Tamazgha : Des centaines de morts dans des inondations dévastatrices en Libye

0
1941
Une route principale détruite par les inondations à Derna
Une route principale détruite par les inondations à Derna

TRIPOLI (TAMURT) – Le passage de la tempête Daniel sur les régions du nord-est de la Libye a provoqué, ce lundi 11 septembre, de terribles inondations. Pas moins de 2000 personnes ont péri dans ces inondations dévastatrices, selon l’Agence de presse libyenne. Un chiffre qui pourrait encore augmenter, préviennent les autorités libyennes.

Après la Grèce et l’Espagne, où elle a causé des morts et des dégâts matériels importants, la tempête Daniel frappe depuis dimanche les villes du nord-est de la Libye. Des images apocalyptiques montrant les dégâts monstrueux causés par cette tempête, largement partagées sur les réseaux sociaux, font froid au dos. Des habitations sont complètement submergées ou détruites par des flots impétueux. D’après un bilan provisoire communiquée par une chaine de télévision libyenne, 2035 personnes ont été tuées dans ces inondations. Malheureusement, l’on parle de centaines d’autres disparus. La ville de Derna, à l’Est de la Libye, a été particulièrement touchée par cette catastrophe. Deux barrages d’eau de la ville se sont effondrés, laissant déchaîner plus de 33 millions de mètres cubes d’eau, ce qui a qui provoqué des inondations destructrices à Derna et ses environs. Les villes de Benghazi, Tobrouk, Al-Marj et Sousse ont aussi connu des inondations meurtrières. Des milliers de citoyens sont sans électricité, alors que les voies de communication sont coupées.

A Derna, les routes principales menant vers la ville ont été détruites. Dépassées par l’ampleur de la catastrophe, les autorités ont fait appel à l’aide internationale pour évacuer les personnes piégées. Ce lundi, le gouvernement d’unité nationale a décrété trois jours de deuil.

Aksil K.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici