FC Nantes, l’Algérien Jaouen Hadjam écarté à cause du ramadan

0
3029
Jaouen Hadjam
Jaouen Hadjam

FRANCE (TAMURT) – Les dirigeants du club français de la ligue 1, le FC Nantes, ont refusé à leurs joueurs d’observer le jeûne un jour de match. Mais le néo-international Algérien Jaouen Hadjam, né en France et d’un parent Algérien, avait refusé de rompre le jeûne le jour du match, annoncent plusieurs médias français.

Une attitude qui n’est pas, apparemment, du goût de son entraîneur Antoine Kombouaré. De ce fait, le latéral gauche du FC Nantes, Jaouen Hadjam, n’a pas été retenu dans le groupe contre Reims (14 heures), ce dimanche. Son coach estime « que jeûner peut les affaiblir et impacter leur rendement ». Une sanction qui a provoqué une large polémique en France, mais les Français semblent gênés par le comportement des footballeurs de confession musulmane qui créent toujours la zizanie à cause de leurs convictions religieuses.

Les autorités françaises semblent, de leur côté, décidées d’agir et de mettre fin à leur largesse. Jaouen Hadjam, sélectionné récemment par Belmadi pour l’équipe nationale algérienne, risque d’autres sanctions, ajoute la presse française. « Il n’a qu’aller jouer chez lui en Algérie s’il veut pratiquer sa religion. La France est un pays laïc et notre club FC NANTES est un club professionnel. On a besoin de joueurs qui rehaussent notre club pas d’imam », fulmine su les réseaux sociaux un fan de ce club français. Sont avis est largement partagé par les supporteurs du FC NANTES.

Notons que la FFF, Fédération Française de Football, avait donné, il y a trois jours, une instruction aux arbitres de ne plus accorder de pauses pour permettre aux joueurs de confession musulmane, des maghrébins en général, de rompre le jeûne.

Idir Yatafen

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici