Deuxième mandat pour Tebboune
La danse du ventre commence à Tizi Ouzou

2
1938
Abdelmadjid Tebboune
Abdelmadjid Tebboune

TIZI OUZOU (TAMURT) – Les comités de soutien pour Teboune commencent à s’organiser à Tizi Ouzou en vue des pseudos élections présidentielles de 2024. Ce sont les mêmes personnes, qui ont passé leur vie à soutenir Bouteflika, qui activent pour soutenir Tebboune.

L’ancien maire de Tizi Ouzou, Ouahab Aït Menguelet semble être chargé de mener et organiser les comité de soutien pour Teboune, indiquent plusieurs sources à Tizi Ouzou. Ce n’était pas comme au temps de Bouteflika, mais dans les coulisse la bataille est déjà entamée en Kabylie. Certains parlent même du retour d’El Hadi Ould Ali. Comme au bon vieux temps, ce sont les repris de justice de la ville de Tizi Ouzou, les proxénètes, les youyous et les corrompus traditionnels qui ont affiché leur disponibilité pour soutenir Tebboune, un raciste qui voue une haine noire contre les Kabyles.

Reste seulement à savoir si au sommet de l’Etat la réélection de Tebboune fait consensus, ce qui fait hésiter un peu les opportunistes d’afficher leur total soutien à l’actuel locataire d’El Mouradia. La situation est un peu identique à celle de 2004, ou les opportunistes ne savaient plus sur quel pied danser puisqu’ils ne savaient pas qui a été choisi par les militaires Bouteflika ou Benflis. C’est le même scénario qui semble se répéter en ce moment. Même si certains en Kabylie ont précipité de s’emparer des comités de soutien, mais ils ne savent pas si vraiment Tebboune est le candidat de la grande muette.

Toutefois, il est utile de rappeler que ce Tebboune n’avait récolté presque aucune voix en 2019 à travers toute la Kabylie. Il a été rejeté totalement. Ni lui ni les autres candidats algériens n’auront des voix en Kabylie. Le rejet des élections en Kabylie ne date pas d’aujourd’hui. Même les deux partis Kabyles, le FFS et le RCD, ne récoltent pas des voix en Kabylie. La seule élection qui semble intéresser la Kabylie est un référendum d’autodétermination.

Idir Yatafen

2 Commentaires

  1. Azul.Bonjour . Avec tout ce qu’a fait subir le pouvoir criminel algérien à la la Kabylie depuis l’arrivée de Tebboune ,il se trouve encore des Kabyles qui créent des comités de soutien ,Quelle honte de mémoire d’homme on n’aurait jamais cru voir une telle bassesse politique .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici