinets.Et après quoi ? Ce n’est qu’après qu’ils aient (les citoyens) barricadé la route nationale plusieurs fois ces derniers mois.
    C’est vous dire la négligeance grave dont est auteur le WALI de BEJAIA ,les chefs de DAIRAS,et les Directeurs de wilaya.
    Pour rappel,le projet d’alimentation en eau potable en h 24 de toute la wilaya de BEJAIA ,villages compris est officiellement prévu pour la fin de l’année 2010.Nous sommes à quelques jours de l’année 2015 et aucune ville ni village de la wilaya n’a encore bénéficié de cet avantage.
    Sous d’autres cieux,les responsables de ce retard de 5 ans seraient livrés à la justice après leur suspension pour négligeance très grave.
    Ceci concerne uniquement le secteur de l’eau.N’en parlons pas de ceux du gaz de ville,des routes et des travaux publiques,de la santé,de l’éducation,de la téléphonie filaire et j’en passe.A croire que nous sommes encore sous colonisation étrangère.
    Pourtant l’argent du pétrole coule à flot et la wilaya est dotée de budgets très conséquents.
    Il est temps que tous les citoyens de la wilaya se prennent en charge .Ils doivent s’organiser pour demander un audit et d’autres comptes aux gestionnaires véreux de cette wilaya.
    Quand aux élus de la wilayas,c’est sans commentaire.S’ils ne déposent pas leur démission après ce grave manquement à leur mission,c’est qu’ils n’ont aucune dignité ni scrupule.Ils sont des moins que rien.Un simple WALI et quelques chats de chefs de DAIRAS et de DIRECTEURS de wilaya,se comportent en gang de malfaiteurs ,dilapident les budgets de leur wilaya et ce au nez et à la barbe des élus.
    S’ils ne démissionnent pas collectivement en reconnaissant qu’ils ne sont que des hommelettes,c’est que leur visages sont faits en peau de fesse.

    • Vous vous rendez compte ? 52 ans après l’indépendance,95°/° des communes et villages de la wilaya de BEJAIA n’ont bénéficié encore d’aucune commodité élémentaire nécessaire à la vie décente.
      Depuis 1999,alors que les caisses de l’état ont connu un renfouement sans précèdant,mais ça n’a pas bénéficé aux braves et dignes habitants des villages de cette wilaya.
      L’Algérie grand producteur de gaz et d’hydrocarbure,mais malheureusement la grande majorité des citoyens n’en ont pas vu la couleur.Meme ceux qui au péril de leur vie ont libéré ce pays des griffes du colonisateur n’ont pu les pauvres jouir des prestations de ces énergie précieuses,car la majotité d’entre eux n’est plus de ce monde.
      Pendant ce temps ,nos décideurs alimentent l’EGYPTE très lointaine en GAZ et en hydrocarbures et à moitié prix par rapport au prix sur la marché mondial.
      Nos décideurs effacent des dettes qui se chiffrent à plusieurs millions d’EUROS au YEMEN et à l’IRAK.
      Nos décideurs puisent trop dans l’argent du trésor publique pour se montrer généreux vis-à-vis d’autres nation,bien que souvent leurs peuples ont un niveau de vie plusieurs fois mieux que celui des algériens.
      Trop de démesure dans la gestion de l’argent du contribuable.Ca se voit le peuple vit dans un mode et les décideurs dans l’autre.Remarque eux ils n’ont ni le problème de logement,ni celui du transport,ni celui des structures de santé et des soins,ni celui des écoles et des universités fiables,ni celui de l’eau courante,ni celui de chauffage,ni celui du téléphone,ni celui des routes,ni celui d’argent.Ils se servent sans aune retenue .Alors ils ne ressentent et ne ressentiront jamais ce que ressentent les vaillants citoyens de ce pays.
      L’illégitimité du pouvoir en place est criarde.
      Avant de faire une offrande ou un don quelconque en espèce ou autre,il est impératif de demander l’avis du peuple de ce pays.Au lieu de jeter de l’argent par la fenetre,on commence d’abord à satisfaire les besoins élémentaire des citoyens de ce pays.
      Aucune cause dans le monde,quelle que soit sa nature ne peut ,ne peut justifier la fait d’appauvrir son peuple et de le réduire,pour aider cette cause.Regardez les autres pays.Ils n’affament jamais leurs peuples pour aider les autres.Tous cherchent l’interet de leurs peuples.L’algérie est le seul pays au monde qui affament et réduit son peuple à la misère ,pour se montrer comme un pays généreux.
      Quelle que soit la légitimité d’un pouvoir,il n’a pas le droit d’user de l’argent du peuple pour faire des dons à gauche et à droite.
      D’ailleurs,s’il y a bien un pays qui est dans le besoin d’etreaidé,c’est bien l’Algérie.90°/° de son peuples,surtout en zones rurale est dans le dénuement le plus absolus.
      Pour le cas de la WILAYA de BEJAIA,tous le monde s’accorde à dire que des budgets sont octroyés pour la réalisation de projets d’utilité publique,mais les Responsables locaux ont volé et détourné l’argent.Comme les élus locaux sont tous opportuniste,affamés et cupides,sanbs carrure ni personnalité,ils ont facilité la tache au Wali et ses collaborateur pour d’enrichir et dilapider l’argent publique,au détriment du developpement de la wilaya.
      Résultat,la wilaya est à la traine et se trouve à la queue du peleton dans le developpement par rapport à d’autres wilaya les moins importantes du pays.D’année en année,la wilaya se dégrade dans tout les domaines et cumule des retards au lieu d’avancer.
      Pendant ce temps,des épouvantails de maires,d’élusAPW,deDéputés,de Sénateurs continuent à se sucrer par des salaires et autres avantages faramineux au non de la légitimité que leur a offert le peuple en leur offrant un mandat pour défendre ses intérets.
      Allez-y comprendre quelque chose !

    • Pire que CHEMINI,venez voir à BARBACHA.Cette contrée est complètement abandonnée par le WALI et les pouvoirs publiqueS.
      Le énième hivers rude s’est installé,aucunnvillage n’est encore raccordé au gaz de ville.Meme pas le chef lieu de la DAIRA.
      Quand à l’eau courante du barrage de TICHY HAF,pas la peine d’en parler.Ce n’est parair-il meme pas au programme.
      Nous nous demandons QUE FONT ET à quoi jouent les Responsables des locataires du siège de la wilaya.
      Ils est vrai que les citoyens sont patients et memetrop.Mais attendez vous à des actions radicales contre ses commis de l’état qui ne se sentent pas concernés par la vie des citoyens de la citée de cette contrèe ou les conditions de vie sont périlleuse.

  3. La wilaya de BEJAIA est entrain de patir dans la mauvaise gestion,lacorruption,la dilapidation et les détournement de l’argent publique.
    Les citoyens de la wilaya et ceux des villages en particulier souffrent le martyrs et ne savent pas à quel saint se vouer.Nous sommes en 2015 et 95°/° des villages de cette wilaya sont dépourvus de toute commodité.Un record dans les retards et la regression.
    Pendant ce temps,le Wali et ses collaborateurs(chef de Dairas,Directeurs de wilaya),sont parait-il bien notés et appréciés de leurs supérieurs d’Alger, perçoivent toujours leurs paies et leurs avantages immences de commis de l’état.Le contribuable de la wilaya les paie royalement avec l’argent de ses impots et eux ils sont là à faire des affaires et à se foutre de la gueule du citoyens.
    Pendant ce temps les wilaya de SETIF ,BORDJ BOU ARRARIDJ,BOUIRA limitrophes de Bejaia travaillent sans relache et ont atteint des records dans la satisfaction des projets ayant trait aux commodités indispensables pour le quotidien de leurs citoyens dans les villes et surtout dans les villages.
    Pour sortir la wilaya de l’état désastreux dans lequel le Wali et ses collaborateurs de Responsables de l’éxécutif l’ont mise,et pour mettre un coup d’arret à la politique de la terre brulée que ces responsable lui ont imposé,il est plus qu’urgent que les populations de la wilaya et celles des villages enclavés en particulier,s’organisent en faisant des grèves générales et des sit in devant les édifice publiques pour demander :
    1-La suspension immédiate et sans délais de tout les Responsables de l’éxécutif de la wilaya.
    2-la Résiliation sans délais des mandats de l’ensemble des élus de la wilaya .
    3-L’annexation temporaire des services de la wilaya de BEJAIA,à celle d’une des wilaya de SETIF,BOUIRA,BORDJ ou encore JIJEL.
    4-Le recensement des besoins vitaux ,utiles et indispensable de chaque village avec la participation des citoyens.
    5-L’adoption d’un plan spécial pour la wilaya de BEJAIA afin de rattraper l’immence retard dans lequel elle se trouve.
    6-La désignation d’une commission d’experts pour faire un audit de la gestion de cette wilaya depuis l’année 2010.Cette commissions doit auditionner les Responsables nommés ainsi que les élus.Elle recensera leurs biens ici est à l’étranger.Elle doit aussi diagnostiquer tous les projets inscrits et qui n’ont jamais vu le jour.

    Cette alternative est la seule issue possible pour redonner espoir aux citoyens de cette contrée martyre,qui n’a pas arreté de souffrir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici