Le Maroc évoque à l’ONU la Kabylie et recadre l’Algérie

3
3657
Omar Hilale, Ambasadeur du Maroc auprès des Nations Unies
Omar Hilale, Ambasadeur du Maroc auprès des Nations Unies

NEW YORK (TAMURT) – Omar Hillale, ambassadeur permanent du Maroc à l’ONU, a tout simplement remis a sa place son homologue algérien, hier, lors d’une assemblée générale. Le représentant algérien a consacré toute son intervention aux groupes paramilitaires du Polisario, mais il a eu une réponse magistrale de la part du diplomate Omar Hilal. « L’Algérie est la mère de tous les malheurs de notre région », rétorque d’emblée l’ambassadeur marocain.

« J’aurais tant voulu que l’Algérie, qui se dit compatissante et solidaire, ait la décence de garder le silence face au deuil qu’observe le Maroc et les milliers de morts et destructions qu’il déplore » rappelle Omar Hilal. « Vous exprimez votre soutien, mais, en même temps, vous injectez votre venin. Vous insultez les morts, les Marocains et cela dure depuis cinquante ans déjà », ajouta le diplomate marocain en pleine assemblée, au siège de l’ONU. Mais la meilleure réponse était celle où Omar Hilale a parlé du droit des Kabyles à l’autodétermination. « Il y a un peuple qui existait avant l’État algérien et qui revendique depuis des décennies son droit à l’autodétermination : le peuple kabyle. Vous lui refusez ce que vous voulez offrir à des citoyens qui revendiquent leur marocanité », réplique l’ambassadeur marocain en présence des ambassadeurs de tous les pays du monde. Ce n’est pas la première fois que le Maroc parle de l’affaire kabyle à l’ONU.

Omar Hilale ne s’arrête pas là. Il revient encore à la charge et rappelle que: « la voilà, cette Algérie qui présente ses condoléances et qui exprime sa solidarité. Celle-là même qui veut saper l’unité du Maroc et qui, depuis cinquante ans, ne fait qu’armer, financer et soutenir un mouvement séparatiste, un groupe armé qui a en plus des connexions avec le terrorisme international ».

« C’est dans les tables rondes que nous discutons de la question du Sahara et l’Algérie y est invitée. Le rendez-vous est pris. Comme nous l’avons fait durant les deux premières tables rondes », ajoute le représentant du Maroc sereinement et calmement, au grand dam de la délégation algérienne à l’ONU qui s’est sentie ridiculisée devant le monde entier. Le diplomate marocain était éloquent et tout simplement à la hauteur du poste qu’il occupe.

Réactions du MAK et l’URK

Les mouvements indépendantistes kabyles n’ont pas tardé à réagir au discours d’Omar Hilale à l’ONU. Pour le Porte-parole de l’URK, Lyazid Abid, via son compte Twitter, « c’est une bouée de sauvetage ! « La fulgurante réponse du Maroc à l’Algérie, à l’ONU, lève le voile sur un demi-siècle de mensonges, tous azimuts, du pouvoir algérien. Le soutien, renouvelé, du Maroc à la Kabylie est pour l’URK une bouée de sauvetage à la rescousse d’un peuple crûment colonisé par l’Algérie. Merci… » écrit Lyazid Abid.

De son côté, le président de l’Anavad et du MAK, Ferhat Mehenni, a également remercié le Maroc. « Du droit à l’autodétermination de la Kabylie et de celui du Sahara marocain : l’Algérie se ridiculise en prétendant le défendre pour le Sahara et l’interdire par la violence, la torture et la prison pour le peuple kabyle. Merci à Son Excellence Omar Hilale de l’avoir rappelé à l’ONU hier soir. Merci au Maroc qui, même meurtri par un séisme dévastateur tient honorablement ses principes debout », écrit Ferhat Mehenni sur son compte Twitter.

Idir Yatafen

3 Commentaires

  1. Azul . Bonjour . Quel talent d’orateur et surtout un langage de Vérité que Monsieur Hilale a distillé tout au long de son discours . un grand merci à son excellence et au Royaume du Maroc de rappeler le cours de L’Histoire authentique d’un pays qui aurait pu être un modèle de gouvernance politique si les harkis des frontières n’avaient pas pris le pouvoir par la force en 62 et ont décidé de son funeste sort .

  2. Mille mercis pour le Maroc et tous les pays qui sont au côté de la Kabylie pour défendre les droits d’existence et de liberté.

    Nous sommes entré dans le siècle identitaire de plein pied, ni TEBBOUNE ni changriha et encore moins les kds de services dz n’empêcheront la KABYLIE d’accéder à son indépendance. La France est responsable de la perte de la souveraineté Kabyle .
    Qui ,d’ailleurs vient de proposer l’imaginable autonomie à la corse de peur de tout perdre .

    La Kabylie a existé en tant que peuple et territoire bien avant la création de la France et de sa fille illégitime de l’autre côté des mers .
    La France est entrain de tout perdre en Afrique, maintenant elle craint la contamination intérieur de ses propres terres !?
    l’Algérie subira le même sort, voir pire …

    Vive le siècle identitaire
    Vive la Kabylie KABYLE et indépendante….

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici