Kabylie: large soutien à Cherif Mellal

0
2556
Cherif Mellal
Président de la Jeunesse Sportive de Kabylie, Cherif Mellal

KABYLIE (TAMURT) – L’ancien président de la JSK, Cherif Mellal, arrêté puis condamné par les autorités coloniales algériennes sur la base d*accusations sans aucun fondement, bénéficie d’un large soutien en Kabylie. Évincé par la force de la JSK puis jeté en prison par racisme envers les Kabyles, la popularité de Cherif Mellal ne cesse de grandir en Kabylie de manière qu’on peut qualifier de phénoménale.

Il a été accusé d’abord pour blanchiment d’agent sans aucune preuve, puis les autorités coloniales nomme le plus grand voleur Kabyle à la tête de la JSK, El Hadi Ould Ali. Cherif Mellal est accusé aussi d’appartenir au MAK, un mouvement pacifique et pacifiste considéré par les autorités coloniales comme terroriste.

Certains parlent de son éventuelle libération dans les jours à venir puisqu’il a purgé la totalité de sa peine, mais ce n’est pas certain puisque l’ancien boss de la JSK est poursuivi aussi dans d’autres affaires.

Durant sa présidence de la JSK de 2019 à 2022, Cherif Mellal avait mis à la porte tous les voyous de la ville de Tizi Ouzou et surtout tous les opportunistes du pouvoir. Mellal a fait de la JSK en un laps de temps un club comme le souhaite le peuple kabyle, ce qui a provoqué la foudre du régime.

La libération de Cherif Mellal est réclamée vivement en Kabylie et certains ne perdent pas espoir de le revoir à la tête de la JSK.

Idir Yatafen

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici