Le Parlement européen fait secouer le régime d’Alger

0
2158
Le Parlement européen fait secouer le régime d'Alger
Le Parlement européen fait secouer le régime d'Alger

ALGÉRIE (TAMURT) – La fragilité du régime tyrannique d’Alger a été dévoilée au grand jour par une simple mise en garde du Parlement européen. Des député de l’Union Européen ont soulevé récemment les atteintes aux droits de l’homme en Algérie et la pression sur les journalistes.

Un simple communiqué a ébranlé les décideurs algériens. Il suffit de voir la réaction des partis satellitaires du régime, la réaction de la presse algérienne et la sollicitation de la ligue arabe pour défendre Alger, pour comprendre que les régimes des généraux mafieux algériens est plus que vulnérable. Les décideurs algériens, conscients de l’illégitimité de leur président et de leur Gouvernement, savent qu’une simple pression occidentale pourra précipiter la chute de leur clan et le remplacer par un autre, car, comme tout le monde le sait, les pays européens sont le premier obstacle pour l’édifications d’Etats démocratiques en Afrique. L’alliance de l’actuel clan au pouvoir avec la Russie n’est pas du goût des Occidentaux, mais Tebboune et ses mentors savent comment amadouer l’occident. Des contrats gaziers ou encore de sites d’exploitation de gaz de schiste fera taire le Parlement européen.

Par contre, le Parlement européen continue à faire la sourde oreille sur la douloureuse question des détenus politiques kabyles, surtout les indépendantistes. La politique de deux poids deux mesures des Européens est une vieille pratique qui ne date pas d’aujourd’hui.

Idir Yatafen

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici