L’armée de l’Azawad perd la ville de Kidal

1
1940
L'armée de l'Azawad
L'armée de l'Azawad

KIDAL (TAMURT) – En guerre contre plusieurs fronts et plusieurs armées et groupes, l’armée de l’Azawad perd du terrain, ces derniers jours, après une série de victoires impressionnantes des mois derniers. L’Azawad, qui réclame son indépendance du Mali, vient de perdre le contrôle de l’une de ses plus importantes villes, le Kidal. Après plus de quatre semaines de combats acharnés contre les mercenaires Russes de Wagner et l’armée malienne, les Touaregs, combattants de l’armée régulière de l’Azawad, sont contraints depuis de quitter la ville de Kidal.

Un sérieux revers, faut-il le dire. Mais les Touaregs qui revendiquent leur État et leur identité Amazighe ne comptent pas baisser lez bras.  » On a perdu une bataille mais pas la guerre », explique un haut gradé de l’armée de l’Azawad sur les ondes de leur radio officielle.

Notons qu’en plus de l’armée malienne et les milliers de mercenaires de Wagner, des groupes terroristes armés et affiliés et dirigés directement par services secrets algériens, combattent sur plusieurs fronts contre l’Etat et l’armée de l’Azawad qui résiste de manière héroïque. L’armée de l’Azawad ne bénéficie que de maigres soutiens logistiques du Maroc. Toutefois, ses combattants touaregs viennent de plusieurs pays d’Afrique pour soutenir leur armée et édifier leur État. Ils viennent de Mauritanie, Algérie, Libye, Niger, et même du Soudan pour libérer une fois pour toute leur pays l’Azawad.

Idir Yatafen

1 COMMENTAIRE

  1. Azul. Bonjour. Voila, dévoilé le vrai visage fourbe et perfide de la Russie, la supposée Nation soucieuse de la Souveraineté des Peuples et du soutien qu’elle leur apporte. Les Arabes Les Russes « Les Chinois et même Certain pays africains se sont ligues contre la Renaissance du monde Amazugh. je rapporte, ce que je sais par conséquent, il appartient aux Amqsighw de choisir leur camp.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici