Langue maternelle, langue officielle

0
2295
Journaux kabyles en Algérie
Journaux kabyles en Algérie

KABYLIE (TAMURT) – De tous les pays africains, l’Éthiopie est le seul pays qui a officialisé la vraie langue de son peuple, c’est-à-dire la langue maternelle des Éthiopiens est leur langue officielle. Tous les autres pays africains ont opté pour les langues des envahisseurs ou les langues des colonisateurs.

L’Egypte à fini même par perdre la trace de la langue des Égyptiens, puisqu’ils ont opté pour l’arabe. En Afrique du Nord, tamazight résiste de manière miraculeuse. Elle est sauvegardée depuis des siècles par des femmes et des hommes. La langue tamazight est combattu par tous les envahisseurs. Les Français, dès qu’ils ont posé leurs pieds en Algérie, ont créé les « bureau arabe », alors que la langue arabe était une minorité à l’époque.

Pour la Kabylie, le pays qui a défendu de toutes ses forces sa langue et son identité, le kabyle sera la seule et unique langue nationale et officielle en Kabylie. En dépit de toutes les difficultés, notre langue est rehaussée par des hommes de valeur. Beaucoup de livres et de films, en kabyle, sont édités, ces dernières années. Amar Mezdad, Said Chemakh, Zdek Mouloud, Said Sadi, pour ne citer que ceux-là, écrivent et éditent des livres et romans en langue kabyle. Des élus essayent même d’introduire la langue kabyle dans l’administration, comme à la commune d’Ait Wacif.

Chaque génération en Kabylie apporte sa pierre à l’édifice. La langue kabyle se développe. Elle sera encore mieux développée avec l’avènement d’un État kabyle souverain. En cette journée internationale de la langue maternelle décrétée par l’UNESCO, le kabyle est sauvé de la disparition, même si le régime colonial tente encore d’arabiser la Kabylie.
Le combat pour la sauvegarde de la langue kabyle est gagné, reste à libérer la terre kabyle.

Idir Yatafen

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici