Tizi Ouzou : Le FFS flirte avec les partis du pouvoir

8

TIZI-OUZOU (Tamurt) – Au fil des mois, des semaines et des jours, soit depuis qu’il avait annoncé sa participation aux législatives du mois de mai dernier, participation qui avait soulevé un tollé général au sein de ses structures, avec en sus des démissions en cascade de nombreux de ses cadres et militants, le parti d’Aït Ahmed perd de plus en plus l’appellation du plus vieux parti d’opposition avec lequel on n’a pas cessé de l’affubler. Il multiplie depuis les actions et les décisions qui confortent sa nouvelle orientation qui est celle de se rapprocher de plus en plus du pouvoir avec lequel il flirte en public.

La dernière en date, est l’alliance que le patri d’Aït Ahmed vient de sceller avec le FLN et son clone le RND pour se partager les strapontins issus de la dernière double consultation électorale du 29 novembre dernier que la Kabylie a largement boudé.

Ainsi et pour mieux asseoir et sceller cet acte de rapprochement, le FFS, le FLN et le RN ont accouché d’un protocole d’accord qui vise tout simplement à se partager les sièges des assemblées locales et celui de l’Apw. Une semaine donc après les élections et des tractions menées dans la plus grande discrétion selon le principe de l’offre et de la demande et de négociations des sièges comme des « machins » qu’on achète dans un marché aux puces, le pacte en question a été signé hier, jeudi, à l’issue d’une réunion tenue au siège de lé fédération du FFS de Tizi-Ouzou. Ces trois partis assument été affichent publiquement un partage négocié de sièges et de commissions.

Le FFS avec ses 17 sièges à l’APW qui a tout fait pour écarter son frère ennemi le RCD qui le talonne avec 16 sièges. Le partage a donné lieu à ceci : le FFS prend la présidence de l’Assemblée de wilaya en plus de la vice présidence, et son allié le FLN retrouve la présidence l’APC de Tizi Ozuou tout en octroyant 2 vice-présidences au FFS, 2 autres au RND et une au MEN. Pour les commissions, sans préciser lesquelles, mais tout porte à croire qu’il s’agirait entre autres de celles des marchés, elle ont été négociées comme suit : une pour FLN, deux pour le FFS, deux pour le RND et une pour le MEN.

Lounes O