Le chanteur Oulahlou résiste aux persécutions du régime

1
3462
Oulahlou lors de l'hommage à Matoub au Bataclan
Oulahlou lors de l'hommage à Matoub au Bataclan

KABYLIE (TAMURT) – Le chanteur engagé Kabyle, Oulahlou, enfant d’Ighil Ali, fait face à des persécutions graves de la part des autorités algériennes. Si par le passé et durant toute sa carrière artistique Oulahlou est complètement banni des médias et les directions de la cultures même en Kabylie, ses dernières années, il est interdit même de chanter.

Oulahalou n’a même pas le droit de sortir à l’étranger- Il est privé de voyager pour une durée indeterminée et sans raison valable. Il fait face à l’injustice depuis plusieures années maintenant. Connu pour son opposition farouche au régime en place et son engagement pour la promotion de la langue amazighe en général et la culture kabyle en particulier, Oulahalou est un chanteur populaire.

Sa célèbre chanson « Pouvoir assassin » a traversé les frontières. Elle est devenue un hymne pour toute Tamazgha, surtout en Libye et au Maroc. Oulahlou mérite le soutien et tous les hommages. La Kabylie a besoin de chanteurs courageux et talentueux comme lui. Il est sur le même sillage que Matoub Lounes. Et malgré toutes les persécutions qui pèsent sur lui depuis des années durant, Oulahlou ne se plaint pas. Il résiste. Il peut aller vivre dans n’importe quel pays au monde, mais il préfère rester chez lui en Kabylie à Ighil Ali à Vgayet et vivre modestement parmi les siens.

Idir Yatafen

1 COMMENTAIRE

  1. Ce chanteur qui dit la Vérité est un paria dans son pays . Quelle honte pour l’Algérie bien pensante, qui ne supporte pas de l’entendre. Hommage à Oulahlou qui dit tout haut ce que beaucoup pensent tout bas avec panache et courage. Ce pouvoir assassine toute vie culturelle en Algérie et encense la médiocrité . Triste Présent, mais l’Histoire ne se souviendra que de ceux qui ont un message à délivrer comme Oulahlou ou Matoub et oubliera les chantres (tubes digestifs) d’un pouvoir exécrable qu’il faudra effacer des mémoires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici