La JSK met un pied en deuxième division

6
3143
JSK
JSK

KABYLIE (TAMURT) – Le club phare de la Kabylie, la JSK, risque de perdre son titre honorifique. Il est le seul club en Algérie à n’avoir jamais été relégué depuis son accession en première division, en 1969. Cette année, avec 13 points en 16 matchs joués en championnat, il risque la relégation. Le niveau de la JSK n’a jamais été aussi faible.

Le club est en bas de classement, juste avant dernier. Jamais le club kabyle n’a connu une telle humiliation. Depuis 2011, le club joue sa survie en première division. Cette année, il a malheureusement franchi la ligne rouge. Il a déjà un pied en deuxième, sauf miracle. Des clubs très peu connus réussissent à gagner contre la JSK même à Tizi Ouzou. Le rachat du club par Mobilis ne change en rien la situation. Même la démission de Yarichen ne semble pas avoir d’effet sur cette descente aux enfers.

Le sort de la JSK semble être scellé. Justement, Yarichen qui vient de jeter l’éponge est lynché sur la toile. La plupart des Kabyles versent leur colère contre lui et il est cité comme premier responsable de la situation dont laquelle se trouve le club. Yarichen et ses compagnons sont traités de tous les noms d’oiseaux sur les réseaux sociaux.

Par contre, le nom de Mellal est toujours glorifié et son retour au club est fortement demandé, ce qui n’est pas possible. Le régime colonial ne laissera pas revenir à la tête de la JSK un type qui aime son club comme Mellal. Ce dernier avait sauvé la JSK de la relégation en 2018.

Idir Yatafen

6 Commentaires

  1. POURQUOI ? POUR QUELS DESSEINS ? LES 80 % DES ACTIONS DU CLUB FURENT CÉDÉS EN CATIMINI AU PROFIT DE MOBILIS SANS UNE OFFRE D’ACHAT POUR D’AUTRES OPÉRATEURS ÉCONOMIQUES PUBLICS ET PRIVÉS, UNE VENTE SANS PUBLICITÉ, DANS L’OPACITÉ TOTALE ? LA RAISON ET QUE LE PDG DE MOBILIS EST MILITAIRE UN COLONEL DES SERVICES DE LA POLICE POLITIQUE (DRS) DONC À L’AVENIR SE SONT LES MILITAIRES MDN DE CHANGRIHOU DES CHAOUIS QUI GÈRERONS LE CLUB SES FANS ET LE NOUVEAU STADE CETTE MANIPULATION FUT POSSIBLE QUE GRÂCE AUX TRAITRES, HÉRITAGE DE HANNACHI. COMME SUIT : LES ACTIONNAIRES AU COMPLET, YAZID HARICHEN, AZWAW, AZLEF, AIT MOULOUD ……..TOUS FLN, C’EST ÉNERGUMÈNE CRAPULES EN VOTE OUI POUR MOBILIS LA JSK LE SEUL CLUB MILITARISE EN ANEGERIE

    LA MISS LAHRAM ET FILS DE ……….P DE HARICHENE À MÊME INVITE TABTABONE EN KABYLIE ALORS QUE 14 MILLIONS DE KABYLES EN BOYCOTTER LES PRÉSIDENTIELLES, LES LÉGISLATIVE ET LEURS DESTOUR DE MERDE

  2. Mobilis DRS va accompagnée la JSK dans la descente en seconde division pour mieux l’assassiner afin d’éviter les slogans légendaires  » POUVOIR ASSASSIN , Oulach Smah Oulach  » et par la même occasion casser la voix de la Kabylie et son identité qui sont intimement liés au club. C’est une étape comme d’autres parfois sanglantes du projet zéro Kabyle. Si ce pouvoir colonial pense qu’il va dompter la Kabylie c’est qu’il est vraiment mal renseigné son silence actuelle risque de provoquer un volcan que personne n’arrêtera…toutes ces manipulations et agressions ne font que creuser davantage la tombe déjà profonde dans laquelle est ce pouvoir criminel.

  3. Ras le bol d’entendre vos plaintes, ou nous sommes des hommes et nous devons nous battre pour la Kabylie ou mieux vaut se taire car cela devient de la lâcheté.

  4. l’achat des 80% du club jsk est illégal selon les lois et règles du marché libre, c’est fait dans l’opacité la plus totale en catimini pas de transparence sans ouverture du capital à d’autres opérateurs économiques que ce soit ppublics ou privés et des particuliers pas de concurrence, sans la moindre publicité cette vente des actions c’est faite à l’encontre des principes fondamentaux qui régulent le fonctionnement de l’economie du marché libre donc l’achat est nul et non avenu, du jamais vu une mascarade de vente avec la complicité de crapules  » KABYLES » yazid harrichene et ses acolytes les minables 20% des actionnaires sauf cherrif mellal izem contre la vente des actions aussitôt mis en prison .
    un appel à l’ensemble des kabyles, l’amical des supporters à l’étranger, aux associations, aux fans du club au pays, de saisir les instances sportives internationale et le tribunal arbitral du sport (TAS)

    le plus grave est que le pdg de mobilis est un colonel du drs veut dire que le club est militariser et dans quelques mois ils céderons les actions du club aux généraux leurs familles et amis des gens d’autres région pour blanchiment

  5. Dans la situation actuelle, le pouvoir algérien veut une réaction violente de la part des kabyles pour concrétiser son plan pensé d’Opération Zéro Kabyle. C’est sa priorité, des priorités. Mais, il n’arrive pas à l’obtenir. Quelle déception pour lui ! Ceci l’incommode terriblement. Alors, à tour de bras, il emprisonne massivement les kabyles et tous ceux qui sentent le kabyle, de près où de loin. Dans un proche avenir, l’Algérie « indépendante » aura affaire à l’Organisation des Nations Unies où elle sera sommée de rendre des comptes, pour tous les « papiers » qu’elle avait signée. Pour elle, le cauchemar kabyle ne fait que commencer. Elle sera hantée pour longtemps.
    Wait and see.

  6. alerte; La gestion de la JS Kabylie a été confiée à un cadre supérieur de Mobilis. C’est Abdelaziz Zerrouki qui a été choisi pour prendre la tête du conseil d’administration du club kabyle.

    Abdelaziz Zerrouki cadre mobilis comandant de gendarmerie , voilala mission accompli par yazid harichen et ses acolytes 20% actionnaire tous du fln

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici