Il écope d’un an ferme : Le militant kabyle Ferhat Kheniche quitte la prison algérienne en août 2023

0
1188
Le militant Ferhat Kheniche
Le militant Ferhat Kheniche

COUR DE VGAYET (TAMURT) – Condamné jeudi le 15 juin à un an de prison ferme par la cour de Vgayet, le militant kabyle Ferhat Kheniche devrait quitter la prison au mois d’août 2023, a indiqué son avocat Sofiane Ouali. En effet, cela fait presque un an déjà qu’il est en détention préventive.

Ferhat Kheniche, militant indépendantiste kabyle, originaire du village Biziou (Vgayet), a été condamné, avant-hier, en appel par le tribunal criminel de deuxième instance près la cour de Vgayet à un an de prison ferme. Le parquet avait requis 10 ans ferme, alors que les avocats de la défense ont demandé, après leurs magnifiques plaidoiries, l’acquittement au profit du détenu kabyle. Pour rappel, Farhat Kheniche a été arrêté une première fois, en juillet 2022, par la police algérienne sur son lieu de travail et placé sous contrôle judiciaire par le tribunal d’Aqvu. Ensuite, il sera interpellé par les mêmes forces de répression alors qu’il s’est présenté aux services concernés pour signer son contrôle judiciaire.

Depuis, il a été mis sous mandat de dépôt et poursuivi pour des accusations farfelues et infondées de terrorisme sur la base de l’article 87 bis du code pénal algérien. Après sa condamnation à un an de prison ferme, Ferhat quittera normalement la prison algérienne au mois d’août 2023.

Lyes B.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici