En détention depuis huit mois : Chérif Mellal suspend sa grève de la faim

0
1610
Chérif Mellal
Chérif Mellal

ALGER (TAMURT) – Entamée le 31 août dernier pour protester contre « l’acharnement judiciaire » qu’il subit de la part de la justice algérienne, Chérif Mellal, ex président de la Jeunesse Sportive de Kabylie, a décidé de suspendre sa grève de la faim illimitée, a annoncé sa famille dans un communiqué publié, dimanche 10 septembre. Cette décision coïncide avec sa convocation par je juge d’instruction pour son audition dans le fond.

« A la suite de l’appel de ses amis et de ses soutiens, Chérif Mellal a décidé d’arrêter sa grève de la faim (…) », a affirmé sa famille, tout en précisant que « son état de santé est stable ». Soulagée, la famille du détenu a souligné que la décision de Cherif Mellal à mettre fin à son action de protestation a été motivée par les nombreux soutiens qu’il a reçus. En effet, selon la même source, les avocats de l’ex président de la JSK « lui ont relayé les nombreux soutiens qu’il a reçus, l’encourageant ainsi à mettre fin à sa grève de la faim. » Cherif Mellal, ajoute sa famille, « a pris cette décision sereinement, en signe de reconnaissance envers leur soutien massif. »

Ce mardi, cet homme d’affaires de Kabylie, qui a refusé à ce que la JSK soit vidée de son âme kabyle, sera auditionné dans le fond dans une prétendue affaire de « blanchiment d’argent ».

Lyes B.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici