Cour d’Alger/ Répression anti-kabyle : 20 ans de prison ferme requis en appel contre Kamira Nait Sid et Lounes Hamzi

0
1282
Jugurtha Louerguioui
Jugurtha Louerguioui

ALGERIE (TAMURT) – Le parquet a requis l’aggravation des peines à l’encontre de plusieurs militants kabyles, rejugés en appel, ce dimanche 09 juillet, au tribunal de Der El Beida (cour d’Alger). En effet, le procureur de la République, représentant du régime algérien dans une justice entièrement soumise à la junte militaire, a requis 20 ans de réclusion criminelle contre Kamira Nait Sid, coprésidente du Congrès Mondial Amazigh (CMA), et Lounes Hamzi, un militant indépendantiste.

Au terme d’un lourd réquisitoire truffés de mensonges, le parquet a donc réclamé l’aggravation des peines prononcées en première instance, le 07 mars dernier, à l’encontre de plusieurs militants kabyles poursuivis pour « terrorisme » en vertu du controversé article 87 bis du code pénal algérien. Condamnés respectivement à 2 et 5 ans de prison ferme, en première instance, le parquet a requis 20 ans ferme contre K. Nait Sid et L. Hamzi. Le même parquet a requis 6 ans ferme contre Bouaziz Ait Chebib, condamné en première instance à 3 ans ferme. Plusieurs cadres du MAK, vivant en exil, et cités dans ce même dossier, sont condamnés à perpétuité. Il s’agit, entre autres, du président du MAK-GPK, Ferhat Mehenni, Ferhouh Hanafi, Merzoug Abderrahmane et Kadi Slimane.

Même le défunt militant Louerguioui Jugurtha, retrouvé mort, à Paris, le 04 décembre 2022, a été condamné aujourd’hui à perpétuité par la justice algérienne. Pour rappel, son corps a été rapatrié et enterré dans sa terre natale, en Kabylie, après plusieurs semaines de blocages et de basses manipulations orchestrés par le régime algérien. A noter que ces militants kabyles sont poursuivis de graves chefs d’accusation dont « atteinte à l’intégrité et à l’unité nationales », « atteinte à la sûreté de l’État » et « appartenance à une organisation terroriste ». Le verdict dans cette parodie de procès devrait être rendu dans les prochaines heures.

Arezki Massi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici