Farid Bouchama sur TQ5 : « Larbaa Nath Irathen sera le tombeau du régime algérien »

3
2125
Farid Bouchama sur TQ5
Farid Bouchama sur TQ5

EXIL (TAMURT) – Intervenant récemment sur la chaine kabyle TQ5, le militant indépendantiste Farid Bouchama a livré sa pensée et son aspiration profonde concernant l’affaire de Larbaa Nath Irathen. Une pensée qu’il espère rester comme un slogan historique pour l’ensemble des militants kabyles : « Larbaa Nath Irathen sera le tombeau du régime algérien », a-t-il déclaré.

Se disant peser bien ses morts, Farid Bouchama n’hésite pas à qualifier le régime algérien de fasciste. « Ce régime est un régime fasciste, et là je pèse mes mots. En psychologie, on peut interpréter. Mais ici nous avons des faits réels. C’est un régime fasciste qui est en train de porter atteinte à des vies humaines et qui manipule. C’est du machiavélisme et du cynisme. J’espère du fond du cœur que cette injustice retombera sur eux. J’espère que Larbaa Nath Irathen historiquement, moralement, politiquement et philosophiquement sera le tombeau du régime algérien. Voilà ma pensée profonde lorsque j’ai vu l’injustice que subissent les mamans des détenus », a indiqué en substance cet indépendantiste kabyle, qui assume aussi publiquement sa confession chrétienne.

Par ailleurs, Farid Bouchama estime que la question kabyle ne doit plus être un tabou. « La question politique de la Kabylie est définitivement posée et ne doit plus être un tabou, surtout à l’endroit de l’ensemble de l’élite kabyle », a-t-il soutenu. Pour lui, toutes les forces vives de la Kabylie, aussi diverses soient-elles, doivent agir. « Personnellement, dans toutes mes positions publiques, je fais appel à toute l’élite kabyle quelles que soient ses tendances politiques. C’est la Kabylie qui souffre. (…) Tous les pans de la société sont menacés et touchés », a-t-il insisté, tout en soulignant que « c’est Taqvaylit (la Kabylité)) qui est attaquée dans son essence, son histoire, sa philosophie et ses fondements ».

En rappelant que c’est la Kabylie qui a historiquement porté l’ensemble du combat pour la démocratie, l’identité, les droits de la femme et le combat contre l’intégrisme islamiste, l’invité de Rachid At Ali Uqaci plaide pour une rupture radicale avec l’Algérie arabo-musulmane. « Je n’ai pas de leçons à délivrer à mes frères kabyles, mais nous savons tous qu’il n’y a pas d’avenir dans une Algérie arabo-islamique », a-t-il tranché. Il reconnait néanmoins que certains kabyles continuent de s’accrocher à cette Algérie par « opportunisme, calculs ou par peur ». Profitant de son intervention sur TQ5, l’enfant d’Agouni Geghrane, forcé à l’exil par le régime algérien, appelle l’ensemble des kabyles à se mobiliser et à adhérer à la grève générale initiée par le Collectif des familles des détenus kabyles.

« Ce n’est pas aux gens de Larbaa seuls de porter cette question des détenus. (…) Normalement, tous les villages doivent se mobiliser car la question nous concerne tous », a-t-il appelé. Pour lui, les kabyles doivent cesser de regarder ailleurs alors que « la Kabylie brûle au sens propre et au sens figuré ». L’enjeu est de taille. « C’est un combat existentiel. C’est notre existence qui est en jeu », a-t-il affirmé, tout en estimant que « la vérité vaincra », car « l’histoire, qui se répète, nous l’a enseigné ».

Lyes B.

3 Commentaires

  1. En démocratie on regarde pas ce que les autres font notamment ladite kds mais il faut se battre pour triompher ses idées, si non on reproduit les mêmes pratiques du vieux régime et final c’est lui toujours qui gagne !

  2. Azul fellawen a tharwla lassal,
    LNI sera non seulement le tombeau du gouvernement terroriste d’Alger mais aussi de tous ses complices….
    La3naya nat murth thaqvaylith thaw3ar

    KABYLIE INDÉPENDANTE Kabyle à la vie à la mort

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici