L’Ambassadeur algérien à l’ONU:  » notre seule priorité, c’est la Palestine »

3
2411
NEW YORK (TAMURT) - Pour le représentant algérien au conseil du sécurité de l'ONU, en sa qualité de membre non-permanent pour un mandat de deux ans, le seul et unique souci pour l'Algérie, c'est la Palestine. « La question palestinienne sera la priorité absolue de notre pays au Conseil de sécurité et que l’Algérie œuvrera à mettre fin au génocide dont est victime le peuple palestinien, tout comme elle exigera un cessez-le-feu immédiat et permanent et l’engagement dans un processus de règlement pacifique ».
NEW YORK (TAMURT) - Pour le représentant algérien au conseil du sécurité de l'ONU, en sa qualité de membre non-permanent pour un mandat de deux ans, le seul et unique souci pour l'Algérie, c'est la Palestine. « La question palestinienne sera la priorité absolue de notre pays au Conseil de sécurité et que l’Algérie œuvrera à mettre fin au génocide dont est victime le peuple palestinien, tout comme elle exigera un cessez-le-feu immédiat et permanent et l’engagement dans un processus de règlement pacifique ».

NEW YORK (TAMURT) – Pour le représentant algérien au conseil du sécurité de l’ONU, en sa qualité de membre non-permanent pour un mandat de deux ans, le seul et unique souci pour l’Algérie, c’est la Palestine. « La question palestinienne sera la priorité absolue de notre pays au Conseil de sécurité et que l’Algérie œuvrera à mettre fin au génocide dont est victime le peuple palestinien, tout comme elle exigera un cessez-le-feu immédiat et permanent et l’engagement dans un processus de règlement pacifique ».

« Le moment est venu de donner au peuple palestinien les droits légitimes d’établir son Etat indépendant avec Al-Qods Al-Sharif pour capitale », déclara l’ambassadeur algérien Amar Bendjama au siège de l’ONU. Que peut faire l’Algérie pour la Palestine ?

Presque rien. Sa qualité de membre du conseil de sécurité non-permanent et presque un simple statut de membre figurant dont le seul rôle est d’occuper un strapontin à l’ONU. Les vrais membres décideurs sont les cinq membres permanents qui disposent du droit de veto comme les USA, la France, l’Angleterre, la Russie, qui sont corps et âme avec Israël. Quant à l’Algérie, qui prendra au sérieux un pays qui refuse le droit à l’autodétermination aux 15 millions de Kabyles et qui s’engage à fond pour ce même droit à 4 millions de Palestiniens.

Quant à l’Algérie, ce pays ne peut que hisser le drapeau palestinien lors des matchs de foot. Même les 20 millions de dollars que l’Algérie offre pour la Palestine, ils ne sont qu’une miette pour l’autorité palestinienne devant les milliards qu’elle reçoit du Qatar.

L’Algérie n’a aucun mot ni aucun poids sur le plan international au point d’aider la Palestine. L’Egypte et le Maroc sont les seuls pays en Afrique dont le nom est évoqué sur la scène internationale concernant le conflit israelo-palestinien. Pour rappel, l’Algérie n’a même pas pu adhérer au BRICS ni même à pouvoir organiser sur son sol une simple coupe d’Afrique.

Idir Yatafen

3 Commentaires

  1. Au lieu d arrêter l inquisition et les exactions sur le peuple Algerien en general et kabyle en particulier vous cous interessez à falostine distante de 5000 kms au moyen orient arabe par rapport à une Algerie amazigh que vous entrainez dans le conflit .
    Rien ne nous lie à falostoz

  2. Des mots creux, du Khorotisme, de la propagande de la part du régime colonial arabo-baathiste algérien promoteur du colonialisme arabe en Algérie.
    La Palestine n’aura JAMAIS son indépendance,la question palestinienne est close .

  3. Mes amis, le sort des quelques 100 millions de personnes en Afrique du nord est l’ASSIMILATION EN GROS, de force ou de grace, a la uma khorotia. C’est un CRIME CONTRE NATURE. Nulle-part ailleurs des guerres civiles sont dues que dans cette region.
    C’est decidemment un cas d’ecole de SERVITUDE VOLONTAIRE.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici