La presse kabyle doit s’imposer

0
1876
La presse sur le net
La presse sur le net

KABYLIE (TAMURT) – La journée mondiale de la presse qui coïncide chaque année avec la date du 03 mai est « fêtée » par le régime colonial en Kabylie. Que ce soit à Vgayet, à Tizi Ouzou, à Tuviret ou à Boumerdes, les walis invitent des journalistes locaux et leurs offrent des repas copieux. Rien de plus.

Parfois, des gerbes de fleurs sont déposées sur les tombes des journalistes tués par les islamistes ou ce même pouvoir. Personne ne parle vraiment de la liberté de la presse, alors que des journalistes croupissent dans les geôles du pouvoir. Les journaux électroniques kabyles sont verrouillés et inaccessibles en Kabylie, notamment notre journal Tamurt bloqué depuis 2020 à ce jour.

La presse kabyle doit relever le défi et s’imposer. La bataille de l’information contre le régime algérien qui ne tolère aucune liberté d’expression sera rude. Elle sera aussi déterminante. Avec l’avènement de l’internet et des journaux, radios et télévision en ligne, la presse kabyle pourra triompher. L’information a toujours joué un rôle de premier plan dans toutes les batailles et processus de décolonisation.

Dénoncer, par exemple, les crimes du régime, les harcèlements judiciaires sur les réseaux sociaux suffit pour affaiblir le régime et le faire plier. Chaque Kabyle peut jouer un rôle dans la propagation des informations afin de soutenir les victimes kabyles et les détenus d’opinion et politiques.

Idir Yatafen

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici