Festival de Cannes : Un film kabyle sélectionné

0
3114
Axxam yarɣa, maqar anesahmu de Mouloud Ait Liotna
Axxam yarɣa, maqar anesahmu de Mouloud Ait Liotna

CINEMA (TAMURT) – Une première pour le cinéma kabyle. Le film « Axxam yarɣa, maqar anesahmu » (La maison brûle, autant se réchauffer), réalisé par Mouloud Ait Liotna, a été sélectionné au Festival de Cannes, dont la 55e édition se tiendra du 16 au 27 mai prochain.

Le prestigieux Festival de Cannes 2023 connaîtra une nouveauté historique. Pour la première fois dans l’histoire de ce festival, parmi les plus suivis au monde, un film en langue kabyle a été sélectionné pour la compétition. Il s’agit du court métrage « Axxam yarɣa, maqar anesahmu » du réalisateur kabyle Mouloud Ait Liotna. Le film, tourné dans la région d’At Melllikech (Tazmalt), dans le département de Vgayet, en Kabylie, aborde le sujet de l’exil.

Le court métrage raconte l’histoire d’un jeune kabyle, Yanis, qui s’apprête à partir en France, mais il est contrarié par la mort soudaine d’un proche à quelques heures de son départ. Son cœur est à la fois envahi par un sentiment de mélancolie suite à la perte d’un être cher et l’amertume du départ.

Lyes B.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici